Projet Viotte : ça commence bientôt !

Cité administrative Viotte : du projet à un début de réalisation

Après avoir été convoqués le 20 juin au tribunal (pour la désignation d’un expert), les riverains et habitants du quartier des Chaprais ont été invités à une réunion d’information le mardi 4 juillet 2017 Voir les documents

Plus d’une centaine de personnes se pressaient dans une salle (exigüe) qui n’est pas située à proximité, mais en haut de la rue des Cras au FJT Les Oiseaux.

Jean Louis Fousseret, le maire a introduit la réunion, puis a passé la parole à M le Préfet représentant l’Etat qui doit regrouper 810 salariés près de la gare Viotte dans une cité administrative occupant 16 000 m² sur les 44 000 prévus) à l’emplacement des anciens entrepôts du SERNAM. La raison : réduire les dépenses de l’Etat suite à la baisse des impôts. Au lieu de disperser les services dans la ville, on les regroupera dans un bâtiment moderne, fonctionnel esthétique et économe en énergie qui sera loué 3  millions d’euros par an durant 12 ans. Les salariés et usagers de ces services seront incités à utiliser les transports en commun : les parkings seront réduits au minimum (320 places). Ils auront sur place un restaurant administratif pour 400 couverts chaque midi.

M Louis Moutard architecte urbaniste a rappelé les grandes intentions.

images du projet Viotte Metra

Revoir le compte rendu de la réunion du 30 août 2016

Madame Brigitte Metra, l’architecte lauréate du concours, a indiqué qu’elle inscrivait son travail dans ces intentions. Le projet a été présenté sous forme de diapositives (la plupart déjà vues) commentées en duo.

Maquette générale du projet Viotte

Puis la parole a été donnée à la salle qui avait beaucoup de questions et d’inquiétudes.  Certaines questions ont pu être formulées avec quelques réponses notamment :

Des questions sur les nuisances supportées par les riverains les plus immédiats rue Jeanneney : ils devront les supporter et il ne faut pas attendre de compensation financière

Des questions sur le stationnement : il sera optimisé.

parkings Viotte

On commencera par construire les parkings le long de la rue Viotte Il est prévu 1 emplacement par logement normal, mais 0,5 par logement social. Le parking sera aérien sur 3 niveaux

Viotte parking 3 niveaux

Les ouvertures seront limités par une résille de fils verticaux en inox anti-intrusion et supports de végétation

fils inox parkings viotte

La rue de la Viotte sera élargie de 7,90 à 12, 80 m (en prenant sur le remblais existant) La section comprise entre la rue Jeanneney et la rue du Chasnot ne sera donc pas modifiée)

rue de la Viotte élargie

Et des questions sur la circulation piétonne dans le projet :

Projet Viotte JL Fousseret

Jean Louis Fousseret (entre le préfet et l’adjoint à l’urbanisme) répond : Il est prévu des liaisons vertes de la gare à la rue du Chasnot. Le passage souterrain nord sud a coûté très cher (près de 4 millions d’euros) mais pour des raisons de sécurité il est fermé la nuit. On ne fera pas de passerelle au dessus des voies.

Brigitte Mettra architecte Viotte

L’architecte Madame Brigitte Metra assure que les nuisances sonores côté voies ferrées (où des trains de fret de 750 mètres de long passent la nuit) seront limitées grâce à une isolation phonique efficace. Elle révèle aussi qu’il y aura des toits avec des tuiles à reflet bleuté. C’est un modèle exclusif encore secret : seul M le maire aura le privilège d’en voir un échantillon. Elle précise que le chantier suivra les recommandations d’une charte « Chantier propre » afin de limiter les nuisances.

 

A 21 heures, la séance a été levée après les remerciements d’usage

réunion projet Viotte fin

La société Territoire 25 « aménageur » avait été annoncée, mais aucun de ses représentants ne s’est exprimé ni même M Bodin adjoint à l’urbanisme qui était à la tribune.

Que retenir de nouveau ?

Les nuisances inévitables seraient limitées durant les travaux parce que les camions qui manœuvreront (à double sens) rue de la Viotte auront « interdiction d’aller au delà de la rue Jeanneney ».

schéma de la circulation rue de la Viotte

Selon ce schéma suggestif, il n’y aura aucun impact rue du Chasnot. »Le plan de circulation est inchangé »

Question : Durant les travaux, comment les habitants des rues du Balcon et Garibaldi accéderont-ils chez eux, comment les piétons pourront-ils aller à la gare depuis la rue du Chasnot ? Mystère ou imprévoyance ?

Comme pour le tram, il sera possible de joindre un médiateur à partir d’un numéro vert.

Le calendrier des travaux :

Le permis a été signé ce mardi 4 juillet 2017 pour une première tranche

permis Viotte

En juillet :  mise en place du parking du personnel de la SNCF au Nord. Visite d’un expert chez les riverains. Travaux préparatoires avant la démolition : dévoiement des réseaux côté sud

Puis entre septembre et novembre désamiantage et déconstruction des halles et bâtiments situés au dessus de la rue de la Viotte

En décembre: terrassement pour enlever le remblai sur lequel la gare a été construite

Au premier trimestre 2018 :  début de la construction du parking le long de la rue de la Viotte

1° octobre 2019 livraison du bâtiment tertiaire aux services de l’Etat

En 2020 construction du deuxième bâtiment tertiaire qui pourra accueillir sur 6000 m² des services de la région Bourgogne Franche Comté

 

Les logements seront construits ensuite au dessus des parkings de la rue Viotte

Viotte sud futurs logements

La réalisation de la partie Nord du projet (rue Nicolas Bruand) est remise à plus tard