La rue de la Mouillère réputée faire partie des « beaux quartiers »

Entre l’avenue Carnot et le boulevard Diderot, une rue bordée de grands immeubles résidentiels dominant le casino et ses jardins.

Rue de la Mouillère

Il ne faut pas confondre la rue de Mouillère nom donné à cette rue en 1881 avec le vallon et le ruisseau de la Mouillère qui coule du pied de la gare Viotte jusque dans le Doubs vers la tour de la Pelote

balade urbaine source

La partie haute de la rue comprise entre l’avenue Carnot et  l’avenue Fontaine Argent est plus étroite et en sens unique remontant (vers la rue Krug)

Elle comporte des immeubles plus anciens (n° 1 à 5) avec à l’angle les vitrines de Climent, un commerce de mobilier contemporain

Climent et brasserie Fontaine Argent

A l’autre angle, du côté Nord Est de l’avenue Fontaine Argent se situe l’immeuble le Champs Élysée avec la brasserie Fontaine Argent

Suit une rangée quasi ininterrompue de grands immeubles récents de 8 étages

Au rez de chaussée, un assez grand nombre de commerces dont les enseignes sont assez changeantes à quelques exceptions près

Une boutique de Tatouage au numéro 7 Le Ghys Tattoo Shop, au n° 9 le salon de coiffure des Thermes

salon de coiffure des thermes

et une agence immobilière Immo Flore (installée précédemment rue des Chaprais a remplacé Dou Crédit) alors que Hom Service a laissé vide la cellule commerciale voisine

Immo Flore

Au n° 13 subsiste une des rares blanchisseries du quartier  : le Pressing Accès Net

Mouillère Acces net pressng

et en retrait le cabinet d’une gynécologue, le studio du  pianiste Dominique Arbey (cours de musique) et plus loin EG Encadreurs

Un passage permet de rejoindre le rue Beauregard et ses nouvelles constructions ou la cour du 14 avenue Fontaine Argent

Au n° 15 la Pharmacie de la Mouillère, Grain de beauté  et l’union régionale des Francas

Pharmacie de la Mouillère

Au numéro 17 une nouvelle agence d’intérim intitulée RAS Intérim et une agence d’assurance Allianz

Mouillère RAS intérim

On trouve des dentistes et ortho-dentistes : Régine Liquière Déboichet au n° 19 bis, Gérard Dubois et Victor Greset au n° 21 Le bâtiment abritait jadis une ancienne clinique

Après la rue des Chalets, une curiosité architecturale au numéro 23 : l’immeuble de la SIDHOR en forme de croix de Saint André qui accueillit à leurs débuts les grands noms de l’horlogerie comme Lip, Cheval, Augé

SIDHOR rue de la Mouillère

Actuellement, on y trouve un pédicure Nicolas Parmentier, un cabinet de dentistes, une architecte et Valérie Arnaud restauratrice de tableaux

De l’autre côté du  boulevard Diderot se trouve la supérette Casino Shop et un chalet de compostage

Mouillère Diderot

On observe le tracé d’une voie pour les cyclistes

En face, côté pair, un immeuble fait l’angle de la place Payot et de l’avenue Droz

10 rue de la Mouillère

La face arrière de l’hôtel Mercure n’est pas particulièrement esthétique

hôtel Mercure côté Mouillère

Au milieu de la rue, l’arrière du théâtre CDN mêle architecture ancienne et béton contemporain

Mouillère CDN

Le Centre de la Mouillère (qui a perdu son C) perpétue l’époque de Besançon les Bains

Centre de la Mouillère

Au pied du grand immeuble moderne qui fait l’angle est installée l’association AIDeS à la place de la Matmut qui avait elle même remplacé un chausseur

Cette rue est très recherchée surtout pour ses logements haut-placés qui ont une vue sur les arbres de la Promenade Micaud, voire la citadelle. Le prix des appartements anciens s’affiche à 2300 € / m² pour un étage élevé alors que le prix moyen aux Chaprais est de 1760 € /m² en moyenne.

Les commodités, les commerces, les places de stationnement dans cette rue et la très grande proximité avec le centre ville sont très appréciés