Nadia Butterlin nouvelle présidente de l’association Valentin Haüy

Portrait de Nadia Butterlin nouvelle Présidente du comité de Besançon de l’association Valentin Haüy

Nadia Butterlin présidente de l'AVH

Vous avez accepté de reprendre la présidence de l’association Valentin Haüy laissée vacante par Michel Bloch pourquoi ?

Je n’étais pas membre de l’association jusqu’à présent, mais j’ai déjà travaillé au service des aveugles dans le cadre de mes recherches. Ce qui m’a motivée, c’est d’être plus généralement au service de la mal-voyance qui est un grave problème de santé publique.

Quelle a été votre formation ?

J’ai suivi une formation scientifique en région parisienne (hyperfréquences) et à Caen (ingénieur en instrumentation électronique), puis en 1986, je suis venue à Besançon, j’ai passé mon doctorat en système optoélectronique en 1989. Durant ces études, j’ai fait plusieurs stages dans l’industrie particulièrement chez Dassault et Philips

Quel a été votre parcours professionnel ?

En 2005, après de nombreuses années passées à la direction de formations en Physique et Électronique, de l’UFR Sciences et Techniques de Besançon, j’ai pris la direction de l’Institut Supérieur d’Ingénieurs de Franche Comté. L’ISIFC est une école d’ingénieurs publique fondée en 2001 qui offre une formation en 3 ans, de triple culture rare (médicale, réglementaire et technique). Cette école diplôme chaque année 50 ingénieurs spécialistes des dispositifs médicaux.

Nadia Butterlin juin 18

Je m’intéresse donc maintenant surtout au biomédical. Mes activités sont centrées sur l’innovation pour la santé et le transfert en lien étroit avec l’industrie du Dispositif Médical, l’institut de recherche FEMTO ST,  le CHU, et l’EFS de Besançon.

Je suis la responsable de Biotika®, concept unique en France: une entreprise universitaire solidaire et au service de la santé. Biotika® est à la fois : – une entreprise spécialisée en développement de Dispositif Médical (services techniques, pré cliniques et réglementaires amonts pour des start up/TPE/PME), – un module de projet de fin d’études de niveau master, – un pré incubateur de projets innovants en santé pour l’entrepreneuriat et le transfert, et – la junior entreprise de l’ISIFC

Avez-vous déjà participé à une association ?

Oui, j’ai  été récemment présidente du Rotary de Besançon, un club de service de 2016 à 2017. A ce titre, j’ai soutenu des causes humanitaires et solidaire locales, nationales et internationales.

Pouvez-vous rappeler l’origine et la particularité de l’association Valentin Haüy ?

Le comité de Besançon est l’un des 200 comités de l’association Valentin Haüy qui oeuvre pour le bien être des personnes, pour faciliter la vie de ceux qui voient mal ou pas. L’Association Valentin Haüy (prononcer A-U-I) a été reconnue d’utilité publique en 1891. Son fondateur, Maurice de la Sizeranne, devenu aveugle à l’âge de 9 ans, avait pour ambition de soutenir les aveugles dans leur lutte pour l’accès à la culture et à la vie professionnelle.
Aujourd’hui encore,  depuis 130 ans, l’Association Valentin Haüy poursuit l’objectif premier de son fondateur : lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles pour la reconnaissance de leur droits, leur participation à part entière à la vie sociale et professionnelle, le développement de leur autonomie au quotidien, leur formation et l’information du grand public sur la réalité du handicap visuel, les moyens de sa prévention et la nécessité de toujours faire évoluer le regard que la société, et parfois les personnes déficientes visuelles elles-mêmes, portent sur le handicap.

Comment fonctionne le comité bisontin de l’Association Valentin Haüy (A.V.H.) ?

Il rassemble environ 80 personnes dont une cinquantaine sont actives bénévolement. Cela se passe de façon très conviviale avec des permanences chaque jeudi après midi et des actions régulières.

Accueil AVH le jeudi

Le jeudi, nous accueillons toutes les personnes qui souhaitent avoir des renseignements et une aide. On s’efforce donc d’aider les déficients visuels à résoudre leurs nombreux problèmes par :
Une assistance dans les formalités administratives.

