Des Chaprais à Arc et Senans à voir cet été

Depuis le 4 juillet, Dominique Calame expose ses sculptures à Arc et Senans, à voir chaque après midi du mercredi au dimanche
Dominique Calame expose à Arc et Semans

Une occasion pour découvrir les oeuvres du sculpteur chapraisien dans le cadre du beau parc du Château d’Arc

Dominique Calame à Arc

Ce grand espace permet d’accueillir une grande variété de sculptures : oiseaux, joncs,  mobiles

sculptures D Calame parc d'Arc

Dominique Calame travaille une diversité de matériaux :

du métal (plaques découpées et courbées, morceaux du hangar de Thise, etc …)

sculpture en métal de Dominique Calame

révélant une grande créativité et beaucoup d’imagination

jonc Dominique Calame

Certaines sculptures sont très figuratives et réalistes  comme ce jonc

Les animaux et particulièrement les oiseaux ont inspiré Dominique Calame

échassier Dominique Calame

par exemple cet échassier qui brille à la lumière du soleil

Dominique Calame affectionne aussi le bois ramassé au hasard des promenades ou même en ville

platane de Flore Vouivre

Un platane des Chaprais (de la place Flore côté Denfert Rochereau) a trouvé ici une nouvelle vie évoquant la Vouivre

Dominique Calame est assez éclectique dans les styles,

femme Dominique Calame

il pratique aussi l’art des mobiles grands formats

mobiles de Dominique Calame

qui contrastent avec le château datant du XVIIIe

Qu’on se rassure, il n’est pas nécessaire de disposer d’un parc de plusieurs hectares pour faire l’acquisition d’une sculpture : il y a aussi de petits formats comme ce portrait

portrait Dominique Calame

Mais il est vrai que ses oeuvres sont superbement mises en valeur dans ce vaste espace naturel et l’on peut découvrir leurs couleurs changeantes grâce à la lumière naturelle.

Voici le regard de Georges Panneton sur cette exposition

Dominique Calame photo G Pannetton

Dominique Calame par Georges Pannetton

Dominique Calame photo G Pannetton

Dominique Calame arc GP

Dominique Calame par Georges Pannetton

Voir un précédent article sur Dominique Calame

A Arc et Senans, il n’y a donc pas que les Salines !

Salines d'Arc et Senans

En complément de l’étude de l’architecture rationnelle de Claude Nicolas Ledoux et du travail du sel dans les bernes, ne manquez pas cet autre univers propice à l’art, à la rêverie et à l’émotion

Comment se rendre au château d’Arc (à ne pas confondre avec le château de Roche) ?

Arc et Senans

Face à la Saline, il faut aller à gauche, direction Chissey sur Loue, traverser le passage à niveau des trains, passer devant une petite chapelle

Le château d’Arc a été construit en 1751. Depuis le 9 novembre 1984, le château est partiellement inscrit aux monuments historiques : les façades et les toitures du château et du bâtiment des communs, l’escalier avec sa rampe en fer forgé, le salon au nord-est, la pièce au sud-est au rez-de-chaussée et la pièce au sud-est à l’étage avec leur décor, et cinq cheminées. Le bâtiment est entouré d’un grand parc de trois hectares protégé par un mur d’enceinte.
Adresse : château d’Arc, Grande-Rue, 25610 Arc-et-Senans, propriété privée.

L’entrée est libre les mercredi, samedi et dimanche après midi

A proximité de ce château, on peut observer la réalisation d’un autre sculpteur, Bernard Jobin né à Arc et Senans en 1945

sculpture Bernard Jobin à Arc

On retrouve l’inspiration de la Saline dans le monument, mais la sculpture a subi quelques dommages

Photos Tous droits réservés

Categories: Actualités, art

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*