Les municipales 2014 aux Chaprais : 1er tour…

P1000018

A nos lecteurs : hier matin, vers 7h30, une analyse des résultats des municipales a été mise en ligne à partir de la publication de ces résultats par l’Est Républicain.Or, une erreur de retranscription s’est produite dans ce journal et nous avons retiré ce billet vers 10h30 alerté par un membre du bureau de l’association fort vigilant.

Nous prions nos lecteurs de bien vouloir nous en excuser : les résultats ci-dessous devraient être corrects, mais nous ne sommes pas à l’abri d’une erreur de transcription. Merci de votre compréhension.

Un nouveau bureau de vote, le 514 (école Paul Bert), étant apparu depuis 2008, nous calculons les résultats par rapport à 9 bureaux de vote aux Chaprais/Cras.Tout d’abord sur ces 9 bureaux de vote, on note une augmentation du nombre d’inscrits depuis les dernières élections municipales de 2008 : c’est ainsi qu’en 2008, on comptait 9 784 inscrits et cette année 2014, 10 146. Donc, si nos calculs sont exacts 462 électeurs en plus par rapport aux précédentes municipales!

P1000017Premier enseignement, le candidat maire sortant, Jean-Louis Fousseret arrive en tête dans 3 bureaux de vote du quartier ( 506,507,508,) et Jacques Grosperrin est en tête dans les 6 autres (503,504,505, 509,510,514)! Aux municipales de 2 008, Jean Rosselot, le tête de file de l’opposition de droite avait précédé dans un seul bureau de vote et de 3 voix seulement (268 contre 265) Jean-Louis Fousseret dans le bureau 505 (groupe scolaire Helvétie, salle polyvalente). Hier, dans le 505, Jacques Grosperrin obtient 290 voix contre 184 à Jean-Louis Fousseret.

 

P1000016Deuxième enseignement : le nombre de votants est de 58,04%; il est donc plus élevé que la moyenne bisontine qui est de 52,82%.

Troisième enseignement,Jacques Grosperrin devance Jean-Louis Fousseret aux Chaprais/Cras : il obtient 2 151 suffrages et 37,59% des exprimés contre 1 813 à Jean-Louis Fousseret et 31,69%. Donc Jacques Grosperrin obtient un meilleur score dans notre quartier que sur l’ensemble de Besançon (31,64%) et Jean-Louis Fousseret un score légèrement inférieur ici par rapport à l’ensemble de la ville  (33,63%).

Quatrième enseignement, le Front National obtient un score de 9,42% moins élevé que celui de la ville : 11,76%, le parti de Gauche et ses alliés 6,24%, un peu inférieur au score de7,12% au niveau de la ville; Franck Monneur 6,48% un peu supérieur à celui de la ville qui est de 6,22% et Jean-François Humbert 4,61% un peu supérieur à celui de la ville 4,01%.

P1000014

 

Nous poursuivrons, dans un prochain billet, l’examen des résultats des autres candidats.