Connaissez-vous l’immeuble SIDHOR, rue de la Mouillère?

DSCN0009L’immeuble du SIDHOR, 23 rue de la Mouillère, a été construit en 1947-1948 pour le compte de la Société Immobilière pour le Développement de l’HORlogerie : d’où le nom SIDHOR. Il s’agissait alors d’un regroupement de fabricants d’horlogerie qui, tout en gardant leurs locaux, développaient là des espaces fonctionnels et très lumineux. Parmi ces entreprises, on peut citer Lip, Auger Ressorts, Cheval Frères, Epiard, Clérian, etc. A noter que c’est dans ces locaux que Lip mit au point sa montre électrique (à pile) en 1953 dont on peut admirer quelques exemplaires au Musée du Temps de Besançon.

DSCN0010Ce bâtiment de 5 étages a été conçu par deux architectes originaires de Saint-Etienne : Alfred Ferraz et Lucien Seignol (on leur doit, entre autres, l’Hôtel de ville d’Unieux dans la Loire,construit en 1963; la Maison de la Culture de Saint-Etienne en 1968 et la bibliothèque de l’Université Jean Monnet en 1975). Sa forme est celui d’une croix de Saint André et les maîtres mots de cette conception sont espace et lumière. Espace dans la distribution des locaux et lumière grâce aux grandes baies vitrées.

On retrouve, au dessus du porche d’entrée, l’aigle qui figure dans les armoiries de la ville de Besançon.

Les activités cessèrent en 1982 et le bâtiment a été transformé en bureaux, cabinets médicaux et appartements. Cet immeuble est labellisé « patrimoine du XX° siècle » comme une dizaine d’édifices à Besançon.

Categories: Histoire & Patrimoine