ActualitésLogement Construction

Les embarras de la rue de l’église

Circulation et stationnement rue de l’église : le point de vue d’un (toujours) chapraisien de l’extérieur

Nous avons reçu ce témoignage

Habitant Pirey, pourquoi donc je m’adresse à vous ?
Simplement en raison de mes déplacements fréquents rue des Jardins pour y visiter ma soeur malade qui loge au 18 de ladite rue dans la Résidence Eden .

rue de l'église Eden
Le quartier a beaucoup changé depuis mon départ du 3 rue du Repos en 1976 …
C’est la vie .
Mais c’est aussi la galère que de circuler dans un quartier aussi densément peuplé .
J’en veux pour preuve la circulation chaotique dans la rue de l’Eglise que je suis
contraint d’emprunter pour en sortir puisque la Résidence Eden est dans une impasse .

rue des Jardins sens interdit
De même que les bâtiments parallèles à la voie SNCF . 75 logements à l’Eden , environ 100 pour les immeubles voisins sans compter les autres riverains pour sortir obligatoirement par la rue de l’Eglise

chantier rue de l'église 15/10/20

et croiser des résidents rentrants .

rue des Jardins chantier
Mètre en main : 4 m de largeur au niveau de BTT compte tenu du stationnement légal : c’est jouable mais pas pour n’importe quelle voiture et bonjour les rétroviseurs, et je passe pour les plus gros véhicules. J’ai dû une fois monter sur le trottoir pour croiser.
Est-ce légal ? Est-ce pensé ?

rue de l'église travaux septembre 20
Je ne vous parle plus de mes visites au cimetière des Chaprais où sont enterrés mes parents et des amis car même avec ma carte de stationnement prioritaire handicapé, je n’y puis me garer en voiture.

Car l’autre versant de la rue de l’Eglise est tout autant embouteillé notamment par les activités de Maître Dufreche gros pourvoyeurs de carrosses …
Reste le tram, pas commode avec des pots de fleurs !
Cela dit, je pratique régulièrement les transports en commun et je suis pleinement d’accord pour limiter drastiquement la circulation auto en ville !
J’ai la nette impression que l’on fait hardiment du logement : tant mieux ?
Et que l’on réfléchira plus tard aux accès : tant pis !
Hélas, nous rencontrons les mêmes problèmes dans les communes périphériques où l’on construit densément et où l’on réfléchit plus tard à la manière de faire sauter les bouchons …
Vous avez dit aménagement du territoire ?

Vous avez eu le courage de lire un ancien chapraisien, je vous dit bravo !

Cordialement à vous

JFR

 

Évènements à venir