3 classes élémentaires des Chaprais menacées

ecole-paulbert-fermeture

Une réunion du Comité départemental de l’éducation nationale doit se tenir mercredi prochain et décider des ouvertures et fermetures de classes.
Les organisations syndicales et les associations de parents ont reçu très tardivement quelques informations pour préparer cette réunion. Le projet doit être mis au point mardi lors d’une réunion du « comité technique spécial ». Entre les deux,  le week-end de Pâques, un délai très court peu propice à la circulation de l’information et à la mobilisation. Selon « la carte scolaire » du Doubs, il y aurait 33 fermetures définitives, 35 conditionnelles, 15 ouvertures fermes et 15 ouvertures conditionnelles.
Le quartier des Chaprais ne serait pas épargné par les mesures de suppressions de classes. Trois classes élémentaires seraient  concernées : l’une à l’école Tristan Bernard, l’autre à l’école Paul Bert  (rue Lanchy) et la troisième à l’Helvétie. Les parents de Tristan Bernard ont appris la mauvaise nouvelle et ont demandé un rendez-vous  à l’inspecteur d’académie. A l’école Paul Bert, qui compte 160 élèves, les parents ont manifesté leur colère.

&cole Paul Bert rue Lanchy carnavalécole élémentaire Tristan Bernard

Il s’agirait probablement d’une fermeture conditionnelle qui serait susceptible d’être confirmée ou abandonnée après un comptage des effectifs.

 

 

 

 

 

 

école de l'Helvétie janvier 2012

Ce n’est pas la première fois que des classes sont menacées dans le quartier.

En 2008 classe menacée à l'école Paul Bert

Cela concerna notamment des classes maternelles, ce fut  déjà le cas à Paul Bert (c’était encore l’ancienne école, remplacée par la maison de retraite) en suscitant une importante mobilisation.

Affaire à suivre ….

Categories: Actualités