Théâtre au CDN : la saison est ouverte

Après un festival d’ouverture, le CDN programme 15 spectacles pour la saison 2020-2021

Guinguette CDN

Le festival d’ouverture intitulé La Guinguette contre-attaque se passe principalement sur le parvis du théâtre (Esplanade Jean Luc Lagarce) avec des concerts

et spectacles

festival CDN

 

Voici une courte présentation des deux premiers spectacles

Lettres non-écrites, par la compagnie Lieux-Dits
Mardi 13 et mercredi 14 octobre à 20 h

« Si vous avez un jour voulu écrire une lettre à quelqu’un de cher sans jamais le faire, parce que vous n’avez pas osé, pas su, pas pu, ou pas réussi à aller jusqu’au bout, racontez-la-moi et je l’écris pour vous. » Voilà la proposition que le metteur en scène David Geselson fait au public bisontin. Chaque jour de représentation, quelques spectateurs et spectatrices viennent lui raconter une lettre qu’ils auraient voulu écrire, il se charge de la coucher sur le papier et pour celles et ceux qui l’acceptent, la lettre s’ajoute à celles de précédents spectateurs comme matériau de base pour ce qui se joue le soir. Chaque soir, donc, un spectacle nouveau, inédit, naît de la rencontre entre la parole intime de spectateurs et le savoir-faire artistique de l’équipe – jeu, son, vidéo, lumière, scénographie. La scène devient alors le lieu où le non-dit s’exprime sous la forme d’un don, où amour et solitude, rupture et réconciliation passent de l’obsession singulière à la construction d’une œuvre commune.

Lettres non écrites CDN

Avec ces Lettres non-écrites, la compagnie Lieux-Dits montre le CDN de Besançon non seulement comme une maison des artistes, mais comme un lieu de partage habité par des spectateurs-créateurs.

David Geselson est comédien et metteur en scène. Il questionne l’écriture contemporaine en articulant théâtre documentaire et fiction. En 2014, En Route-Kaddish sa première mise en scène – dialogue fictif avec son grand-père autour de la question israélo-arabe – l’impose d’emblée comme l’un des metteurs en scène les plus prometteurs de sa génération.

 

Poquelin II du 2 au 4 novembre 2020

texte de Molière (L’avare et Le Bourgeois Gentilhomme) mis en scène par  tg STAN 

Poquelin II CDN

Acteurs-auteurs, les tg STAN ont développé une grande complicité avec un collègue d’un autre siècle, un certain Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, à qui ils ont consacré un premier spectacle en 2003. Aujourd’hui, Poquelin II propose une variation autour du Bourgeois gentilhomme et de L’Avare, deux pièces raillant les travers de la bourgeoisie. Sept comédiens, interprétant quinze personnages, s’en donnent à cœur joie pour faire vivre ces satires féroces, à qui la chute de l’Ancien Régime n’a rien fait perdre de leur mordant. Sur des tréteaux à l’ancienne, dans le jeu improvisé qui les caractérise, acteurs et actrices se lancent dans une ronde carnavalesque et désopilante, faisant goûter la saveur de la langue de Molière dans des bouches néerlandophones. Exploration contemporaine de la tradition farcesque, Poquelin II affronte joyeusement conflits de classes et de générations, soif de pouvoir et appât du gain, amours ridicules et crise bancaire.

Tg STAN

L’acronyme de Stop Thinking About Names est un collectif de théâtre autour de Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver et Frank Vercruyssen, qui se sont rencontrés à la fin des années 1980 au Conservatoire d’Anvers. Optant délibérément pour du théâtre de texte, leur répertoire riche et varié fait la part belle aux œuvres d’auteurs dramatiques classiques qu’ils dépoussièrent avec un malin plaisir se jouant de la frontière entre le réel et la fiction.

CDN statue de la danse

Le CDN est situé avenue Droz, Esplanade Jean Luc Lagarce en face le parc Micaud

Accueil du mardi au mercredi 9 h-12 h et 13 h-18 h et du jeudi au dimanche 14 h-22 h. Fermeture le lundi toute la journée.

03 81 88 55 11

Categories: Actualités