Terrain ex-Pomona : l’argumentation de la préfecture et d’autres réactions

5 ans après, les médias alertent sur les risques de pollution de la friche de la rue de la Rotonde

www.chaprais.info a consacré des dizaines d’articles à ce sujet et a fait le point le 2 août sur cette question.

Après FR3, France Bleu Besançon et l’Est Républicain évoquent à leur tour le 4 août la demande de dépollution préalable
Pour compléter l’information des lecteurs, il est intéressant d’examiner l’argumentation de la Préfecture

La préfecture a publié un arrêté prenant acte de cette pollution et autorisant une utilisation limitée du terrain

L’arrêté est en date du 1 juillet 2020, signé pour le préfet par M Jean Philippe Sitbon secrétaire général

Le constat

Pomona considérant 1

Pomona considérant 2

Pomona considérant 3

La localisation de la parcelle BO 101 sur le plan cadastral

Pomona plan cadastral

Les décisions :

Pomona arrêté articles 1 & 2

Les 2 seuls usages possibles : parking ou voirie

Pomona schéma 2 usages

Pomona arrêté article 3

etc …

Donc en résumé si on comprend bien : le terrain est pollué, la SNCF n’a pas réalisé de dépollution, elle doit toujours la faire, mais en attendant on peut utiliser le terrain uniquement pour faire un parking (privé ?) en surface.

Pour lire l’arrêté en entier : télécharger le fichier pdf : ap-pomona-juillet20

Hangars Pomona vus du haut juin 2014
Les entrepôts Pomona vus du Belvédère en juin 2014

Des réactions de riverains

L’installation de cette société à cet endroit, peut être 1954 (et non 1963), voire avant.

En effet, je suis entré dans cette entreprise le 30 Juillet 1956, 4 jours avant mes 17 ans. Une ancienne collègue  y a fait ses premières armes en 1954. Je l’ai quittée le 10 Mai 1961 (après un entracte de 28 mois d’armée) pour rejoindre une autre entreprise à SIDHOR.

A cette époque, aucune pollution n’existait, si ce n’était celle des pots d’échappement d’une dizaine de camions qui approvisionnaient les commerces alimentaires de la région, dans un rayon d’une bonne centaine de kilomètres.
Claude

Des riverains posent la question de l’accès à ce parking

  1. Par quel(s) accès (rue de la Rotonde ?  rue des Cras ?  rue du Chasnot ?) les voitures accéderont-elles au parking privé du terrain POMONA ?
  2.  Par quel chemin les piétons se rendront-ils depuis ce parking jusqu’à la Cité Administrative Viotte ?accès locaux CE SNCF tranchée

Nota : Actuellement le chemin « BH528 » qui permet d’accéder aux 26 et 26 Bis rue du Chasnot (Maison d’habitation privée comportant 4 logements,  bureaux SNCF,  locaux du CE SNCF, terrain de boules Lyonnaise SNCF,  terrain Pomona pour l’accès côté rue du Chasnot et aussi à la petite maison « BH261 » au fond de la propriété de Monsieur JC Duc sise au 26 rue du Chasnot) est totalement privé. Celui-ci appartient au propriétaire de la maison « BH527 » comportant 4 logements sise au 26 Bis rue du Chasnot

terrains Pomona 5 janvier 2015

Revoir un article de juin 2019 :

Un nouveau local pour les cheminots