Redécouvrir Cyrano de Bergerac avec le théâtre Alcyon

Du 4 au 20 juin, la compagnie Alcyon joue Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand

On connait l’histoire : une belle femme (Roxane) est désirée par deux hommes : l’un (Christian) est beau, mais ne sait pas parler, l’autre (Cyrano) sait bien parler et écrire, c’est aussi un courageux combattant, mais il se trouve laid à cause de son fameux nez.  Sur ce thème, Edmond Rostand a écrit 2600 vers pour une pièce en cinq actes qui dure trois heures et demie. Patrick Mélior, qui dirige la troupe de théâtre Alcyon l’a  heureusement allégée pour une durée raisonnable de 1 h 45. C’est une pièce à revoir dans le cadre d’une salle du Fort Chaudanne, c’est un formidable travail de création d’une équipe qui nous passionne chaque année : un spectacle  à ne pas manquer du 4 au 20 juin à 21 h le dimanche à 17 h (relâche le 11 juin)

Cyrano Alcyon

Le rôle principal de Cyrano a été considéré comme  l’un des plus écrasants qui existent au monde. Félicitation à l’acteur qui a du mémoriser toutes les tirades (pas seulement celle du nez !) Il y avait 1600 vers à l’origine.

Une performance exceptionnelle pour l’acteur.

Cyrano Alcyon

que ce soit dans des scènes glorieuses

Cyrano Alcyon

ou lorsqu’il est abattu

Cyrano Alcyon

La rivalité /complicité des deux personnages amants de Roxane est bien mise en évidence

Cyrano et Christian Alcyon

Les seconds rôles mettent du piquant dans cette histoire comme ceux des marquis au début de la pièce

Cyrano marquis Alcyon

comme Ragueneau, le restaurateur (et ses commis) chez qui se fixent les rendez-vous amoureux

Cyrano Ragueneau

ils servent de faire valoir indispensable

Cyrano théâtre Alcyon

comme les cadets de Gascogne qui symbolisent l’action militaire

Cyrano cadets Alcyon

Bien des actrices et acteurs jouent plusieurs rôles : la troupe comprend 9 comédiens pour une cinquantaine de rôles à l’origine sans parler des figurants

Cyrano Alcyon

L’évolution du personnage de Roxane est symbolisée par ses différentes tenues : blanche éblouissante au début puis rouge sur le champ de bataille

Cyrano par Alcyon

et noire pour finir

Cyrano Roxane

Elle chante « Ah que j’aime les militaires » de la grande duchesse d’Offenbach accompagnée par un pianiste acteur Nicolas Mesnier-Nature un chapraisien comme Patrick Mélior et comme Guy Pothier en charge de la régie du son.

Bref, toute la troupe de comédiens du théâtre Alcyon mérite les applaudissements

Cyrano comédiens Alcyon

Bravo à Michèle Lautrey pour les superbes costumes variés et remarquables

Chaque année, la compagnie de théâtre Alcyon, dont le siège social est situé 1 rue de la Cassotte présente un spectacle dans le cadre du Fort de Chaudanne

Patrick Melior Alcyon

Patrick Melior, scénographe, metteur en scène présente le projet 2018 :

Devant une oeuvre aussi connue, ayant tant de succès, il n’est pas facile d’exister. Il ne s’agit pas pour nous de nous singulariser à tout prix, mais face au «monument», d’être nous-même, c’est-à-dire actuels. Nous refusons le réalisme, les costumes «d’époque», les épées… Nous recherchons la transposition, la théâtralité, la poésie.
Le hasard  nous sert : naissance (150 ans), mort (100 ans) de Rostand… 2018 : commémoration involontaire. Et puis… et puis…, il y a les 2000 alexandrins de Rostand et secrètement parfois, de nous-même. Jouons avec la même liberté que lui !

Cyrano par Alcyon
Cyrano est dans l’incapacité de réaliser son amour. Son courage est celui de l’impuissance, sa force est celle des mots. Une histoire d’amour donc, inaccessible mais sublimée par le verbe. Il faut bien convenir que Cyrano de Bergerac est une oeuvre symptomatique. Cyrano dépasse « son complexe » par l’héroïsme, l’énergie du vaincu, la fantaisie de l’artiste. Par lui, la réalité est toujours retournée, la dialectique l’emporte autant que le mousquet, elle assomme l’adversaire et cela fait rire autant que cela peut émouvoir.

Décors : Jean-Philippe Cléau.
Au piano : Nicolas Mesnier-Nature.
Avec : Laurent Berçot, Laurent Biichle, Jean-Pierre Bolard, Rose Gutierrez, Marie-Alice Ottmann, Michèle Lautrey, Elsa Auconie, Alexandre Giraud-Telme, Alexis Danterroches.
Lumière : Philippe Breton. Son : Guy Pothier. Confection des costumes : Michèle Lautrey.
Remerciements à Bertrand Degott.
Captation : Aurélien Melior. Affiche, illustration et graphisme : Jung Yoon Lee.
Spectacle en intérieur. Durée 2 h.
Du 4 au 20 Juin 2018 à 21h. Les dimanches à 17h.
(Relâche le 11 juin)

Tarif : 8 ou 12 €
Fort de Chaudanne, Besançon.
Reprise du 16 au 20 septembre à 20 h 30.
Renseignements / Réservations : 06 70 02 46 78.
www.theatre-alcyon.com

Alcyon Grand escroc

Revoir le compte rendu du spectacle de juin 2017 : le grand escroc

et le portrait de Patrick Mélior

Categories: Actualités