Avenue Carnot, gare aux inondations!

DSCN0060Lundi soir, lors de la réunion au FJT La Cassotte consacrée aux travaux de la place Flore et du croisement de l’avenue Carnot et de la rue de Belfort (voir notre billet publié hier), des riverains ont interpellé les élus et les responsables des travaux sur la configuration définitive des trottoirs. En effet, les plaques de métal déjà posées, permettant d’atteindre les connexions diverses, sont d’ores et déjà plus hautes que certains seuils de porte d’entrées d’immeuble ou de magasin. D’où le risque de voir l’eau de pluie ruisseler dans ces entrées et magasins. Des travaux devraient donc être réalisés, au cas par cas, par la CAGB (responsable du tram et de ses travaux), pour pallier cet inconvénient.(la photo ci-contre à droite écrase les perspectives : en fait, comme vous pourrez le constater sur place, la plaque métallique est plus haute que le seuil de porte…).

DSCN0059

Et nous ne pouvons qu’être sceptiques sur le nombre de bouches d’écoulement des eaux de ruissellement sur une place Flore qui sera hyper bétonnée…Une seule bouche, côté gauche en descendant depuis la rue des Chaprais, et même pas dans le prolongement de la place, mais rue de La Cassotte! De plus, cette bouche est à environ 2 cm du bord du trottoir!(voir photo ci-dessous).

DSCN0057

Cela risque vite de déborder en cas de violent orage! Côté droit en descendant toujours, avenue Carnot, un peu plus bas que le croisement avec l’avenue Denfert-Rochereau, une seule bouche près des rails du tram! Cela semble là aussi très insuffisant! D’autant que nous avons eu l’exemple de la rue de la Rotonde où, après la réfection des trottoirs et de la chaussée, les services de la ville ont dû, à deux reprises, refaire des travaux afin d’éviter les inondations dans les halls d’entrée d’un immeuble en contre bas!

L’expérience devrait servir, non?

P1030877