Actualitésassociations

Quoi de neuf au Café des pratiques en décembre ?


Projet de construction pour ados ce samedi 3 décembre, conte pour enfants le 10 décembre etc …


Café des pratiques activités
Outre les activités régulières, que pourra-t-on faire au Café des pratiques en décembre ?

Samedi 3 et mercredi 7 décembre, un projet pour ados

Projet jeunes : Une structure numérique, ludique et écologique: un simulateur de conduite autonome

Café des pratiques

Le projet jeune 2022 a débuté et se poursuit, vous êtes tous les bienvenus, surtout si vous êtes des adolescents motivés…Rendez-vous à la Base au 109 rue de Belfort


Café des pratiques schéma

le samedi 3 décembre de 10h à midi et mercredi 7 décembre de 14h à 16h

les pièces ont été récupérées à la casse : siège, volant, levier et pédales. Reste à élaborer les parties transmission mécanique et gestion de l’énergie

Programme du samedi 3 et du mercredi 7

Répartition des chantiers :- transmission mécanique- stockage / gestion de l’énergie : montage pédale / volant / vitesses / capteur- montage du poste de simulation

Rejoignez le groupe d’ados et de parents autour de ce projet… 🚲Avec le soutien de la CAF !

Spectacle pour enfants samedi 10 décembre

Petit conte d’hiver, mise en musique de l’album jeunesse du même nom, inspiré par Fang Yi-6, mise en mots par Paul François


Conte au café des pratiques
Un petit lapin trouve une carotte.
De petits pas en petits pas, elle fait le tour des terriers et des tanières pour illustrer le thème de l’amitié
Le conte est suivi d’un temps participatif de chansons d’hiver et de circonstances
2 séances : 15h45 et 17H
durée : 45 min à 1h
participation de 5€, adulte/enfant

Rappel le Café des pratiques et ses filiales occupent 3 lieux 105 bis rue de Belfort, la Base au 109 rue de Belfort et au 33 rue de l’église le jardin partagé et la salle l’Arrosoir

Manger sainement : séries d’ateliers de la science à l’assiette

manger sainement

Nous sommes ce que nous mangeons, tout le monde le sait. Mais combien d’entre nous le comprennent réellement? Nous avons tous des proches ou des connaissances qui sont malades ou morts de maladies cardiovasculaires ou de cancers (les principales causes de mortalité en France), ou un grand parent qui a une démence – souvent la maladie d’Alzheimer. Nous connaissons tous quelqu’un qui a du diabète, quelqu’un qui a une maladie inflammatoire – soit articulaire soit intestinale – ou une quelconque condition chronique pour laquelle ils/elles ne trouvent pas de solution, comme de l’hypertension, un mal de tête ou un problème de peau. Mais pourquoi? Pourquoi que certaines personnes? Et pourquoi ces maladies sont-elles plus présentes dans certaines régions du globe?

Ce sont des maladies dues à nos styles de vie et l’alimentation en est le principal facteur de risque. Alors, nous avons un énorme pouvoir sur l’évolution de notre santé. Comment ces ateliers peuvent vous aider à trouver ce pouvoir?

Le calcium, le fer, la vitamine B12 et les omega-3 : certains de ces nutriments manquent dans l’alimentation de la majorité des français. Par exemple 50% des adultes n’atteignent pas la cible recommandée en calcium. Cependant, moins connu est le fait que d’autres, comme le fer, pouvaient être considérés comme en excès dans la majorité de la population puisque impliqués dans le développement de certaines des maladies les plus communes.

Un autre aspect souvent ignoré est que les aliments les plus souvent cités comme sources de ces nutriments sont aussi les sources d’autres composants associés aux maladies les plus mortelles. Par exemple les gras saturés pour les maladies cardiovasculaires, les hormones d’œstrogènes animales stimulant la croissance des cancers de la prostate ou du sein, ou encore les polluants cancérigènes.

Au-delà de comment arriver aux apports minimums journaliers de calcium, fer, vitamine b12 et omega-3, dans cet atelier, nous allons surtout voir comment choisir les aliments pour le faire en bonne santé !

Rendez-vous pour la prochaine session des ateliers nutrition et santé le 11 Décembre à 14h salle l’Arrosoir 33 a rue de l’église

« C’est Quoi Manger Sainement? » : Une série de 10 ateliers mensuels de 3 heures de science captivante, cuisine conviviale et dégustation. Dans chaque session vous allez mettre en pratique des habitudes alimentaires saines tout en gardant le plaisir du repas. De la science à l’assiette, en passant par la cuisine, ces ateliers vous éclaireront et vous aideront à vous faire confiance dans vos choix alimentaires pour devenir créateurs et créatrices de votre santé.

Ateliers animés par Rodrigo Cardoso

L’ArÊTE labellisée manufacture de proximité


arÊTE manufacture de proximité

Le Café des pratiques s’est réorganisé en consortium avec l’école des pratiques et l’arÊTE

Cette structure est désormais inscrite par l’Etat dans un ensemble de 100 tiers-lieux qualifiés de « manufacture de proximité » tournés vers la production et la valorisation des savoir-faire, et des lieux de travail mutualisés destinées à soutenir les artisans et acteurs du « faire » dans les territoires.

Concrètement, trois orientations :

Faire de l’atelier un lieu de ressources pour les artistes et les artisans à travers des temps d’échanges conviviaux, conférences, accompagnement de projet, formations, résidences…
Une petite unité de production locale en économie circulaire, incluant un dispositif d’insertion par les pratiques, principalement à partir de matériaux récupérés.
Il s’agit de produire des objets culturels signés l’arÊTE ou bien des petites séries d’objets sur commande locale. L’arÊTE
souhaite s’ouvrir à d’autres partenariats avec des collectivités, des entreprises ou des structures du territoire désireuses de favoriser une production locale, éthique et en économie circulaire.
Une conserverie, prolongeant la démarche d’antigaspi dans laquelle s’inscrit la restauration du café des pratiques. Il
s’agit d’un laboratoire permettant de stériliser des bocaux pour les fruits et légumes et de déshydrater des végétaux ou des champignons frais.

Cela s’est traduit par 3 réalisations artistiques en 2022

Boby, qui déplace la matériauthèque mobile et ses ressources issues de déchets de manière spectaculaire sur le territoire, déploie un espace de créativité et de convivialité et incite les publics à jouer, faire vivre les ressources
et en capter les traces.
Crions-nous est un spectacle dansé, une oeuvre collective basée sur des récits individuels qui ont été mis en scène cet été dans l’espace public, dans la forêt de Chailluz.
Enfin, la conférence théâtralisée Trois femmes comtoises fouriéristes, qui a mis en scène à deux reprises les voix de Clarisse Vigoureux, Julie Considérant et Clarisse Coignet, trois femmes qui ont permis la diffusion des idées de Charles Fourier, philosophe socialiste et utopiste bisontin
.
3 femmes comtoises

Évènements à venir