Niveau du Doubs : après la sécheresse, une crue, pas trop grave

En janvier 2016, à défaut de neige, on a eu la pluie à Besançon.

Le Doubs depuis le pont de Bregille le 14 janvier 2016

Résultat, le Doubs est en crue. 
En moins de douze jours, le débit moyen journalier du Doubs à Besançon est passé d’un niveau anormal pour une fin décembre avec 20 m3 seconde à 414 m3 seconde sur la journée de lundi. Et des pointes avoisinant les 650 m3 seconde ce mardi à 14 h. Ce sont là les effets d’un régime d’averses débuté lundi qui  se sont poursuis mercredi.
Le Doubs a atteint sa cote la plus élevée le 12 janvier vers 16 heures sans dépasser les 5 m 30. Le niveau est repassé sous la barre des 5 mètres  ce mercredi 13 et  jeudi 14 le niveau a encore baissé.

Niveau du Doubs en janvier 2016

 

Le service de prévision des crues (Vigicrues) maintient son alerte jaune sur le Doubs à Besançon.

Vigicrues janvier 2016

A noter,  l’indicateur électronique placé près du pont Schwint (Denfert Rochereau) est en panne depuis ces derniers jours.

L’état de la rivière a donc nettement changé depuis la fin de l’été caractérisée par une sécheresse assez exceptionnelle

le Doubs au sec près de Micaud en août 2015

qui avait tranché avec la crue du 11 août 2007

Crue du Doubs en août 2007 une barge est emportée par le courant

Début mai 2015, après des pluies diluviennes, le niveau du Doubs avait aussi  dépassé les 5 mètres sans atteindre de niveaux record

le Doubs monte le 3 mai 2015

A suivre  ….

 

 

Categories: météo, saison