Au parc Micaud, abattage de 6 arbres ce mardi 14 janvier

Six arbres malades sont abattus au parc Micaud  ce mardi 14 janvier 2020

érable malade à Micaud

Un érable de Colchide situé à l’entrée de la promenade Micaud
Un permis pour abattre six arbres du parc Micaud a été déposé par la Ville de Besançon et son service des Espaces vert.

Cela concerne de vieux arbres malades qui perdent leurs branches, qui sont victimes de champignons et/ou de la sécheresse.

arbres à Micaud branches

Le risque de chutes de branches est présent et menace les promeneurs. Ces arbres seront remplacés par d’autres espèces.
permis d'abattre arbre

Le permis d’abattre cet érable est affiché

arbre dépérissant

Photo 3: même arbre: grossissement du schéma représentant la tomographie du tronc, la partie bleu ciel représente un bois totalement mort.

La tomographie est un procédé radiographique permettant d’obtenir des clichés de coupes minces d’un organe par propagation d’une onde obtenue par la frappe sur une tige métallique et arrivant sur des capteurs…

Lundi à 13 h des explications ont été données Trois responsables de Vivre aux Chaprais étaient présents

Nous avons eu beaucoup d’informations, tant sur les raisons de la dégradation de certains sujets, d’essences d’ailleurs différentes, ce qui nécessite de procéder à leur abattage. leur âge oscille entre 80 et 90 ans pour ceux-là. Il est évident que les sécheresses successives représentent la cause principale de leur dégradation.

arbre à Micaud trou

Notre interlocuteur a en charge la surveillance de tous les arbres de la ville et s’est prêté très gracieusement à toutes nos questions. Le maximum est fait pour retarder autant que faire se peut l’abattage (pose de haubans pour exemple pour éviter les chutes de grosses branches alors que le sujet peut encore tenir). Mais la priorité est toujours donnée à la sécurité. Lorsque qu’un doute s’installe, il est fait appel à une société spécialisée possédant un matériel technique très développé, tel que l’emploi de tomographes par exemple.

Les travaux débuteront demain matin, cinq à six sujets en seront l’objet.

arbre malade à Micaud

A suivre  …

Le danger existe :

Un arbre du cimetière des Chaprais s’abat rue des Deux Princesses 

Photos Claude Racine et Annick Cousin

Le service de la biodiversité et des espaces verts de la ville de Besançon, dirigé par M Samuel Lelièvre fait remarquer que ce sont 474 arbres qui seront replantés sur un patrimoine arboré urbain (dans les rues ou les cours d’écoles …) comprenant 15 000 arbres alors que la forêt de Chailluz en compte des millions dont 3000 ont été abattus cet hiver. Les espèces choisies seront principalement locales comme le chêne, le tilleul ou l’érable en abandonnant les résineux qui souffrent trop de la sécheresse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*