Compte rendu de l’AG de Vivre aux Chaprais

L’association Vivre aux Chaprais a tenu sa 18 e AG jeudi 3 décembre 2015 à la Cassotte

en présence d’une cinquantaine de personnes

A l’ordre du jour :
1. Rapport moral
2. Rapport d’activités
3. Rapport financier
4. Orientations / revendications
5. Election du CA / bureau
6. Questions diverses
7. Petit buffet convivial et pot de l’amitié

18 e AG de Vivre aux Chaprais

1. Rapport moral (présenté par Damien Bonnet)
En préambule, ce qui avait été dit  l’an passé a été rappelé :
1. Un grand merci à Jean Claude, Chantal, René (et les autres) pour leur action inlassable depuis 16 ans
2. Sans eux, on ne pourra pas faire la même chose et autant
3. Si suffisamment de bonnes volontés et de compétences s’investissent dans le bureau, on pourra continuer dans la voie tracée
4. Quoiqu’il en soit, il ne s’agira pas de faire à la place des Chapraisiens, mais de leur permettre d’agir ensemble. Non pas faire pour, mais faire avec
5. Trouver un équilibre entre les différentes actions possibles de sorte que l’association devienne représentative de la diversité du quartier, par secteur géographique et par âge
6. Envisager des actions en partenariat avec d’autres sur le modèle de la chasse aux œufs
7. Et tout cela, dans la bonne humeur et la convivialité
Pour que Vivre aux Chaprais ne soit pas un vain mot !

Rapport moral 2015

1. L’année 2015 fut une année de transition : il a fallu gérer 4 + 2 départs : Jean Claude Goudot, Chantal et René Chevillard, Chantal Thévenin, puis pour des raisons personnelles, Fabien Bugnet et Ghislaine Maire. Nous les remercions pour leur activité. Le travail a donc été poursuivi par une équipe restreinte et peu expérimentée. Aujourd’hui, il faut donc renforcer cette équipe par de nouvelles compétences et bonnes volontés.
2. Par choix et par nécessité, l’association Vivre aux Chaprais devait clarifier son rôle  : elle (ses responsables bénévoles) ne peuvent, ni ne doivent se substituer aux professionnels d’organismes qui ont fait leurs preuves tels que Proxim Cité, Proxim social, les services sociaux ou la police etc …Il n’est pas question que «  l’association  » agisse à la place des citoyens. « pour vous, avec vous  » telle est notre devise. L’association Vivre aux Chaprais rassemble tous ceux qui veulent agir ensemble pour dynamiser le quartier, pour l’améliorer, pour qu’il soit agréable à vivre.
3. Nous souhaitons rassembler ceux qui aiment le quartier des Chaprais. Nous avons le souci de ne pas dénigrer le quartier, de ne pas nous présenter comme des râleurs professionnels. Nous souhaitons faire connaître, favoriser toutes les initiatives qui donnent vie au quartier. Cela ne nous empêche pas de veiller à ce que les améliorations qui sont demandées par plusieurs habitants soient transmises aux responsables et appuyées.

18 e AG de Vivre aux Chaprais

2. Rapport d’activités (présenté par Christian Renard)

1 Les événements
L’association Vivre aux Chaprais ne dispose pas de local, elle n’a pas d’animateurs salariés. Pourtant, il est important de participer à des initiatives en partenariat  :
– ce fut le cas avec le Café des pratiques pour une chasse aux œufs de Pâques,
– pour la fête des Chaprais en juin, au parc des Chaprais L’association a tenu un stand et proposé un grand jeu (avec plan et photos) : il fallait retrouver «les trésors des Chaprais  »
– nous souhaitons co-organiser un Forum des associations. Envisagé en même temps que le Troc des Chaprais, il a été décidé sagement de le reporter au mois de mars. Il aura lieu à la Cassotte avec une dizaine d’associations du quartier.
– nous avons organisé comme chaque année place de la Liberté, une cérémonie en mémoire des 24 Résistants tués à la Libération. Après avoir publié sur notre site web durant tout l’été des billets présentant chacun de ces Résistants. Merci à M Bernard Carré.
– autre initiative : réunion de responsables de copropriétés (avec Patrick Blin)

