Impossible d’accèder aux garages et parkings du haut de l’avenue Carnot!

P1030478

Depuis ce lundi 14 janvier 2013, l’accès  à leur garage est impossible (pour une durée de 5 mois!) pour les résidants, côté pair avenue Carnot, du 28 au 36, c’est à dire de la place Flore à la rue de Belfort. Et ce, du fait de la construction de la plateforme du tram. Un courrier, non daté, a été apposé sur les portes d’immeuble vendredi 11 janvier leur signifiant cette impossibilité. Ce qui laisse vraiment peu de temps pour trouver une solution! Certes, ce courrier signé par madame Nicole Weinman, Adjointe au Maire, déléguée à la Voirie et aux déplacements Urbains, évoque une réunion publique tenue le 18 décembre 2012 informant de cette disposition pour janvier 2013! Mais cette réunion comptait peu de participants! Et madame Weinman d’indiquer par écrit « pour pallier ce désagrément, des solutions de stationnement seront étudiées tout au long du chantier ».

P1030479

 

Informés par des riverains et après s’être rendus sur place, les représentants de Vivre aux Chaprais ont adressé à notre Maire-Adjointe et au cabinet du maire un message pour exprimer leur étonnement. En effet, jusqu’à présent, que ce soit avenue Fontaine-argent, place Flore, le bas de l’avenue Carnot, cette impossibilité d’accèder aux garages et parkings avaient été anticipée et des solutions ont été proposées. Ce qui n’est pas le cas pour ces résidants! Il devient urgent d’y remédier! Des parkings, après négociations et accords pourraient être trouvés à la gare Viotte, ou devant les locaux du rectorat de l’avenue Carnot. Et ce, d’autant plus que les habitants concernés ne sont pas très nombreux. Les difficultés de stationnement dans les rues environnantes sont telles que la ville doit proposer des solutions de remplacement!

P1030480

Nous avons également appris la mésaventure d’une riveraine qui avait laissé son véhicule stationné devant son immeuble dans la nuit de jeudi à vendredi dernier et qui ne l’a pas retrouvé le lendemain matin….Il avait été mis en fourrière! De telles mesures à l’encontre de riverains considérablement gênés par les travaux sont intolérables!