La médecine en question : en rire avec Molière et le théâtre Alcyon

Le théâtre Alcyon reprend avec bonheur Le médecin malgré lui une comédie de Molière complétée par L’amour médecin

L’histoire est bien connue : Sganarelle, un simple fagotier est obligé (à coups de bâtons) de jouer au médecin embauché pour guérir la fille de Géronte. Celle-ci est devenue muette jusqu’à ce que le faux médecin lui redonne finalement la parole grâce à son amant Léandre.

Dès le premier acte : la dispute de Sganarelle avec sa femme et  la bastonnade mises en scène au milieu du public dans une première salle, on retrouve les ressorts de la farce française et de la comédie italienne

Sganarelle par Alcyon

Puis on passe dans la salle de spectacle habituelle dans le Fort Chaudanne, la scène se déroulant parfois en bas, parfois à l’étage parfois dans l’escalier

Alcyon salle et étage

Les valets annoncent à Géronte la bonne nouvelle : ils ont trouvé un médecin

Géronte et ses valets

Géronte présente le cas au « médecin » : sa fille est devenue muette

Géronte présente sa fille muette au médecin

Sganarelle fait affaire avec Léandre l’amant de la fille

Sganarelle et Léandre

avec une blouse et un chapeau pointu, il est transformé en apothicaire comme Sganarelle l’est en médecin

apothicaire et médecin

Tout est bien qui finit bien : l’amour rend la parole à la fille muette

l'amour redonne la parole

Entre temps, les allusions grivoises ne manquent pas comme les tentatives de Sganarelle pour « soigner » la nourrice

Sganarelle et la nourrice

et surtout une critique des pratiques médicales : même médecin forcé, Sganarelle a vite compris les règles du jeu : pour que le malade ait des chances d’être entendu, il doit payer !

malade et médecin

Les comédiens (et le pianiste) saluent sous les applaudissements nourris des spectateurs

les comédiens d'Alcyon saluent

Après une petite pause, le public a droit à une seconde pièce (antérieure) de Molière : L’Amour médecin qui reprend le thème précédent

Alcyon médecins

Cette fois les médecins se disputent sur le traitement à administrer à la malade

mais entre eux, ils sont d’accord sur l’avantage de leur profession :  le patient mort ne vient pas protester si on l’a mal soigné

Alcyon l'amour médecin

et là encore finalement l’amour redonne la santé

Mais si le côté truculent et farce de la comédie s’estompe, (un enfant spectateur a trouvé cette pièce triste),  la critique de la médecine et du charlatanisme s’approfondit et s’élargit à une critique de la crédulité et du culte de l’image.

On peut remercier Patrick Mélior d’avoir remis en scène ces pièces. Bien que créées respectivement en 1666 et 1665, elles n’ont pas pas perdu leur actualité

Patrick Melior Alcyon

Rappelons que la troupe du Théâtre Alcyon présente aussi en alternance une troisième pièce : Le Vilain Mire

Du 2 au 16 juin 2019, le Théâtre Alcyon et l’Ensemble Ossia présentent… une trilogie musicale : Le Vilain Mire, Le Médecin malgré lui, L’Amour Médecin.

Alcyon juin 2019

D’après un fabliau du moyen âge et Molière avec une musique d’Henri Tissot
Avec : Elsa Auconie, Yves Belpois, Laurent Biichlé, Jean-Pierre Bolard, Jean-Philippe Cléau, Rose Gutierrez, Michèle Lautrey, Françoise Lestage, Agnès Mercier, Marie-Alice Ottmann, Gina Todeschini, Anne-Lise Troutet.

Ensemble Ossia Besançon
& l’Ensemble Ossia. dirigé par Nicolas Mesnier-Nature :  Clarinettes : Virginie Chessel, Jean Thevenin, Albane Vanlemmens, Thomas Lê. Flûtes : Kaori Franz, Marine Munier, Pascal Vanlemmens, Anne-Sophie Brochier. Saxophones : Jacky Dautriche, René Piguet, Alain Lachaise. Tubas : Frédéric Plenat, Jacques Bauer. Percussions : Denise Mesnier-Nature, Henri Boutruche.

 

Mise en scène, scénographie : Patrick Melior.
Assistante : Johanna Vuez. Décors : Jean Philippe Cléau. Son : Guy Pothier. Lumière : Philippe Breton. Captation vidéo : Aurélien Melior.