2. Rapport avec les élus et responsables

L’association Vivre aux Chaprais a poursuivi les relations avec les responsables : par de nombreux courriers et plusieurs rencontres
avec M le Maire lors de sa venue dans le quartier
Nous lui avons exposé 8 priorités  :   Voir l’article sur cette journée
1 Propreté des rues : tags placés haut non enlevés ex au 28 rue de Belfort + crottes de chiens :  il y a des distributeurs mais combien de sanctions ?
2. Prendre en compte le point de vue des piétons : trottoirs encombrés et passages piétons éloignés du trajet naturel les obligeant (?) à un grand détour ex rue de Belfort / Rambaud , ex devant le supermarché Casino
3. Faciliter l’arrêt-minute devant les commerces, spécifiquement au bas de la rue de Belfort  vers Chasnot : gratuit pour pas de discriminations avec le centre ville où les parkings sont gratuits durant près d’une heure
4. Améliorer la fluidité de la circulation  en réaménageant le rond point avenue Foch au bout de la rue de Belfort afin que l’on puisse tourner à gauche vers la place Leclerc quand ça bouchonne vers la gare
5. Revoir des signalisations : pancartes au bas de la rue du Cercle mal orientées, au rond point avenue Foch trop tardives,   respect des piétons bd Diderot / Chopard
6. Des policiers pour protéger les citoyens et pas seulement pour mettre des PV aux clients des commerces !
7. Rénover et mieux entretenir les aires de jeux pour enfants
8. Pallier le manque de salles de réunion (à part la Cassotte surchargée) et manque de centre : réaménager la place de la Liberté où en est-on  ?

avec les responsables de la voirie Madame Zehaf et MM Mourot et Coillot

Madame Jeannin et Madame Masson
avec Mme Jeannin : sur le terrain, pour ne pas oublier le point de vue du piéton
Nous lui avons exposé 7 points et constaté un large accord de principe mais des moyens limités qui freinent la mise en oeuvre.
1. Le piéton éternel oublié ?
2. Un référent pour les cyclistes mais pas pour les piétons pourquoi ?
3. Trottoirs trop étroits voire absents ex rues Rotonde, Viotte, Nicolas Bruand Que peut-on faire  ?
4. Obstacles au cheminement des piétons sur les trottoirs  : – véhicules, poteaux, crottes de chien, encombrants abandonnés, échafaudages, tranchées pour réseaux non ou mal rebouchées, pub, + feuilles en automne et de la neige en hiver, sapins après Noël Pourquoi le piéton passe-t-il en dernier  ?
5. Les passages «  protégés  » pour traverser les rues ne sont pas toujours bien placés. S’ils obligent à un trop grand détour, ils ne sont pas utilisés avec le risque d’accident  : – entre le passage Rambaud et la rue du Chasnot  : carrefour à revoir Quand  ? – rue de Belfort /Suard suite à l’implantation de la station vélocité en face le Casino
6. Il existe des itinéraires très fréquentés à surveiller et des carrefours trop dangereux
7. Sécurité des piétons vis à vis d’agressions (attroupement avec chiens, trafic de drogue …) «On n’ose plus passer par là  » ex passage du cheval au 48 rue de la Rotonde, et entre les rues du Chasnot et Garibaldi

Les autres interventions :
1. Auprès de la CAGB : bloc de béton abandonné, fleurissement place Flore, déchets rue du Balcon
2. Auprès de la voirie : passage piéton retracé rue de l’église, signalisation pont Guillotin, répétiteur de feux rue Chopard et Repos, mise en sens unique rue Charles Fourier, pancartes rue du Cercle : tous ces points ont fait l’objet de réalisations
3. Auprès d’Orange : armoire rue Baigue finalement déplacée rue du Chasnot
4. Auprès du Conseil Général : réfection rue de Belfort, aide à l’isolation des logements
5. Auprès de Néolia : situation des immeubles du 30 rue de l’église (Jean Pierre Rouillon)
6. avec les responsables de la SNCF : nuisances sonores au dépôt des TER – trou dans le grillage rue de l’église (Patrick Blin)
7. La question des fermetures de classe : Paul Bert, Tristan Bernard
8. Suivi des 3 chantiers immobiliers Chopard, Fontaine Argent, Beauregard
9. Projet immobilier de la rue Just Becquet
10 Participation aux réunions du CCH de plusieurs adhérents et d’un représentant officiel : Jean Pierre Rouillon

