Rue des Jardins entre Marly et ponts

Retour à la page Accueil

Une rue assez courte, en pente, entre la place des Déportés et les rues Pierre Semard et des Vaites

A l’intersection avec la rue Tristan Bernard, au numéro 2 de la rue des Jardins un immeuble (Le Marly) domine le quartier de sa masse et de sa hauteur imposantes

Au n° 2 de la rue des Jardins : l'immeuble Le Marly

L’immeuble Le Marly au numéro 2 de la rue des Jardins

La rue des Jardins dans l'ombre du Marly

Cette masse imposante fait de l’ombre  sur toute la rue, chaque matin

rue des jardins en décembre 2012

Vu du ciel, en décembre 2012, les deux grands immeubles de la rue des jardins face au cimetière des Chaprais
commerces place des déportés, rue des jardins

des commerces, place des déportés, au début de la rue des jardins,

rue des jardins-cimetière-1novembre.jpg

vente de chrysanthèmes pour la Toussaint près du cimetière

copropriété les jardins n° 6

Au numéro 6, la copropriété Les jardins bénéficie du parc situé entre les deux immeubles

l'église Saint Martin des Chaprais depuis le 6 rue des jardins

L’église Saint Martin des Chaprais, surélevée vue  depuis le n° 6 de la rue des Jardins

villa rue des jardins

Côté pair, une villa entre deux grands ensembles immobiliers « bénéficie » d’une nouvelle armoire technique

rue des jardins et benne à verre

places de stationnement et benne à verre, côté impair

salon des jardins au n° 5

Au carrefour avec la rue Baille, un salon de coiffure, un passage piéton et des pancartes annonçant le pont (Est-ce suffisant ?)

Centre de guidance au 13 rue des jardins

Au numéro 13, le centre de guidance (annexe du Centre hospitalier de Novillars) reçoit les enfants ou ados et leur famille pour des consultations médico-psychologiques tel 03 8153 48 02

15 rue des jardins

Une autre villa côté impair

l'Eden, 18 rue des Jardins

En haut de la rue, au numéro 18, un autre immeuble important : l’Eden centre côtoie l’ensemble HLM de la rue de l’église (n° 30)

Pont guillotin rue des Jardins

Deux ponts franchissent la rue des jardins celui de la rue de l’église et celui de la SNCF

Pont guillotin rue des jardins

Les accidents sont fréquents au point que les riverains ont appelé cet ouvrage le « Pont Guillotin »

travaux pour réparer le pont rue des Jardins

Il a fallu procéder à des réparations. La signalisation est-elle suffisante côté montant ? pourquoi pas une barre-gabarit comme dans le sens descendant ? Des phares déclenchés par un capteur devraient mieux avertir les étourdis.
Sortie des immeubles dangereuse (avril 2014°

Déjà difficile la sortie des immeubles était devenue très dangereuse durant les travaux nécessitant la fermeture du pont vers la rue de l’église

 

Les professionnels de la rue des Jardins : médecins rhumatologues, économistes de la construction, syndicat de propriétaires (UNPI), designer, salon de coiffure, psychologues, prothésiste dentaire, animateur-artistique, et les responsables de l’association Besançon Club Canin Corinne Benetruy, de Energie Cités (Gérard Magnin)

Dans les années 1960-80 : deux usines métallurgiques était installées dans cette rue : La SIOR (découpage) au n° 20 et Jean Monnier (boîtes de montres) au n° 17

Histoire : le nom de la rue a été donné en 1881 après l’intégration des Chaprais à la ville de Besançon. A l’époque, il n’y avait pas ou très peu de constructions, mais des jardins.

plan de la rue des Jardins en 1942

En 1942, peu de changement. Sur le plan  « Bugnet »  (du nom du maire de l’époque) on remarque  les deux cimetières, la voie ferrée,  très peu de constructions et toujours des jardins en particulier à l’intersection avec la rue Tristan Bernard.

défilé de soldats allemands en 1943

En 1943, des soldats allemands défilent rue Tristan Bernard : on observe le cimetière et le jardin au coin de la rue des Jardins, où sera construit le Marly et le centre commercial.

Plan de masse du Marly entre rue des jardins et rue Tristan Bernard

Plan de masse du futur Marly

circulation difficile rue des jardins en janvier 2014

La circulation place des déportés et donc aussi rue des Jardins a été longtemps perturbée durant les travaux du tram.

Voir les pages sur les rues voisines : rue Tristan Bernard, rue de l’église

Les portraits de chapraisiens à proximité : Gérard Magnin, Corinne Benetruy

Anny Augé présidente de plusieurs associations

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*