Rentrée des classes aux Chaprais : beaucoup de contraintes pour peu d’élèves

Déconfinement retardé et prudent dans certaines classes des écoles maternelles et élémentaires des Chaprais

Durant deux mois, la plupart des écoles sont restées fermées hormis celles comme l’Helvétie qui assuraient l’accueil des enfants de personnels soignants

école Helvétie en mars 20

La mairie de Besançon a confirmé la réouverture de l’ensemble des écoles de la ville pour les élèves de grande section de maternelle, de CP et de CM2 à compter du  lundi 18 mai 2020

  • Les horaires de chaque école restent inchangés.
  • Les enfants des personnels soignants prioritaires inscrits dans d’autres classes seront toujours pris en charge.
  • Les plages horaires du service périscolaire seront couvertes intégralement.
  • Le service de la restauration scolaire est assuré.

La réouverture des écoles « est un sujet qui nous préoccupe beaucoup puisque l’objectif est de rouvrir les écoles sous un certain nombre de conditions pour aussi réamorcer le démarrage économique de notre pays » …  » il ne s’agit pas de faire de la quantité, mais de faire de la qualité et accueillir les enfants dans de bonnes conditions, entre autres sanitaires ». a  déclaré le maire Jean-Louis Fousseret.

Inquiétudes

Les enseignants ont effectué une prérentrée la semaine passée. A cette occasion, ils ont exprimé leurs inquiétudes. Pour la représentante du syndicat Snuip FSU , Karine Laurent,  « Cette reprise à partir du 11 mai n’est pas là pour servir l’intérêt des enfants ou la Justice sociale mais pour fournir une garderie, pour que les parents puissent aller travailler ». La preuve : les élèves en âge « de se garder tout seul » ne reprendront pas les cours dans l’immédiat. « Nous ne sommes pas opposés par principe à une réouverture des établissements scolaires mais pas à n’importe quelles conditions » Or si les rassemblements de plus de 10 personnes seront interdits « partout », le gouvernement prévoit des groupes de 15 élèves en classe (plus l’enseignant). « On a quand même l’impression que la santé des enfants et des personnels passe au second plan ».

 

Protocole sanitaire : une liste impressionnante

guide relatif à la réouverture et au fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires

Maintien de la distanciation sociale (respect d’une distance de 1 m entre les personnes dans tous les contextes) à l’arrivée dans l’école aux abords de l’école pendant les récréations dans la circulation au sein de l’école (couloirs, préaux) pendant la restauration scolaire en classe dans les sanitaires
sanitaires : Lavage des mains (avant entrée en classe, après récréations, avant et après les repas, avant et après passage aux toilettes, après avoir toussé, après s’être mouché, après avoir éternué…) Lavage des mains avant entrée en classe Lavage des mains après récréation Lavage des mains avant le repas Lavage des mains après le repas Lavage des mains avant et après le passage aux toilettes Lavage des mains après avoir toussé, s’être mouché, avoir éternué présence de savon liquide et réapprovisionnement présence de papier toilettes et réapprovisionnement présence de serviettes en papier jetables et veiller à son réapprovisionnement (pas de torchon ou serviette en tissu) aération des sanitaires le matin avant arrivée des élèves, pendant les récréation, pendant le déjeuner, après la classe- 10 min minimum à chaque fois possibilité de superviser le lavage des mains
Port du masque obligatoire dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent être respectées masques par jour / enseignant – fournis par l’Education Nationale masques pour ATSEM, agents d’entretien, personnels cantine, garderie – fournis par les collectivités territoriales 2 masques par jour / AESH- fournis par l’Education Nationale masques pour élèves élémentaires (facultatifs) – si les élèves le souhaitent ou si avis du médecin référent- fournis par l’Education Nationale
Nettoyage des locaux avant le 11 mai Nettoyage avant ouverture des locaux non utilisés depuis 5 jours – (nettoyage habituel) nettoyage des systèmes d’aération et climatisation, canalisations d’eau chaude et au froide purgées réservoirs d’eau naturelle (eau de pluie) vidés et asséchés Nettoyage et désinfection avant ouverture des locaux utilisés même partiellement depuis moins de 5 jours (nettoyage approfondi) à partir du 11 mai Nettoyage et désinfection des sols au minimum 1 fois par jour Nettoyage et/ou désinfection plusieurs fois par jour : – des sanitaires (lavabos, toilettes, robinets, chasse d’eau, interrupteurs …) – points de contact (poignées de porte et rampes d’escaliers, interrupteurs …) – matériel pédagogique et objets manipulés par les élèves – tables, chaises, matériel si des groupes d’élèves se succèdent dans la même pièce (y compris cantine) Nettoyage-désinfection en dehors de la présence des élèves Mise à disposition de lingettes désinfectantes poubelles vidées tous les jours Nettoyage des poubelles tous les jours Changer le linge ou draps dès que souillés (en maternelle)
Formation, information et communication des personnels, des parents, des élèves formation aux gestes barrières, règles de distanciation et port du masque en appui avec le personnel médical de l’Education Nationale information des parents information des élèves
Ecole des Chaprais trottoir 18/5/20
Un marquage au sol sur le trottoir de la rue Baille devant l’école élémentaire. Un trottoir élargi et sécurisé par de nouvelles grilles
Accueil des élèves possibilité de filtrer les arrivées et flux de personnes (proscrire l’entrée dans l’établissement à toute personne externe à l’école mise à disposition de gel hydroalcoolique pour enseignant accueillant sens prioritaire de passage ou entrée /sortie distinctes balisage pour maintenir la distanciation sociale (rubalise, marquage au sol, barrières..) signalétique simple et facile à comprendre Maintenir les portes ouvertes pour limiter les points de contact
ruban école Helvétie
Beaucoup de rubans ont été tirés entre les arbres de la cour de l’Helvétie
Salle de classe respect de 4 m2 par élève (exceptés ceux contre un mur ou un meuble) groupe d’élèves stables (groupes de même élève) pas de tables en face à face le mobilier ou matériel non utilisable neutralisés ( proscrire tout matériel manipulable à plusieurs ( ex : « coins » en maternelle) possibilité de limiter les déplacements port du masque par les personnels si les règles de distanciation ne sont pas possibles – port du masque obligatoire en maternelle aération des locaux le matin avant arrivée des élèves, pendant les récréation, pendant le déjeuner, après la classe – 15 min minimum à chaque fois salles de sieste adaptées à la distanciation sociale. pas d’échange d’objets personnels matériels pédagogiques désinfectés
Récréations temps de récréation échelonnés respect de la distanciation sociale entre élèves port du masque par les adultes proscrire jeux de contact, ballons, jeux extérieurs, structures collectives, jeux collectifs (ou assurer une désinfection après chaque utilisation)
école maternelle Helvétie 2/5/20
L’accès aux jeux collectifs est interdit
Activités physiques tenue portée par les élèves sans avoir à se changer et pouvoir être autonome dans le déshabillage/habillage pas de sports collectifs avec ballons, sports de contact, matériel collectif (ou désinfecté)
Gestion cas covid pièce dédiée sous la surveillance d’un adulte élève isolé du groupe avec un masque.
Les enseignant.es sont extrêmement soucieux.ses de ce que sera “l’école” proposée aux enfants. Comme l’a précisé M. le recteur, “l’école n’est pas une prison” et les enseignant.es auront à coeur de faire leur maximum pour que les conditions soient les plus favorables au bien-être des enfants mais lorsqu’on se retrouve face au protocole et qu’on imagine le déroulement des journées à l’aune des mesures à appliquer, on prend peur : faut-il diviser les cours de récréation en morceaux individuels ? Faut-il empêcher toute interaction pour garantir la sécurité ?…
Pour le SNUipp-FSU, l’école telle qu’elle le sera à cette reprise ne sera pas l’école ; elle est normalement LE lieu des interactions, des relations sociales, de l’apprentissage de la vie en collectivité…
Contact par les mains à l'école
Ce contact par les mains ne semble plus d’actualité