3. La communication
Bien vivre aux Chaprais, cela suppose d’abord de connaître ce qui existe, ce qui se passe dans le quartier. Nos moyens de communication :
– principalement le site http://www.chaprais.info/
En novembre 2015, ce site compte 64 pages, 1240 articles, + 280 événements dans l’agenda, près de 4000 photos, 800 autres documents (pdf) Il a fait l’objet de 77 000 consultations par 18 700 personnes différentes.
– les messages électroniques aux adhérents et contacts : chaprais@gmail.com
– relance des pages facebook
– le journal imprimé en 4000 exemplaires avec de plus en plus de difficultés pour le distribuer faute de pouvoir accéder aux boîtes aux lettres (avec les fermetures par badge)

4. Rapport du groupe Histoire, patrimoine et mémoire des Chaprais

* 8 membres ont produits 66 billets publiés sur www.chaprais.info , une seule réunion mais une communication par Internet
* Auteurs : 40 sont dus à 5 membres : Michèle Jourdan, Roger Chipaux, Christian Mourey, Alain Prêtre et Bernard Carré. Deux ont produit chacun 26 billets : Bernard Carré (portraits des résistants tués lors de la libération de Besançon) et autant par J.C. Goudot.
* Thèmes : – Libération : 29 billets – Commémorations : 3
– Activités industrielles ou commerciales disparues : 17 billets
– Lieux , statues, personnalités des Chaprais : 17 billets
* Nouveau projet pour 2016 : les 83 morts de la guerre 14/18 de la paroisse des Chaprais. Sur quels fronts ont- ils été tués ?

adhésion à Vivre aux Chaprais

5. Les adhésions
122 adhérents en 2015,  28 nouvelles adhésions mais beaucoup de  non-réadhésions. Pourquoi ? Défiance ? Négligence ? Trop cher ? Le débat avec les adhérents présents n’a pas apporté d’explications
réunion du bureau de Vivre aux Chaprais
6. Le CA (bureau) de l’association  Il s’est réuni 8 fois le jeudi soir : les 4 décembre, 15 janvier, 19 février, 2 avril, 21 mai, 17 septembre, 15 octobre et 19 novembre
Pour répartir les responsabilités, fixer les méthodes de travail, préparer les événements, le journal et l’AG … Un fonctionnement collectif nécessite de prendre un peu de temps pour se concerter

Votes : Le rapport moral et le rapport d’activités a été adopté à l’unanimité par les 77 votants présents ou représentés
Rapport financier 2015    (préparé par la trésorière Nathalie Délisée-Hug et présenté par la trésorière adjointe Juliette Pauly-Perot)

Total des recettes = 3095 €
Total des dépenses = 2929 €
Solde + 166 €  donc peu de recettes mais peu de dépenses  !
Avoirs : en caisse = 105 € et sur le  compte courant = 2879 €
Répartition des recettes
Cotisations de base 122 x 20 € = 2440 €
Cotisations supérieures, dons, = 595 €
Répartition des dépenses : confection du journal 70 % papeterie 9 % autres fournitures 9 %, timbres 7 % web 2 % assurance, banque 1%

Projet de budget 2016 : si les recettes = 3000 dépenses : journal = 1800, web 500, papeterie 300, frais de réunion 300, assurance, banque 100
Le rapport financier a été adopté à l’unanimité

Orientation, revendications

Au cours du débat, plusieurs questions ont été soulevées : la réfection du clocher de l’église, les arbres de l’avenue Denfert Rochereau, le passage des bus non espacés, les passages piétons dangereux avec feux (trop long à attendre, pourquoi pas un affichage du temps ? ) ou sans feux (ex rue de la Cassotte), le stationnement et l’arrêt minute devant les commerces, la circulation rue Duchaillut / Ledoux …

