Pascal Foucault psycho-thérapeute participera à la Journée Santé Bien être du 16 mars

Interview de Pascal Foucault réalisée le lundi 19 février  publiée le 22 février 2019

Pascal Foucault

Vous participez à la Journée Santé Bien être des Chaprais le 16 mars, pourquoi ?

Journée Santé Bien être calicot

Parce que j’y suis invité en tant que psychothérapeute. Je souhaite transmettre des savoir-faire en  analyse reichienne

Vous êtes installé dans le quartier depuis quand ?

Depuis 2005. Je suis Toulousain d’origine. Je suis venu à Besançon en 1995 pour des raisons personnelles.

Quel a été votre parcours professionnel et votre formation ?

De 2000 à 2005, je me suis formé à la psychothérapie à l’École européenne de psychothérapie socio- et somato-analytique (EEPSSA) )  d’abord à Strasbourg puis à l’analyse Reichienne à Lyon et à Dijon avec Madame Burton et M Jacques Lesage. Depuis, je développe une thérapie individuelle et de couple, je pratique des ateliers d’expérience dans la salle de l’Aiglon rue de l’église et ailleurs.

Pascal Foucault relaxation

Votre activité professionnelle s’intitule psychothérapeute quelle différence avec celle de psychologue, de psychiatre et de psychanalyste ?

Un psychiatre est un médecin qui a donc suivi des études universitaires de médecine, alors que moi j’ai suivi une formation dans une école privée. Les psychanalystes se sont souvent formés dans des écoles privées. La formation en fac est possible depuis peu. Les psychologues ont suivi des études universitaires dans des facs de lettres, ils travaillent ensuite souvent dans des institutions par exemple dans l’Education, ou u les hôpitaux

Vous vous référez à Wilhelm Reich De qui s’agit-il ?

C’est un médecin psychiatre (1897-1957) qui a été directeur de l’école Freudienne à Vienne durant 8 ans. Alors que Freud avait une vision très psychanalytique des patients, pour Reich la cause des névroses est pour une grande part d’origine socio-économique (problèmes de logement, indépendance économique de la femme, difficultés de contraception). Il pense que les frustrations sexuelles sont la cause principale des névroses. Il forme un groupe de médecins et d’infirmiers pour aider les personnes des quartiers pauvres de Vienne et crée un dispensaire psychanalytique gratuit pour les plus démunis.

Qu’en retenez-vous principalement ?

La psychologie somatique : Le lien entre « soma », psyché et énergie

 Pascal Foucault schéma

On peut l’illustrer simplement par la formule J’ai des douleurs lombaires = j’en ai plein le dos. Au fur et à mesure des agressions subies, l’individu se forme un système de défense, une « carapace musculaire » dont on peut distinguer 7 segments (yeux, bouche, cou, thorax, diaphragme, abdomen et du bassin jusqu’au pied) .

cuirasse musculaire

A qui vous adressez-vous ? Qui sont vos patients ?

Des adultes ou des jeunes de plus de 15 ans. Je m’adresse autant aux hommes qu’aux femmes, mais dans la pratique ce sont surtout des femmes qui viennent me consulter. Je traite les névrosés mais pas les psychotiques. Il y aussi des cas limites.

Pour quelles raisons les gens viennent-ils vous voir ?

Elles sont multiples. Principalement, ils vivent un désordre intérieur, un mal être. Ils peuvent venir spontanément ou être conseillés par un médecin ou un psychologue.

Comment se passe une séance à votre cabinet ?

Elle dure environ une heure. Il y a un travail sur soi. J’écoute et je reformule.

Pascal Foucault écoute

J’utilise différentes techniques et outils : un lit pour faciliter la détente, une raquette pour exprimer la colère, de petits bâtons ou rouleaux pour travailler l’ancrage, l’équilibre. Un tabouret pour travailler le souffle en prenant une posture d’étirement au niveau de la cage thoracique. C’est inconfortable au début. On peut demander au patient de prendre la posture de l’arc .

Pascal Foucault posture de l'arc

Combien ça coûte ?

C’e sont des tarifs démocratiques. Je fais payer en fonction des revenus.

Vous avez publié déjà deux livres grand public ou pour spécialistes ?

Les deux ! Ils sont édités aux éditions Chronique Sociale. Mon corps, le comprendre pour le préserver

Mon corps Pascal FoucaultPascal Foucault Mon âme

et Mon âme comment l’éveiller Je prépare un troisième ouvrage intitulé Mon énergie spirituelle.

Si on vous demandait de résumer votre message en quelques mots, en une phrase ?

La vie avant tout !

Qu’allez-vous proposer samedi 16 mars à la Cassotte ?

Trois ateliers : le premier : des exercices debout ou assis pour lâcher prise ; le second des exercices de relaxation pour « trouver son lieu ressource » un lieu personnel intérieur, sécurisé ; et un troisième pour « découvrir son guide intérieur » (hypnose)

Personnellement, avez-vous des loisirs, d’autres activités ?

Je tiens une chronique sur la radio RCF, je fais partie d’un groupe biblique et de marche. Je marche beaucoup, je fais du ski de fond et du Tai Chi.

Que pensez-vous du quartier des Chaprais ?

J’adore ! J’aime beaucoup ce quartier qui est vivant, animé. J’aime son ambiance, son organisation autour du Supermarché Casino. De là on accède aussi à tous les petits commerces de proximité. Je vais au Crédit Mutuel place Flore et au garage Etienne avenue Carnot J’aime bien me promener dans le petit parc des Chaprais et dans le cimetière.

rue des Deux Princesses, 29 avenue F Argent

Contact 06 70 37 28 99 adresse du cabinet 29 C avenue Fontaine Argent pfo25@free.fr