Rue de la Liberté

Retour à la page Accueil

 Une rue étroite, populaire, chargée d’histoire

rue de la LibertéAncienne poste rue de la Liberté

Site remarquable : L’ancienne poste qui abrite maintenant les locaux de l’A.D.D.S.E.A, il reste une boîte aux lettres et une maison très originale.

Rue de la Liberté deouis la rue de Belfort en 2013

Situation, rues voisines :
Une rue (en sens unique) en plein coeur du quartier des Chaprais, entre la rue de Belfort près de la place de la Liberté. (qui hébergea quelque temps la statue Flore durant les travaux du tram) et la rue de la Cassotte,  Voir le plan

Bas de la rue de la Liberté en 2012

Des commerces des services et des artisans
Il y avait deux petits cafés-restaurants Le Café restaurant de la Poste   a été remplacé quelques temps par le Rainbow bar (fonds de commerce à vendre)

Bar restaurant de la Postele Rainbow a fermé

TRivial Compost et l'Assiette comtoise en 2011

L’Assiette Comtoise a été remplacée par un bar à thème musique reggae, ambiance Rasta  Le Kalypso qui dispose d’une petite terrasse à la place d’une place de stationnement depuis janvier 2015

En janvier 2015 aménagement d'une terrasse pour le Kalypso rue de la Liberté

Un bureau de travaux (bâtiment et tendances), a pris la place de Trivial Compost

D’autres services et artisans se sont installés dans la rue de la Liberté : Infirmière, expert comptable, nettoyage, onglerie, carrelage, isolation, associations d’entraide, etc …

Stationnement : 18 places régulièrement occupées sur le côté droit gratuitement jusqu’à présent.
La plupart des immeubles n’ont pas de garages pour les anciens ou pas assez pour les récents.
rue de la liberté trottoir et stationnement en 2014

Trottoirs, vie des piétons :
Un trottoir assez étroit, de chaque côté, Le piéton est « protégé » soit par les voitures en stationnement, soit par une rangée de piquets.

Passage piétons rues Cassotte et Liberté

Le danger se situe à l’intersection avec la rue de la Cassotte. Un important arrêt de bus (Liberté) se trouve en haut de la rue au carrefour de la rue de Belfort et des Chaprais.

Orientation ensoleillement :
Nord-Ouest/ Sud-Est, un passage souvent assez clair, du fait de la pente, malgré l’étroitesse de la rue.
Espaces verts : presque inexistants  : quelques arbres sur la place de la Liberté et en bas de la rue et vers Sainte Colette et les Invités au festin

chaletdecompostage-liberte

Services publics :
Un chalet de compostage en haut de la rue (inauguré en 2012) ouvert le mardi de 16 h 30 à 18 h 30, le vendredi de 17 h à 18 h 30 et le samedi de 10 h 30 à 11 h 30
Un conteneur à verre en haut de la rue, un autre en bas sur la place Colette, une boîte au lettre au milieu de la rue.
Logement :

immeuble n° 2 rue de la Liberté / rue de la Cassotte en 2014

Des immeubles de 3, 4 voire 5 étages et une villa.

Les immeubles de la rue de la Liberté vus du haut

Les immeubles situés en haut sont anciens, mais ravalés pour la plupart.

milieu de la rue de la Liberté

Un grand ensemble immobilier plus récent, « Copropriété les studios » de 80 appartements environ (des studios avec des balcons) occupe toute la moitié basse du côté gauche et se prolonge jusqu’à la rue Just Becquet

Les studios rue de la Liberté

Histoire
Anciennement rue des Capucins et chemin vicinal 25, la rue de la Liberté a obtenu ce nom en 1881, après le rattachement des Chaprais à la ville de Besançon. C’est de la place de la Liberté qu’est partie en 1944 la libération de la ville. Le PC a eu longtemps son local dans cette rue.
Elle abrita aussi bien d’autres commerces et services : un atelier d’horlogerie, une boulangerie, une galerie de tableau, un boutique de tatouage,  des fringues , une association de traumatisés crâniens …

Faits divers : du fait de l’étroitesse de la rue, en cas de déménagement ou de nécessité d’une grue, il faut bloquer la circulation

Grue rue de la LIberté

un incendie (sans trop de gravité) s’est produit le 21 octobre 2014 sous le toit du petit immeuble au n° 13

incendie rue de la Liberté au dessus du bar Le KalipsoIntervention des pompiers rue de la Liberté le 21 ocobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir des portraits à proximité :
Hélène Bailleul et Marie Pecclet du Foyer de la Cassotte,
Marie Noëlle Besançon des Invités au Festin,
Daniel Perrot, ancien buraliste

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*