Municipales (6) Quel suivi du chantier de construction du quartier Viotte ?

Le suivi du chantier de construction du quartier Viotte, un sujet tabou ?

L’association Vivre aux Chaprais a transmis aux candidats aux élections municipales 5 questions jugées prioritaires aux Chaprais lors de l’assemblée du 22 octobre 2019

Après la prise en compte des piétons, le besoin de salles et de maison de quartier, le soutien au commerce et aux services, la propreté des rues voici les réponses à la 5° question

Viotte cité administrative

Le gros oeuvre des constructions pour concentrer un millier d’emplois près de la gare Viotte est fini.  Et après ? Qu’en pensent les candidats ? quelle suite vont-ils donner ?

Réception de la première tranche, suivi du chantier, programmation deuxième tranche, mesures d’accompagnement (voirie desserte de la zone) ?

Quelles sont les réponses des candidats ?

Municipales 2020 8 candidats

Eric Alauzet

programme d'Eric Alauzet

Le projet d’échange multimodal de la Viotte : une question absente parmi les 50 actions et  aucune mention sur les 64 pages du programme qui énumère 360 actions.

Le candidat se préoccupe du projet des Vaîtes, et de revitaliser le centre ville, il veut consacrer 180 millions à rénover Planoise et pour métamorphoser Besançon, il prévoit de nouveaux grands projets : l’emblème une tour bioclimatique à énergie positive à l’emplacement du jardin botanique et une soeur jumelle à Canot, le Totem un pôle d’activités multifonctions sports nature aux Prés de Vaux. …

Rien n’est dit sur la Viotte.  Pourquoi ? Ce serait l’affaire de la région. Pas assez de recul sur cette opération.   Il y aurait eu une rétention d’information de la part du maire actuel. …

Ludovic Fagaut

Ludovic Fagaut et VAC

Il dit être le seul à avoir alerté sur les difficultés d’accès et de stationnement au Pôle Viotte où l’on n’a prévu que 300 places dont 150 pour des véhicules de service. Face à ce problème de stationnement et de circulation près de la gare, il envisage d’exploiter l’espace des anciens entrepôts Pomona pour créer un espace de stationnement pour les gens qui arrivent des Cras pour se garer et aller travailler ou faire des courses rue de Belfort.

Lui aussi veut rendre la ville attractive avec un grand projet appelé Besançon Port Citadelle

Anne Vignot

C’est un pôle dont on a hérité, des choix contestables ont été faits. C’est un dossier à revoir. Par exemple, on s’est aperçu que pour un millier de salariés on n’avait pas prévu de restauration collective. L’oubli semble réparé.
Il est certain que beaucoup de salariés vont être tentés de venir en voiture.  C’est déjà le problème à l’hôpital.  J’en ai parlé avec les syndicats. Le peu de places de stationnement va déjà être occupé par des véhicules de service. D’ailleurs on s’est rendu compte qu’ils ne passaient pas tous dans la hauteur des parkings.
Il faudrait revoir la question ferroviaire. Pourquoi avoir fermé Franois ?

Il faut repérer les endroits qui coincent pour les vélos et faire des trajets continus pour les cyclistes qui vont plus loin maintenant avec l’assistance électrique. Il faut leur réserver une voie sur le boulevard

La multiplication des batteries électriques est-elle une solution écologique ?

Non, mais en attendant une autre solution, cela peut réduire l’usage de la voiture et du pétrole. C’est comme avec le virtuel « on va dans le mur »

Karim Bouhassoun

Pôle multimodal qui accueillera les locaux administratifs, pas de précisions sur l’achèvement de la première tranche notamment les logements à construire au dessus des parkings créés. Pas d’infos sur la deuxième tranche.

Karim Bouhassoun aux Chaprais

Il prévoit de sauvegarder des emplacements de parking des riverains en demandant la création d’un parc autonome d’emplacements pour les usagers du pôle Viotte.

 

Alexandra Cordier

Alexandra Cordier décembre 2015

Au premier rang d’une réunion d’information sur le projet Viotte en décembre 2015 à la Cassotte

Viotte 6 10 17 plaque

Inauguration des travaux le 6 octobre 2017

Elle rappelle le chiffre annoncé et reprécisé  de 1100 personnes salariées sur le Pôle administratif Viotte

Pour une difficulté de gestion des places de parking, il est envisagé de créer un parking relais provisoire sur le terrain Pomona

Mme Cordier compte sur la prise en compte par les usagers des différents mode de déplacement

Il n’est pas prévu de reprendre la démarche café chantier.

Café chantier Viotte mai 19

Les logements prévus sur la partie parking 1ère tranche seront construits prochainement

Pas d’infos sur la deuxième tranche (concours d’architecte non lancé )

La voirie de raccordement au projet Viotte est placée sous la maîtrise d’ouvrage ville de Besançon

Il n’est pas envisagé de procéder pour les projets à venir d’une concertation faite sous forme de votation, mais participative avec les associations considérées comme représentatives des intérêts du quartier.

Claire Arnoux

Claire Arnoux verte et solidaire

a transmis sa réponse :

« Ce chantier n’a rien de l’éco-quartier vanté dans la propagande officielle. Nous sommes  affligé.es  notamment de voir qu’on nous vend dans la pub des terrasses panoramiques avec piscines. Le quartier Viotte, comme l’ensemble des grands projets immobiliers initiés par la mairie sortante sera évalué en terme de suivi écologique (bilan carbone, pollution induite …).

Eco quartier Viotte janvier 2020

Plus généralement, le quartier des Chaprais est marqué par une densité très forte de bâtiments et des espaces verts très/trop peu nombreux. Nous souhaitons re-végétaliser ce quartier, notamment pour le rendre moins étouffant en été lors des canicules. La place Flore mérite d’être plus accueillante et verte – le parking y tenant une place importante et le mobilier anti SDF n’aident pas à en faire un lieu de vie. Notre plan de parkings relais et transports en communs gratuits doit permettre également à la rue de Belfort de retrouver une fonction de vie sociale et commerciale qu’elle a quelque peu perdu du fait des pollutions de l’air et sonores. Les pistes cyclables sur cet axe doivent être améliorées en urgence. »

Pas de précisions de la part des autres candidats

 

En conclusion, autant les candidats sont prolixes sur les grands projets « attractifs » pour le uns, sur la promotion du vélo pour les autres, autant ils sont discrets, prudents sur cette question pourtant symbolique de l’urbanisme.