Déconfinement dans les transports Ginko, comment ça se passe ?

Les déplacements à pied sont à privilégier, bus et trams circulent à nouveau avec des consignes strictes

 

Les mesures prises par le réseau Ginko

logo Ginko

Dans le cadre des mesures de déconfinement annoncées par le Gouvernement, les lignes du réseau Ginko ont adapté leur circulation : à partir du lundi 11 mai, toutes les lignes Ginko circulent selon les horaires « Vacances Scolaires ».

« Pour que le déconfinement se fasse dans les meilleures conditions possibles, l’offre de transport déployée sur le réseau Ginko proposera une fréquence de passage élevée des bus et des trams, afin que la capacité de transport soit maximale : les lignes circuleront selon les horaires « Vacances Scolaires »*. De plus, des bus grande capacité seront affectés en priorité pour garantir le respect des mesures de distanciation. »

* les horaires « Vacances Scolaires » correspondent à un trafic d’environ 84% par rapport à la normale. Pendant le confinement, du 23 mars au 10 mai, 43% du trafic était assuré.

Ginko 2019 principal Chaprais

Concrètement aux Chaprais voici les horaires

du tram L1 Tristan Bernard de 5 h 44 à plus de minuit avec une fréquence de 12 minutes aux heures de points

tram rue Tristan Bernard

du tram L2 place Flore de 5 h 29 à minuit avec une fréquence entre 20 et 12 minutes aux heures de pointe

Horaire du tram L2 "vacances"

Pour prendre le bus place de la Liberté

Bus L4 arrêt Liberté

Ligne 4 : de 6 h à minuit avec une fréquence qui peut atteindre 10 minutes aux heures de pointe

Bus 6 rue des Cras en 2020

Ligne 6 : de 5 h 52 à plus de minuit avec une fréquence de 11 minutes aux heures de pointe

Ligne 11 : de 6 h 47 à 20 h 09 un passage toutes les 30 minutes environ

Ligne 12 : de 6 h 43 à 19 h 22 : il ne passe en général qu’un bus par heure

comment utiliser le masque

Les règles à appliquer

  • Le port du masque est obligatoire pour tous les voyageurs, dans le bus et le tram.
    L’absence de masque est passible d’une amende de 135€ lors de contrôles pouvant être effectués par les forces de l’ordre. Les masques doivent être jetés dans les poubelles et ne doivent pas être laissés dans les bus et tramway ou sur l’espace public.
  • Respectez une distance minimale d’un mètre avec les personnes en station et à bord des véhicules.
  • Avant et après chaque voyage, utilisez du gel hydroalcoolique ou lavez-vous les mains.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude.
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le dans une poubelle.

bus port du masque

Mesures de prévention à bord des bus et trams

  • Neutralisation d’un siège sur deux
    Un siège sur deux est neutralisé, afin de favoriser la distanciation.
  • Montée par la porte avant du bus
    Dans le bus, la montée s’effectue par la porte avant afin de gérer les flux de montée et descente et éviter les croisements de voyageurs.
  • Ouverture automatique de toutes les portes des bus et trams
    A chaque arrêt de bus ou station de tram, les portes du bus et tram sont automatiquement toutes ouvertes, afin de limiter l’utilisation et les contacts avec les boutons.
  • Bus grande capacité
    Des bus grandes seront affectés en priorité pour garantir une capacité de transport maximale et le respect des mesures de distanciation.

Nettoyage renforcé des bus, trams et distributeurs de titres

 nettoyage des bus

Nettoyage quotidien à l’aide de produits virucides

Bus et trams sont nettoyés plus fréquemment au moyen de produits virucides adaptés.

Une attention particulière est portée sur les barres d’appui, boutons de demande d’arrêts et postes de conduite.

Le nettoyage des distributeurs automatiques de titres est également renforcé.

Un nouveau procédé : le Cube Ozone, une solution innovante et écologique pour purifier en profondeur les intérieurs des bus et trams

En complément des mesures de nettoyage/désinfection quotidiennes, les équipes Ginko utilisent un nouveau système de décontamination transformant l’oxygène naturellement présent dans l’air (O2) en ozone (O3), agent oxydant souvent utilisé pour détruire les virus, bactéries et moisissures.

Le Cube Ozone, déjà utilisée en hôtellerie ou par la compagnie de transports publics de Vérone (Italie), agit en 3 temps :

1. Un générateur d’ozone, placé dans le bus ou le tram fermé, remplace l’oxygène par de l’ozone
2. L’ozone décontamine alors entièrement le véhicule en tuant tous les virus et bactéries
3. L’ozone créée se retransforme en oxygène après le traitement

Cette désinfection se fait sans résidu ni produits chimiques. Ce nouveau procédé est intégré dans le nettoyage renforcé hebdomadaire de chaque véhicule.

 

 Comment se procurer des titres de transport ?

La vente de titres à bord du bus reste suspendue jusqu’à nouvel ordre afin d’éviter au maximum les contacts.

Les distributeurs automatiques sont présents à chaque station tram et aux arrêts de la ligne L3 :

Les distributeurs automatiques sont nettoyés régulièrement, à l’aide de produits virucides.

La boutique Ginko est de nouveau ouverte depuis le lundi 11 mai. A l’intérieur de la boutique, le port du masque est obligatoire avec un maximum de cinq clients acceptés en même temps. Le paiement s’effectue uniquement par carte bancaire ou par chèque.

Cependant, pour se protéger les uns les autres,  Ginko demande de privilégier les points de vente Relais Ginko

Les Relais Ginko :  Les bureaux de tabac du quartier sont  des Relais Ginko !

Le Fontenoy rue de Belfort

  • rue de Belfort : le Totem au n° 32, le Fontenoy au n° 61, le Picaduros au n° 125
  •   avenue Carnot : le Pacha au n° 5
  • et le Tabac Presse du 57 rue des Cras

tabac rue Tristan Bernard

  • rue Tristan Bernard au n° 1 le Joker

 

 

 

 Grand Besançon Voirie

Michel Loyat, élu à Grand Besançon Métropole  a déclaré il y a quelques jours : « L’application de la distanciation physique dans les transports en commun reste délicate »

« J’ai d’abord retenu un élément positif qui est le port obligatoire du masque dans les transports en commun. C’est une mesure indispensable pour rassurer mais aussi sécuriser. En revanche, même si le nombre de passagers reste limité, l’application de la distanciation physique dans les transports reste délicate. Et difficilement réalisable ».

« Malgré le confinement, dans la ville, nous avons réussi à maintenir 42 % du niveau d’offre habituel. Avec un niveau de fréquentation faible mais pas marginal de 10 000 à 13 000 voyages par jour, contre environ 100 000 en temps normal. à partir du 11 mai, on espère augmenter le niveau d’offre à 80 % en ville. Notre préoccupation est effectivement de sécuriser les transports en commun pour les usagers et les personnels. Mais aussi les abords des écoles. On réfléchit à la réalisation de quelques aménagements, notamment pour les piétons, afin que les distances puissent être respectées

 

 

Categories: Actualités