Il y avait un château et un parc … rue de Belfort

 Au 131 rue de Belfort, « il y avait un château », 60 ans après il reste un magnifique parc et une cité exceptionnelle

Château Ubel rue de Belfort

château rue de Belfort

jardin rue de Belfort Papillon

Le château (au fond) et la maison Grosjean vu d’un jardin voisin

La famille Ubel

Le propriétaire du château s’appelait Fernand Ubel, son épouse Louise. De cette union naquit Selma leur fille unique. Selma Ubel épousa Edouard Aegerter avec qui elle eût des jumeaux Elisabeth et Fernand.

Selma Ubel la dame du château

Madame Selma Aegerter (dite la Dame du château) décéda prématurément à l’âge de 30 ans. A ce jour, ses enfants sont également décédés. Ils reposent dans le caveau du cimetière des Chaprais.

Cimetière des Chaprais caveau Ubel Aegertercaveau Ubel Aegerter

Fernand Ubel était né à Strasbourg en 1855. Il est connu comme patron de papeteriegrève des papeteries en 1907 à Besançon.

Il fut directeur des papeteries des Prés de Vaux à Besançon appartenant à la famille Weibel. Il affronta les dures grèves de 1907  qui durèrent du 17 avril au 25 mai. Les actionnaires ayant reçu un dividende de 20 %, les ouvriers demandaient une hausse de 15 % des salaires. Pour résister, des soupes communistes furent organisées.
Fernand Ubel était aussi patron des papeteries de Novillars. Franc-maçon, il fit aussi une petite carrière politique sous l’étiquette du parti radical, en étant conseillé municipal, mais non réélu en 1912. Il résida aussi 9 rue de la Cassotte.

statue dans le parc du château

 

mur du parc du château

L’entrée principale du château, rue de Belfort. Le château  était entouré d’un haut mur et le parc était agrémenté de statues

Par la suite, la famille Javaux a habité le château

M Javaux père en moto devant le château

 

Pierre et Jean Marie Javaux

Pierre et Jean Javaux ont témoigné sur la vie de château devant la caméra de FR3

M Javaux (père), gendarme, en moto devant le château

Les vestiges et traces du château

escalier du châteaumur du parc

Mur du châteauvvestige du mur du château

 

 

Dans les années 50, le château a été démoli.

Parc de la Cité parc des Chaprais

 

Il reste un magnifique parc et une cité de 180 logements répartis en 4 bâtiments placés parallèlement entre la rue de Belfort, la rue des Oiseaux et la rue du Papillon, construite en 1955.

Albert Schrepf

Parmi les premiers habitants de la cité Parc, Albert Schrepf  évoquait sur FR3, la convivialité du lieu lors du 50 ° anniversaire.

Il y avait un château par Denis Arbey

La plupart des photos ont été collectées par Denis Arbey et publiée dans une brochure éditée à l’occasion du cinquantième anniversaire de la Cité Parc des Chaprais. Il nous a autorisé à les reproduire en exclusivité sur le site www.chaprais.info Merci à lui.

Sur cette brochure,  il y avait les souvenirs de Madame Claude Villy née Raffin sur la vie et les gens du haut de la rue de Belfort particulièrement le n° 96 à l’époque du château.

En juin 2015 : fête des 60 ans de la Cité Parc des Chaprais

Categories: Histoire & Patrimoine