Sybert et chalet de compostage collectif, place de la Liberté

P1030207

Tous les chapraisiens connaissent-ils le SYBERT ? Ce sigle signifie Syndicat mixte de Besançon et de sa Région pour le Traitement des déchets. Il rassemble 8 adhérents (des communautés d’agglomérations ou de communes) qui représentent 198 communes et couvre 227 000 habitants. Parmi ces communautés adhérentes, il y a, bien sûr, la CAGB (Communauté d’Agglomération du Grand Besançon) et ses 59 communes représentant 180 000 habitants. La CAGB délègue donc au Sybert la gestion des déchetteries et le traitement des déchets. Le Sybert gère donc 18 déchetteries et nous aurons l’occasion de revenir sur cette question puisqu’il sera exigé, dans le courant de l’année prochaine, un badge afin d’y accéder . Rappelons également que c’est la CAGB qui a décidé la mise en place de la redevance incitative pour les ordures ménagères sur laquelle nous reviendrons également.

Pour l’heure, il s’agit d’évoquer la mise en place des premiers chalets de compostage collectif dans notre quartier. Celui de la Cité Parc des Chaprais a été inauguré samedi et sera ouvert le 24 novembre.(voir sur notre site (http://chapraisrotonde.fr/actu.htm à la date du 17 novembre). Un prochain,place de la Liberté, réclamé depuis des mois (voire des années) par l’association Trivial Compost( voir notre site  ://chapraisrotonde.fr/portraits41.htm ) installée à proximité, rue de la Liberté, vient d’être P1030214

monté et sera inauguré le samedi 15 décembre 2012. (voir photo ci-contre). En effet, après avoir favorisé l’installation de bacs à composter au pied des immeubles, là où cela pouvait se faire, c’est une nouvelle étape qui est ici franchie avec des chalets gèrés tout à la fois par le Sybert et les guides composteurs formés dans une co-propriété ou dans le quartier. Le chalet de la place de la Liberté (situé derrière le mur, espace propreté de la ville) répond à un besoin et c’est pour cela que nous nous associons à la démarche. Car avec le coût que va représenter la redevance incitative (calcul selon le poids des ordures enlevées et le nombre de levées de bacs), avec les difficultés rencontrées pour installer des bacs de compostage en pied d’immeuble, ces chalets peuvent représenter une solution intéressante.

Cependant il faudra veiller à une fréquence pratique des heures d’ouvertue afin d’accèder à ce chalet. Et nous continuerons à réclamer un réaménagement global de la place de la Liberté qui avec son fleurissement d’automne (malheureusement provisoire…) et sa statue Flore a fière allure!

P1030216 modif

 

P1030215

 

 

 

Categories: Humeur des chaprais