Muriel Ponçot une chapraisienne très active

Portrait de Muriel Ponçot une chapraisienne très active

muriel-poncot-melia

Depuis quand vivez-vous dans ce quartier ?

Depuis toujours. Je suis née en 1976 au 7 de la rue Marie Louise où ma famille paternelle est implantée depuis 1933. Ma Grand-mère, Georgette Ponçot, tenait une mercerie au 123 rue de Belfort puis, au 39 de la même rue avec son fils Bernard, mon père, un magasin de vêtements.

Actuellement Je travaille au 5 de la rue Marie Louise et vis , avec mes parents, au numéro 7

5 rue Marie Louise

Quel a été votre parcours professionnel ?

Après mon bac scientifique, j’ai fait un cursus de psychologie (5 ans à Besançon et à Dijon) qui m’a permis de m’installer comme psychologue libérale spécialisée dans le travail et plus particulièrement dans la formation de personnel soignant.

Muriel Ponçot psychologue

En 2001, j’ai réduit cette activité et j’ai créé, au même endroit, une entreprise, MELIA Services d’aide à la personne.

melia-services

 

Comment fonctionne cette entreprise ?

Cette entreprise emploie 8 salariés d’aide à domicile, tous diplômés, dont 5 oeuvrent dans le quartier. photo

C’est une petite structure familiale qui permet aux bénéficiaires un suivi par les mêmes aidants.

Mes connaissances dans le domaine de la santé et ma formation universitaire de psychologue m’ont apporté une aide précieuse pour le fonctionnement de cette structure qui tourne sans publicité par le simple bouche à oreilles.

Avez-vous une autre activité ?

MELIA services ne m’occupe pas à plein temps et je ne souhaite pas agrandir beaucoup cette entreprise car elle perdrait les avantages que présente pour les bénéficiaires une petite structure.

Dicovia services

 

Aussi ai-je créé, en septembre 2015, une autre entreprise, DICOVIA services, qui s’adresse cette fois aux familles avec des propositions de garde d’enfant, de soutien scolaire er de travaux ménagers. Pour l’instant cette structure emploie 4 salariés dont madame Faivre, une amie depuis 20 ans qui s’occupe du secrétariat et qui apporte ses compétences d’ancienne assistante maternelle.

Muriel Ponçot et Mme Faivre

Ces différentes activités vous laissent- elles du temps pour les loisirs ?

Je me passionne depuis l’enfance pour le cheval et j’ai participé à de nombreuses compétitions comme cavalière. Actuellement je dresse des chevaux en vue d’une compétition qui aura lieu en 2017.

cheval

Que pensez- vous du quartier ?

J’ai toujours vécu dans ce quartier que je trouve très vivant et je souhaite continuer à y vivre près de ma famille et y poursuivre ma vie professionnelle.

48 rue de Belfort passage du cheval

interview réalisée par Michèle Bastien

Voir le portrait de M Bernard Ponçot

Voir la présentation de la rue Marie Louise

 

Categories: Portraits