Portrait de M Bernard Ponçot


Bernard Ponçot en 2008

Monsieur Bernard Ponçot

Interview réalisée le 26 novembre 2007 (le premier des 59 portraits ) et republiée le 6 octobre 2014
Depuis quand êtes-vous dans le quartier ?
J’ai 75 ans et cela fait 75 ans que je suis aux Chaprais, tout en ayant déménagé 5 fois à l’intérieur du quartier, si l’on considère que le quartier s’étend de la place Flore jusqu’à la Croix de Palente
Quelle a été votre activité professionnelle ?  De parents commerçants (au 123 rue de Belfort puis dans le local occupé actuellement par Martin et Muller), j’ai été commerçant au centre ville.

39 rue de Belfort épicerie fine Martin Muller
Quels sont vos loisirs ?   les pratiquez vous aux Chaprais ?
Etant jeunes, nous allions camper, puis, j’ai fait du ski etc… Maintenant, mon état de santé, ne me permet plus guère d’activités.
De quelles associations avez-vous fait partie ? Y avez vous exercé des responsabilités ?
Etant jeune, j’ai participé à la jeunesse indépendante chrétienne, puis dans les années 60, avec la loi Malraux est créée la Maison de jeunes et de la Culture, d’abord avenue Denfert Rochereau

Maison de jeunes de l'Helvétie

puis installée à l’île Saint Louis qui accueillera aussi des représentations théâtrales. Une annexe a été créée dans un chalet au Loutelet dans le Haut Doubs pour faire des sorties de ski. L’ouverture de la médiathèque au centre Pierre Bayle a marqué le transfert des activités culturelles dans un cadre municipal.

Après des activités à la MPT de Montrapon, j’ai été à l’origine avec des gens du quartier des Chaprais de la « Maison de quartier » qui a été inaugurée le 25 février 1989 : un local de 110 m² au rez de chaussée des HLM du 48 rue de Belfort.

Inauguration du local de la Chapraisienne
Le comité de quartier ( à ne pas confondre avec le conseil de quartier émanation de la mairie, créée plus tard) a organisé des activités pour les enfants (poterie) et pour les moins jeunes, tarot, scrable et soirées récréatives et culturelles qui ont réuni jusqu’à une soixantaine de personnes. Jusqu’en 1997, une fête des Chaprais était organisée au Parc des Chaprais avec la participation de l’école et de l’ASEP. Mais une divergence s’est manifestée avec les commerçants concernant les objectifs et les dates (juin ou septembre ?)
Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le quartier des Chaprais ?
Le caractère relativement animé du quartier, les commerces, les gens, le parc des Chaprais. On est bien dans le quartier, on est habitué, on n’y fait plus attention.
Qu’est-ce qui a le plus changé aux Chaprais ? Quels événements vous ont le plus marqué ?
Les transformations du quartier ont d’abord eu lieu dans les années 50-60 avec la création de la Cité parc des Chaprais à la place d’un château, puis tous les immeubles comme ceux de la rue Chopard.

48 rue de Belfort vu du ciel

C’est le départ des Monts-Jura remplacé par les HLM et le supermarché Casino. Les Bains douche transformés en crèche en 1995

59 rue de Belfort Bains douche Crèche
Qu’est-ce qui, selon vous, devrait être amélioré en priorité ? Comment ?
Maintenant, il ne reste plus guère de place pour de grandes transformations.
Que pensez-vous des propositions / revendications de l’Association Chaprais Rotonde ?
C’est bien de défendre le quartier contre les menaces des promoteurs immobiliers, mais je n’aime pas qu’on attaque la mairie, les élus, ce sont les services qui posent parfois problème
Quels ont été vos rapports avec la mairie, les élus ?
J’ai eu de bons rapports, je suis socialiste, même si j’ai eu des désaccords, par exemple lors de la création des conseils de quartier.
Quelles sont les personnes du quartier qui mériteraient d’être mieux connues ?
Gilbert Cuenot qui a été président de l’association des commerçants.

Parmi les anciens, on peut penser à M. Claude Guinchard, ancien instituteur qui a participé à l’animation du quartier et qui s’occupe des Vieux Papiers rue de l’église et à M Léon Compagne président des amis de l’Aiglon et qui présida Le Petit Lutin rue de l’Eglise.

L'Aiglon fête ses 100 ans rue du Pater
Quels commerces fréquentez-vous ? les plus utiles et recommandables aux Chaprais selon vous ?
La boucherie Molard, la boulangerie François, le buraliste, à quelques pas de chez moi.
Quels services ?
Il y a le laboratoire médical, les médecins, les coiffeurs qui ne manquent pas.

Voir la page consacrée à la rue de Belfort et ses commerces

M Bernard Ponçot est décédé le 30 janvier 2017

Voir l’interview de sa fille Muriel

Categories: Portraits