Des nouvelles des associations des Chaprais : face au confinement, une grande disparité

Comment continuer à vivre aux Chaprais avec l’esprit associatif malgré les contraintes du confinement ?

Nous commençons aujourd’hui un tour d’horizon, une série d’interviews de responsables d’associations du quartier. Il apparaît des points communs et une grande disparité face à la crise actuelle.

Aujourd’hui 3 premières associations très diverses

Le club d’échecs La Tour, Prends Garde !

Claude Hugonnot et Daniel Blardone présidents du TPG

par son Président Claude Hugonnot, annonce fièrement sur son site web :  Le club est fermé … pas nos activités !

Nous le savons, un joueur d’échecs est quelque peu monomaniaque (dixit Stefan Zweig) et rien ne pourra jamais s’interposer entre lui et sa passion. Je ne sais plus quel prélat italien de l’histoire, alors que sa ville était en proie aux flammes et que ses serviteurs l’exhortaient à la fuite, poursuivit sereinement sa partie et mata bellement son adversaire. Virus, morosité, confinement. Que diable ! Rappelez-vous la jolie phrase de Pierre Mac Orlan : « Il y a plus d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde. » Nous vous invitons donc à poursuivre nos aventures de mille et une façons que vous découvrirez ci-dessous : Suit une liste impressionnante de rendez-vous comme

  • Le quiz
  • Geek Tourney
  • Masterclass avec Xavier Bedouin, avec Sébastien Joie, avec Maxime Lagarde, avec Kevin Terrieux
  • Championnat interne TPG
  • Tutorat jeunes
  • La tactique quotidienne
  • Stages et cours

Interview de Claude Hugonnot président

En bonne santé, comme la plupart des responsables et même du doyen resté tranquillement chez lui.

Quelques malades parmi les adhérents, mais à sa connaissance sans gravité. Il y a une soixantaine d’adhérents adultes et davantage d’enfants.

Claude Hugonnot

Toutes les activités en salle (rue des Chalets) ont été annulées dès le 13 mars donc avant la décision de confinement. Les compétitions par équipe ont été annulées surtout au niveau régional et national. On s’oriente vers une année blanche pour les compétitions selon la Fédération

Mais les activités du club continuent avec de petites compétitions en ligne. Les membres actifs de l’association participent, d’autres se contentent de regarder.

Le président qui est un peu Geek est content de (re) mettre sur pied des activités en ligne. Le site web du club offre pas mal de possibilités. Il y a un logiciel lichess.org  très fréquenté.

Du coup, le président est très occupé, entouré d’un noyau dur de l’association qu’on retrouve dans des occasions comme celle là. Il lui manque bien sûr le contact humain et le plaisir de commenter des parties autour d’une petite bière.

Pas encore de projets de reprises. Beaucoup d’initiatives pour faire connaître les échecs dans les quartiers, fête des Chaprais ou à Vital été sont en stand by de même que la traditionnelle animation sur le bord du Doubs

TPG échecs

L’Association Valentin Haüy

Interview d’Ilze sa secrétaire

Association Valentin Haüy

A sa connaissance, les membres sont en bonne santé

Les activités ont du être complètement arrêtées : plus de permanence au local, plus de réunions conviviales. Des événements ont été annulés comme une conférence prévue le 8 avril et un repas en mai. Des commandes de matériel sont en souffrance. Pourtant les contacts ne sont pas complètements abandonnés. La plupart des personnes ne sont pas seules soit en famille soit en foyer. Heureusement, des bénévoles étudiants ou autres ont effectué des courses pour les plus fragiles. La plupart des habitués sont très âgés et pas connectés. Il n’est donc guère envisageable de continuer des activités à distance par Internet. Les non-voyants ne peuvent pas se débrouiller seuls.

Nadia Butterlin juin 18

La présidente, Nadia Butterlin qui enseigne, est particulièrement occupée : le télé-enseignement lui donne deux fois plus de travail et actuellement elle doit s’occuper des thèses de ses étudiants et de trouver des entreprises qui accueillent ses étudiants

Personnellement, Ilze  ne s’ennuie pas. Elle dit avoir la chance d’avoir un grand jardin. Elle avait acheté des graines pour faire pousser des tomates.  C’est le moment de les planter en serre ou un peu partout. Ce qui lui manque le plus, c’est de se déplacer, de rencontrer du monde. En revanche, elle apprécie d’avoir moins d’impératifs donc du temps pour faire du Qi Gong et lire un livre (en letton)

 

L’association Le Petit Lutin

C’est « un peu le bébé » de sa présidente, Josette Jeantin

Josette Jeantin Présidente du Petit Lutin

Tout va mal pour Josette Jeantin. Les malheurs et les épreuves s’accumulent : décès récent de sa fille Patricia, hospitalisation de son mari Christian, dans un état grave, cambriolage du local au 30 rue de l’église.

local du Petit Lutin 30 rue de l'église

Abandon de membres du bureau trésorier et secrétaire en laissant une ardoise. La situation financière est très préoccupante.

Pourtant l’association avait fêté dignement ses 15 ans en octobre, c’était sympa. L’association recherche des bénévoles mais comment faire quand on ne peut pas se réunir et qu’on n’est pas branché côté Internet ?  Josette Jeantin a été réconfortée par une fidèle, âgée de 94 ans qui avait participé à la fondation de l’association.

Le Noël du Petit Lutin en 2011

Les activités habituelles sont particulièrement frappées par les règles du confinement : soirées conviviales, repas, sorties en car, vide grenier etc … Josette Jeantin ne sait pas si le vide grenier habituel (dans les allées de l’ensemble immobilier) pourra avoir lieu en 2020.

vide grenier du Petit Lutin 30 rue de l'église

Face à toutes ces épreuves, on souhaite bon courage à Josette Jeantin.  On sait qu’elle n’en manque pas.

 

 

Categories: Actualités, associations