Que propose Ginko aux Chaprais pour la rentrée ?

Aux Chaprais, Ginko fait passer 2 lignes de tram et 5 lignes de bus

Pas de grand changement notable à la rentrée de septembre 2020 : le quartier semble relativement bien desservi

plan du réseau Ginko 2020 Chaprais

Avec 2 lignes de tram venant des Hauts de Chazal l’une T1 (en bleu clair) vers Chalezeule, en passant par l’avenue Fontaine Argent et la rue Tristan Bernard

tram rue Tristan Bernard

l’autre T2 vers la gare Viotte (en bleu vert) en passant par la place Flore

Tram T2 Victor Hugo gare Viotte

3 lignes de bus transversales :

L4 (en rouge) reliant Châteaufarine aux Orchamps en passant par le Centre ville, la place Flore et les rues Paul Bert et Lanchy (actuellement perturbée par les travaux au carrefour des 4 vents)

Bus L4 rue de Belfort

L6 (en jaune) reliant Temis aux Orchamps en passant par le Centre ville, la place Flore et la rue des Cras

Bus 6 rue des Cras en 2020

L11 (en violet) passant par la rue de Belfort jusqu’à la forêt de Chailluz pour finir combe Saragosse

auxquelles il faut ajouter 2 lignes qui longent le quartier :

L5 (en vert) qui relie Saint Claude aux Clairs Soleils en passant par le boulevard Diderot

L 12 (en gris bleu) qui passe de Battant à Temis par la rue Francis Clerc et le quartier Saint Claude

Quelles sont les fréquences ? 

aux heures de pointe, Ginko annonce un passage de tram toutes les 5 minutes entre Micaud et les Hauts de Chazal

10 minutes sur la ligne 4, 12 minutes sur la L6, 15 minutes sur la L5 mais seulement 20 minutes sur la L11 et 30 minutes sur la L12

Quelle amplitude ? 
De 5 h à minuit sur le tram (et même 1 h 30 du jeudi au samedi) A partir de 5 h 30 sur L4, L5 et L6

De 6 h 30 à 19 h 30 sur la L11 et de 6 h 45 à 19 h sur la L12

Voici deux exemples d’horaires en semaine à l’arrêt Liberté

Ligne 6 horaireshoraires ligne 11

Dans la pratique, s’il passe 5 ou 6 bus chaque heure sur la ligne 6, il n’en passe que 2 ou 3 sur la ligne 11. Il ne faut pas le rater !

et à l’arrêt Denfert Rochereau

horaire bus L11 Denferthoraire bus 12 à Denfert

En général,  un seul bus par heure ligne 12

A quel prix ? 

Les tarifs sont très variés selon le nombre 1, 40 € pour un seul voyage 13 € pour un Pass de 10 voyages

carte Ginko

et selon l’âge Pass mensuel à 16, 80 pour les 4- 17 ans 28 € pour les 18 -25 ans à 43, 50 € pour les autres

c’est moins cher avec un abonnement annuel et avec des aides sociales

Où acheter ses Pass et abonnements ? 

A la boutique Ginko du centre Saint Pierre, il y a une longue file d’attente

attente à la boutique Ginko

Les clients sont incités à acheter en ligne ou aux distributeurs automatiques ou encore dans des relais Ginko (bureaux de tabac) Il y en a 6 dans le quartier :

Le Pacha 5 avenue Carnot, le Totem 32 rue de Belfort, le Fontenoy 61 rue de Belfort,

Tabac presse le Fontenoy

Au Picaduros 125 rue de Belfort, le 100’S au 57 rue des Cras et au Joker 1 rue Tristan Bernard

Sécurité sanitaire

masque dans le tram

Depuis plusieurs mois maintenant le port du masque est obligatoire dans les bus et trams bisontins. Une règle qui se poursuivra plus que jamais à compter du 1er septembre. Agents de Keolis et forces de l’ordre mènent des opérations conjointes pour faire respecter le port du masque. Contrairement à d’autres villes françaises, à Besançon, les consignes seraient majoritairement bien respectées. « Quelques usagers baissent la garde en fin de journée et en soirée, mais ces comportements sont peu nombreux. On remarque une grande discipline de la part de l’ensemble des voyageurs » explique Laurent Senecat directeur de Keolis. Il reconnaît que le drame qui s’est produit à Bayonne, causant la mort d’un chauffeur qui demandait à des usagers de porter le masque, a suscité une grande émotion au sein de la société qui gère aussi le réseau de cette ville également. D’où la mobilisation et la vigilance de tous les instants dans la cité comtoise. « Nous demandons à nos agents de rappeler la règle juste en termes d’information et de ne pas aller au-delà. Et ce, afin qu’ils ne s’exposent pas et ne prennent pas de risques ». Quelques conflits sont à déplorer, mais ils ont très vite été estompés par les agents et les forces de l’ordre dépêchés sur place.

Quels changements pour la rentrée ?

Pas de bouleversements annoncés pour cette rentrée. Le Grand Besançon et Keolis jouent la carte de la continuité. De gros changements avaient été effectués en septembre 2018.  Keolis espère retrouver tous les clients qui ont fait le succès du réseau. Avant le confinement, jusqu’à début mars, le réseau avait connu une fréquentation en hausse de 5%. Laurent Senecat rappelle qu’utiliser les transports collectifs, « c’est bon pour l’environnement » et réduit les bouchons en ville.

La campagne publicitaire met l’accent sur 3 arguments : rapide, écologique et relax

pub Ginko

Tags: bus, chaprais, ginko, tram