Le quartier des Chaprais et les municipales : Que proposent les trois candidats ?

Dimanche prochain 28 juin, les électeurs devront choisir leur maire. Comment choisir ?

Les médias ont consacré beaucoup de place à la question Qui soutient qui ?

Anne Vignot

Anne Vignot avait déjà rassemblé pour le premier tour toute la gauche et les écologistes.

Ludovic Fagaut

A ce jeu, logiquement Ludovic Fagaut qui se présente comme candidat de « la droite et du centre » parait gagnant enregistrant le soutien local de plusieurs candidats éliminés au premier tour.

Eric Alauzet

Eric Alauzet  veut être au centre. Arrivé en troisième position, non seulement il n’a pas rallié de nouveaux soutiens, mais il a subi des défections.

Le 15 mars ces candidats avaient obtenus respectivement  Anne Vignot 7838 voix = 31, 2% , Frédéric Fagaut 5928 = 23 %, Eric Alauzet 4748 = 18, 9 %

Protection sanitaire oblige, la campagne électorale du second tour est assez discrète : elle est virtuelle, elle se fait surtout sur Internet. Il y a aussi  les colleurs d’affiches qui redoublent d’activité.
panneau électoral juin 20

Les Chapraisiens qui ne regardent pas seulement l’étiquette, mais s’intéressent aussi au contenu peuvent rechercher dans les documents envoyés à chaque électeur ce que chaque liste dit ou promet pour le quartier et ses habitants.

Rappelons que lors de l’AG de l’association Vivre aux Chaprais, en octobre 2019,  5 questions avaient été retenues comme prioritaires et posées aux candidats

  1. Que proposent les candidats pour le quartier ?
    Le mot Chaprais est absent des 3 « professions de foi » , le mot quartier n’est cité qu’une fois par Ludovic Fagaut et par Eric Alauzet. Il est cité 3 fois dans le texte d’Anne Vignot.

    profession de foi d'Anne Vignot
    Le programme d’Anne Vignot : Amplifier les transitions, garantir les sécurités 

  2. Dans notre quartier, la majorité des déplacements se font à pied. Que disent les candidats à propos des piétons et des trottoirs ?
    Ni Ludovic Fagaut, ni Eric Alauzet n’ont retenu cette question. Anne Vignot  se propose de « développer les cheminements vélo et à pied dont un réseau express vélo rapide« . A ce propos, Eric Alauzet veut « + de voies cyclables sécurisées et donner une prime de 500 € pour l’achat d’un vélo électrique« .

    trottoir aveneu Denfert Rochereau avril 20
    La réfection des trottoirs ne semblent plus explicitement à l’ordre du jour. Espérons que ce n’est pas le cas !
  3. La propreté de nos rues laisse à désirer : multiplication des tags et dépôts d’encombrants notamment.
    matelas rue du Chasnot le 29 décembre 2015 

    Seule Anne Vignot annonce vouloir « mettre en place un ramassage des encombrants« . Chacun des candidats veulent « lutter contre les incivilités« . Ludovic Fagaut est plus précis : il veut « créer une unité de lutte contre les incivilités et mettre en place des mesures de responsabilisation. Qui dégrade, paie ! « 

  4. La période de crise du Covid a montré l’importance des commerces et services de proximité.

    Attente au Pain d'Antan mars 20Que proposent les candidats à ce sujet ?

    Ludovic Fagaut veut « dynamiser le commerce en coeur de ville«  La boucle ou aussi les Chaprais ? Dans sa profession de foi, Eric Alauzet ne retient pas la question. La liste d’Anne Vignot est plus explicite : « dynamiser le commerce de proximité et lutter contre l’extension des grands zones commerciales »

     

  5. Notre quartier manque de salles de réunion et d’activités ce qui entrave le dynamisme des associations et oblige les gens à faire des déplacements supplémentaires.
    48 rue de Belfort 

    Que proposent les candidats ? Eric Alauzet n’a pas retenu de propositions à ce sujet. Il préfère de « nouveaux grands équipements » … ailleurs. Avant le premier tour, Ludovic Fagaut avait promis « un maison de quartier » aux Chaprais. Il n’en parle plus. Il propose lui aussi de grands projets (ailleurs semble-t-il). Anne Vignot veut aussi « créer une grande salle multisports » Où ? Elle propose aussi « d’accompagner et valoriser la vitalité des associations » et « renforcer les clubs sportifs« . Elle propose d’écouter et inviter les habitants à co-construire des projets avec un budget participatif… 

  6. Sur l’urbanisme et les espaces verts, les candidats font des promesses limitées  : Ludovic Fagaut veut « planter 30 000 arbres » et créer des îlots de fraîcheur par végétalisation »
    Où ? . Eric Alauzet veut « des places et des espaces végétalisés dans les quartiers« ,  il propose aussi de « sublimer les places et le centre ville »  Concrètement ça veut-dire quoi pour le quartier des Chaprais ? Anne Vignot veut « renaturer la ville et aménager des îlots de fraîcheur et de nature ». Où ?
    Va-t-on continuer à densifier le quartier ? à  concentrer les emplois dans certains lieux (exemple La Viotte), les logements dans d’autres, les activités sportives et de loisirs  ailleurs etc .. ?Les Chaprais : la densification

     

  7. Ne soyons pas bornés : chaque candidat a mis l’accent sur d’autres points particuliers qui peuvent intéresser les Chapraisiens. Voici un petit aperçu non exhaustif : Eric Alauzet veut  un plan massif  de 120 millions  en mobilisant [ses] contacts nationaux et européens« .  Il veut plus de bus dans les quartiers, il veut « améliorer la prévention et l’offre de santé et promouvoir la Banque du bénévolat.profession de foi d'Alauzet
    Le programme d’Eric Alauzet

    Ludovic Fagaut veut ‘une ville + » qui « déploie la vidéo-protection dans tous les quartiers »

    .programme Fagaut
    Fagaut 2

    Il propose un plan de relance avec un PPP = partenariat public privé.

    Anne Vignot veut investir beaucoup,  en particulier pour rénover les écoles et les crèches.  Elle précise que ce sera financé  par  des emprunts pour ne pas augmenter les impôts municipaux. 

La campagne électorale n’est pas terminée. D’autres précisions peuvent intervenir et être publiées dans les jours qui viennent.

Revoir les questions au  premier tour des municipales

 

Rappelons que l’association Vivre aux Chaprais ne prend pas parti, elle est prête à rencontrer les nouveaux élus quel qu’ils soient dès leur mise en place pour que ces questions soient prises en compte, pour que le quartier des Chaprais ne soit pas oublié.