Une situation contrastée

Concrètement ce lundi matin, la situation était très contrastée.  Si globalement à Besançon sur les 3200 élèves concernés 1250 étaient présents selon les autorités, soit 39 %, on pouvait remarquer quelques enfants seulement très espacés dans la cour de la maternelle rue Duchaillut encadrés par au moins trois adultes masqués

Ecole maternelle Duchaillut 18/5/20

A l’école maternelle des Chaprais, rue Baille, il y avait beaucoup plus d’adultes que d’enfants

Ecole maternelle des Chaprais 18/5/20

A l’école Tristan Bernard, 11 élèves sur 14 de la petite classe de CP « les enfants trop heureux de retrouver une maîtresse extra » mais seulement 3 dans une autre classe.

école Tristan Bernard ouverte

Il semblerait qu’à l’Helvétie, il y aurait aussi de gros écarts avec 3 enfants sur 20 dans une classe de CP et 5 sur près de 30 dans une de CM2

 

Pourquoi ? Crainte des parents ou conditions restrictives ?

Les effectifs ne sont pas trop élevés ce premier jour

Madame Sophie Royer représentante de parents d’élèves à  l’école Tristan Bernard regrette que si peu d’enfants soient revenus à l’école. Elle s’inquiète pour tous les enfants déjà en difficulté qui ont décroché avec le télé-travail. Il ne suffit pas que les enseignants envoient des devoirs pour qu’ils soient vraiment l’occasion d’apprendre. Il y a les parents qui peuvent aider et il y a tous les autres. Elle pense que les enfants d’autres classes devraient pouvoir retourner à l’école. Prend-on vraiment en compte l’intérêt des enfants ? Pourquoi ne fait on pas un sondage de satisfaction ? Est-ce que ça vous a plu de faire tout seul les devoirs ? Evidemment, il y a des parents qui pensent que c’est trop tôt,  ils ont peur, mais en septembre la situation aura-t-elle vraiment changé ?

Un autre avis après le deuxième jour, celui d’une élue FCPE de l’école élémentaire des Chaprais, soignante de son métier : la rentrée s’est très bien passée ce mardi pour ma fille qui a été ravie. Tout était très bien organisé. La classe de CM2 était subdivisée en 2 les uns ont cours le lundi et le jeudi et les autres le mardi et le vendredi. C’est effectivement dommage que d’autres enfants ne puissent pas encore en profiter, mais on peut considérer ce moment comme un galop d’essai. Il est certain que les parents réagissent différemment selon leur degré d’anxiété. Mais il va falloir s’organiser pour une longue période. On ne va pas rester sous cloche indéfiniment.

 

Pour détendre l’atmosphère, le chanteur Aldebert a mis en chanson (Corona Minus) la sensibilisation aux gestes barrière pour les enfants

 Corona Minus Aldebert

Un grand succès !

 Parents ou enseignants vous pouvez apportez votre témoignage et votre avis sur cette rentrée  écrivez à chaprais@gmail.com
Categories: Actualités