AVH accueil juin 18
Une offre de matériel spécialisé : cannes blanches, objets parlants : montres, réveils, thermomètres, balances de cuisine, etc…, jeux de société, matériel Braille. Avec l’AVH, il est possible aux malvoyants d’obtenir des télécommandes pour traverser en sécurité aux feux du tram de Besançon.

Les démarches nécessaires pour une mise à disposition de chiens guides d’aveugle ou de matériel spécialisé pour les étudiants, pour les aider dans la poursuite de leurs études.

A V Haüy

Le comité organise une réunion mensuelle le mercredi, avec conférence et goûter, des rencontres et des loisirs : voyages, petites excursions, repas conviviaux, fête de Noël (avec animation, goûter et cadeau), visites de musées, lectures…

Le mercredi 10 octobre à 14 h 15 conférence de Mr Jean-Claude Meux sur  l’Ordre des Hospitaliers du Saint-Esprit, son histoire et sa présence à Besançon où subsistent encore des bâtiments, rue Goudimel.

Le Comité A.V.H. de Besançon est financé exclusivement par des subventions et des dons.

Comment est dirigé le comité local ?

Bureau de l'AVH juin 2018
Par un bureau que je préside, Roger Chaudy est le Vice Président, Ilze Kuenzi la secrétaire,  Jacqueline Frison, à droite sur la photo, bénévole depuis 32 ans assume les fonctions de trésorière adjointe. Le vice président qui est un habitant des Chaprais, non-voyant, s’occupe particulièrement avec d’autres bénévoles de participer aux réunions des différentes commissions régionales, départementales et municipales : C.C.A.S., accessibilité, Tourisme et Handicap, Maison départementale du Handicap, CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées), etc…

accessibilité AVH

On se préoccupe notamment d’accessibilité.

On propose aussi des formules de vacances adaptées

Pour contacter l’association Valentin Haüy : à la permanence le jeudi de 14 h 30 à 17 h 30 au local 21 rue Krug  comite.besancon@avh.asso.fr   tel 03 81 80 45 52

AVH avenue Carnot rue Krug

Le local de l’AVH est situé à l’intersection de la rue Krug et de l’avenue Carnot en face l’église du Sacré Coeur
Comme nouvelle présidente, avez vous des intentions particulières ? De nouveaux projets ?

Oui, je souhaite renforcer l’information et la formation sur la mal-voyance. Il me semble qu’il y a beaucoup à faire à propos des maladies rares, à propos de la DMLA … en lien avec les hôpitaux, les cliniques, les ophtalmologues, les orthoptistes, ergothérapeutes, opticiens et l’industrie de la santé.

Je participe au Hacking Health : un marathon pour la santé du 19 au 21 octobre. Je pense que parmi les défis qui seront discutés,  il peut y en avoir qui simplifient la vie au quotidien des personnes mal-voyantes.

AVH disque des contrastes
Comme universitaire spécialiste d’optique, je suis par exemple, sensible à la question des contrastes que met en évidence ce disque.

J’aime travailler avec des jeunes et je souhaiterais aussi développer des actions inter-générationnelles culturelles ou de loisirs. Mon travail à l’Université va nous y aider.

Allez-vous continuer vos relations avec la Bibliothèque sonore ?

Bien sûr, nous partageons toujours le même local et avons des actions complémentaires.

Jeanine Bonamy BS

C’est d’ailleurs, Jeanine Bonamy la nouvelle présidente (qui a remplacé Michel Woronoff) qui m’a invitée à m’engager dans l’association Valentin Haüy. Voir le site web de la Bibliothèque sonore

Bibliothèque sonore

Quels liens avez-vous avec le quartier des Chaprais ?

L’association a son local rue Krug dans le quartier des Chaprais.

Association Valentin Haüy rue Krug

Nous avons participé au Forum des associations des Chaprais.

Valentin Haüy et BS au Forum

Le vice président habite aux Chaprais. Personnellement, j’habite Velotte, mais quand je suis arrivée à Besançon, j’ai été hébergée durant 8 mois au Foyer de la Cassotte.

Avez-vous d’autres loisirs et passions ?

Oui, la plongée sous-marine et le jardinage. Mais je n’ai pas souvent le temps de pratiquer.