AG de Vivre aux Chaprais 3 décembre 2015

Chaque participant avait une liste de propositions à classer Voici les résultats de ce sondage par ordre décroissant des préoccupations des personnes présentes
Les trois propositions les plus fréquemment retenues sont
1 Veiller à la propreté des rues, des murs, des espaces verts et jeux pour enfants …
2 Défendre le point de vue du piéton, sécuriser les itinéraires piétons …
3 Améliorer la fluidité de la circulation, en particulier vers la gare

Puis
4 Faire connaître (et se rencontrer) les associations du quartier
5 Poursuivre la délimitation de voies pour les cyclistes et assurer leur cohérence
6 Demander la possibilité d’arrêt minute gratuit à proximité des commerces en particulier au bas de la rue de Belfort
7.  Veiller à la sécurité des citoyens face aux trafics de drogue et aux agressions
Viennent ensuite :

8.  Entretenir la mémoire du quartier (interviewer les anciens, rendre hommage aux Résistants place de la Liberté, clocher Saint Martin…)
9. Organiser des événements festifs pour animer le quartier (Fête des Chaprais, etc)
10 Lutter contre les nuisances sonores (voies ferrées, chantiers etc …)

On constate donc un consensus sur les premiers points et une diversité des autres réponses correspondant à la diversité des habitants du quartier. A noter aussi un certain décalage entre les opinions et l’accord pour participer à une action sur le thème. Pour faire avancer une amélioration, il ne suffit pas d’exprimer l’idée, il faut des volontaires pour agir !

Rappel  des orientations décidées l’an passé :
1 une association soucieuse  du cadre de vie  : tout ce qui peut améliorer le bien vivre ensemble des chapraisiens est nôtre.
2 Notre secteur d’intervention  : statuts précisent Chaprais/Cras. Dans les faits surtout les Chaprais et un peu ses marges dont les Cras. Continuer  ?
3 Pour un urbanisme respectueux de l’environnement  : revoir certaines règles du PLU Quelles relations avec les promoteurs  : négociation, concertation privilégiées, arme ultime, le recours en justice  ?
4 Modes doux de déplacement  : replacer le piéton au cœur, les cyclistes, les transports en commun, fluidifier la circulation automobile, favoriser l’arrêt minute pour les courses, suivre le PDU
5 Pour une diversité des activités commerciales, artisanales, de service de qualité pour un quartier vivant
6 Soutien aux associations, pour une maison commune et des salles
7 Contre toutes les formes de nuisances et pour la tranquillité publique  ?
8. Communiquer avec les chapraisiens avec le site, le journal (3 par an)  ?
9 Quels rapports avec les élus en général et les 7 élus du quartier en particulier  ? Concerter, négocier mais aussi créer le rapport de force  ?
10 Participer au CCH
11 Poursuite du travail sur le patrimoine, l’histoire et la mémoire du quartier Et le clocher de l’église Saint Martin ?

5. Election du CA- bureau 
Ont démissionné : Fabien Bugnet et Ghislaine Maire, restent, renouvelés l’an passé : Juliette Pauly-Perot et Thomas Lutz et les élus de l’an passé : Édith Robert, Patrick Blin, Nathalie Hug-Délisée, Damien Bonnet, Jean Pierre Rouillon et Colette Masson. Est renouvelable et candidat : Christian Renard Restent 2 places à pourvoir : qui est volontaire ? Michèle Bastien et Bernard Pointurier.

Les 3 candidats ont été élus à l’unanimité

6. question diverse :  la date de la première réunion du CA  a été fixée au jeudi 14 janvier

Vivre aux Chaprais 3 décembre 2015
7. buffet convivial et pot de l’amitié

Vivre aux Chaprais 3 décembre 2015I

L’association Vivre aux Chaprais est une association indépendante n’ayant pas d’autres ressources que les cotisations des adhérents.Il  faut aussi rappeler le règlement intérieur de l’association « Nul ne peut, lors d’élections, se réclamer de l’association Vivre aux Chaprais. Les membres du bureau s’interdisent de solliciter tout mandat de représentation politique quel qu’il soit. »

 

A noter, parmi les personnalités du quartier des Chaprais, la présence (au début de la réunion) du nouveau curé de la paroisse, Norbert Petot qui remplace l’abbé Balanche et (à la fin de la réunion) de Madame Anne Sophie Andriantavy, adjointe au Maire en charge de la démocratie participative.