Le vilain Mire

Affiche, illustration : Jung Yoon Lee. (tous droits réservés)
Au Fort de Chaudanne :

Le Médecin malgré lui & l’Amour Médecin les 3, 5, 7, 10, 12, 14 juin à 20 h 30.

Le Vilain Mire les 4, 6, 8, 11, 13, 15 juin à 20 h 30.
La Trilogie les dimanches 9 et 16 juin à 15 h.
Réservations et renseignements : 06 70 02 46 78
hel.chamberland@gmail.com
Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€ (Etudiants, jeunes, chômeurs)

Tissot et Le Vilain Mire
Le Vilain Mire, fabliau du XIIIe siècle, fut l’objet d’une composition musicale en 1952 par Henri Tissot (1877-1964), franc-comtois, figure de la société bisontine. Dans ce fabliau lyrique, à l’écriture recherchée, alternent commentaires musicaux et dialogues truculents.
Molière, des farces intelligentes
Il y a les grandes œuvres de Molière : Dom Juan, Le Misanthrope, Le Tartuffe, etc… et puis les œuvres dites de divertissement, les farces. Mais attention, derrière la légèreté se cache l’humour percutant de Molière. La farce, même écrite à la va-vite, n’exclut pas le sens profond d’une critique radicale.Le Médecin malgré lui reprend l’histoire du Vilain Mire. Dans la série « des Médecins », Molière s’attaque aux faux savants, aux faux intellectuels, aux mensonges. Il décline dans toute son œuvre le thème de l’abus de pouvoir, la violence de l’usurpation, les faux-semblants. Bien-sûr il s’agit de farce et l’on rit mais le sens est profond, éternel, presque « faustien ». Molière dénonce ainsi les vains discours, l’apparence, le costume (on dirait aujourd’hui l’image), la bêtise élevée au rang de science. Et si l’on n’apprend rien de nouveau, on s’étonne d’en être toujours là…

 

Le Moyen Âge, Molière et aujourd’hui…
Cette trilogie musicale met l’accent sur trois époques :
– Le Moyen Âge, Le Vilain Mire, fabliau rustique d’un auteur anonyme du XIIIe siècle qu’un compositeur Franc-Comtois Henri Tissot a mis en musique au milieu du XXe siècle.
– Le XVIIe siècle, Directement inspiré du Vilain Mire, Le Médecin Malgré Lui de Molière fait paraître sous le canevas d’une histoire simple, les codes d’une époque qui annonce les Lumières.
– Le XXIe siècle, A travers une autre comédie de Molière, L’amour Médecin, nous nous amusons à « lire » cette pièce comme s’il s’agissait d’une œuvre contemporaine. L’amour Médecin devient, « sans grande torture », une pièce de Ionesco ou de Beckett…

Filiation
Le théâtre, comme la littérature, la peinture ou la musique, a son histoire, sa géographie, ses influences, son bain, son jus… Une vie en somme. Molière, comme tous les grands dramaturges, s’est approprié des textes antérieurs en les interprétant librement. Le Médecin malgré lui reprend l’histoire du Vilain Mire, fabliau du Moyen- Âge. Il est intéressant de confronter les époques, de voir comment Molière a pu transformer une histoire lointaine et rustique en l’adaptant à son siècle ; de même pour nous, interprètes d’aujourd’hui, de voir en quoi et comment ces textes résonnent à nos oreilles.

 

Le Théâtre Alcyon,  Compagnie Patrick Mélior c’est qui ?

Une compagnie théâtrale dirigée par Patrick Mélior

Patrick Melior aux Chaprais

et une association qui a son siège social aux Chaprais : 1, rue de la Cassotte – 25000 Besançon

Voir le compte rendu de son spectacle de 2018 : Cyrano de Bergerac

Cyrano Roxane
Accueil et répétitions : Fort de Chaudanne – 99 Chemin du Fort de Chaudanne – 25000 Besançon
Les activités de création et de formation de la Compagnie sont soutenues par la Région Bourgogne-Franche-Comté, la Ville de Besançon, le Conseil Départemental du Doubs. La Compagnie est accueillie par la Ville de Besançon au Fort de Chaudanne.
www.theatre-alcyon.com
Hélène Chamberland

06 70 02 46 78

hel.chamberland@gmail.com

Categories: Actualités