Les Chaprais, un quartier de riches ?

Dans le quartier Chaprais-Cras, on observe une grande diversité sociale et des inégalités de revenus importantes.

La proportion de pauvres est plus faible que dans d’autres quartiers : le taux de pauvreté est de 15 % aux Chaprais, alors qu’il est de plus de 20 % en moyenne à Besançon

Président, Helvétie vus du ciel
Si la moitié des ménages habitant La Mouillère gagne plus de 2021 € par mois, la moitié de ceux qui habitent vers les Cras gagnent moins de 1575 € (revenu médian)

RSA et revenus aux Chaprais

Sur l’ensemble du quartier des Chaprais, environ 1500 ménages ( 14, 7 % ) ne disposent que d’un bas revenu, mais la proportion varie du simple au double ! 10 % dans le bas du quartier et 21 % dans le haut du quartier.

C’est ce que révèlent des enquêtes statistiques de l’INSEE reprises par le CCAS de Besançon. Les comparaisons sont faites par îlots. L’INSEE a partagé le quartier du sud vers le nord en 6 îlots (IRIS)  dénommés Mouillère (près du Doubs, y compris l’île aux moineaux), Fontaine Argent, Rotonde (entre la rue de Belfort et la voie ferrée), Chaprais ( jusque vers Tristan Bernard et la rue des Jardins), Chasnot et « Parc des Chaprais » (en haut de la rue de Belfort, vers les Cras).

IRIS Chaprais Cras

Les bas revenus sont concentrés dans certains secteurs (en rouge foncé sur la carte)

denisté de bas revenus aux Chaprais

Des revenus modestes sauf à la Mouillère

Selon des statistiques plus anciennes (2012) :

Le revenu médian disponible aux Chaprais était environ de 1650  € par mois

10 % des habitants de 5 secteurs disposaient de moins de 970 € par mois

10 % des habitants de l’îlot Mouillère disposaient d’un revenu supérieur à 4140 € par mois

Une diversité de revenus à mettre en rapport avec le coût du logement

46 rue des Cras les Oiseaux

Comment expliquer ces écarts ?

La répartition des actifs, des salariés et des chômeurs est inégale

actifs, salariés et chômeurs aux Chaprais

Dans le quartier des Chaprais-Cras, on recense officiellement 7636 actifs dont 6012 salariés et 941 chômeurs. Mais le taux de chômage varie du simple au double de moins de 8 % dans l’îlot Mouillère à 17 % dans l’îlot intitulé « Parc des Chaprais ».

Quelles sont les caractéristiques du chômage dans le quartier ?

DEFM aux Chaprais

Selon les statistiques de Pôle Emploi, les « demandeurs d’emploi en fin de mois » DEFM toutes catégories sont au nombre de 1379 dans le quartier des Chaprais. Le plus grand nombre étant dans les secteurs Fontaine Argent et Chasnot

Quelle est la répartition socio-professionnelle aux Chaprais ?

actifs étudiants aux Chaprais

Dans le quartier Chaprais-Cras, parmi les 15-64 ans, 75 % sont actifs (occupés ou au chômage). Il n’y a que 15 % d’étudiants,  mais 24 % dans le secteur Fontaine Argent

Surtout des employé(e)s et professions intermédiaires 

CSP aux Chaprais

La moitié des actifs sont  classés employés ou ouvriers.  La proportion s’élève à 70 % dans le secteur « Parc des Chaprais ». A l’inverse, dans le secteur « Mouillère » les 2/3 sont des cadres ou des professions intermédiaires. Il y a peu d’artisans et de chefs d’entreprise habitant le quartier (330 environ)   et encore moins d’agriculteurs : 9 seulement (maraîchers ou horticulteurs ?).

Une autre caractéristique du quartier à ne pas oublier : une sur-représentation des personnes âgées et des retraités

maison de retraite en 2013 rue Paul Bert

Chaprais-Cras, un quartier hétérogène avec une grande mixité sociale. Cette diversité en constitue sa richesse.

Revoir l’article précédent sur la population et le logement aux Chaprais

L’Agence d’urbanisme de Besançon a publié une synthèse pour comparer le quartier des Chaprais à l’ensemble de la ville de Besançon

Chaprais comparé à la ville

Le quartier aurait davantage de personnes âgées et de cadres et moins de bas revenus, moins d’enfants et moins de retard scolaire

Categories: Actualités