Oscar Kolly, un héros?

Dans un document manuscrit retrouvé aux archives municipales de Besançon intitulé  » Etat des personnes tuées par les allemands pendant l’occupation (FFI,FTP et autres ) » ,

liste de tués par les allemands

 

 parmi les 10 personnes identifiées, on relève le nom de

KOLLY Oscar, César

chauffeur

domicile : 24 bis chemin des Cras

né à Reutlingen en Suisse le 15 février 1902

décédé le 11 Août 1944

avec cette mention : « A été tué pour sabotage de son camion. Il se refusait à transporter des troupes allemandes. Sa veuve habite 24 b chemin des Cras ».

24 b rue des Cras

Le 24 b rue des Cras

En cette année 2019, nous célébrons le 75° anniversaire de la libération de notre ville. Il était temps de mettre à l’honneur ce héros dont on ne sait où il a été inhumé!

Sur la même liste figurent, entre autres, 2 autres chauffeurs:

– Pierre Delliage, né le 1er janvier 1884 à Sulignat (Ain), a été tué le 13 juillet 1940. A refusé de loger des soldats allemands chez lui. Sa veuve habite rue de l’Oratoire;

– André Moyse-Frisé, né le 7 mai 1920 à Valdahon, a été tué le 12 juin 1944 par la Gestapo, à proximité de la ville. il travaillait pour le Résistance; sa famille habite Valdahon; 

Toujours sur cette liste, des résistants connus comme:

 Gabriel Plançon dont le nom a été donné à une rue de Besançon et pour lequel sa soeur a publié une plaquette afin de rappeler qui était « Bibi » : l’état précise qu’il était mécanographe, né le 10 juillet 1916 à Besançon,  FTP, tué chez lui le 14 septembre 1943, sa veuve habite place Risler;

Gabriel Plançon résistant

certifie Gabriel Plançon résistant

Gabriel Plançon et Marguerite

Gabriel et Marguerite

Le 3 février 1941, Bibi épouse Marguerite Marsoudet, coiffeuse dans son salon « Salon Marguerite, place Risler

– Claude Greset, étudiant, né le 16 novembre 1925 à Besançon domicilié 9 avenue de la Gare d’Eau, chez ses parents propriétaires du Chantier du Gaulois (voir, sur ce blog, articles consacrés à ce commerce de bois installé avenue Fontaine-Argent en face de Saint-Joseph); FFI tué dans les environs de Besançon;

Claude Greset

claude greset acte de décès

Ou des inconnus comme :

– Pierre Mercier, étudiant, né le 11 décembre 1923 à Besançon, mort le 29 juillet 1944; FFI a été abattu par la Gestapo; son père habite 9 rue d’Arènes;

– René Goguillot, employé SNCF, né le 2 mars 1901 à Monteferrand le Château, tué par une sentinelle allemande, le long de la voie ferrée alors qu’il se rendait chez lui au milieu de la nuit; sa veuve habite 8 rue Duplain.

A cet état s’ajoute celui des « personnes décédées à la prison de la Butte des suites des mauvais traitements des Allemands ». 

Ne  les oublions pas!