Revanche des territoires ? Apéritif débat organisé par l’EPI

Quand :
20 janvier 2015 @ 18:30 – 20:30
2015-01-20T18:30:00+00:00
2015-01-20T20:30:00+00:00

Apéritif-Débat proposé par l’EPI au FLT de la Cassotte de 18 h 30 à 20 h 30
Economie territoriale, monnaies locales, … Vers une revanche des territoires ?
avec Pierre Calame et animé par Gérard Magnin

La question territoriale est souvent réduite à sa dimension de mécano institutionnel. Partant, une réforme territoriale se résume souvent trop facilement à des modifications organisationnelles. Après avoir débattu en novembre de la question de la ‘’réorganisation des institutions territoriales’’, nous souhaitons aborder une autre dimension du sujet :
les territoires comme lieux de reconstruction d’une partie de l’économie dans un monde qui se globalise.
Tout pourrait porter à croire que dans un cadre mondialisé, la marginalisation des territoires se poursuivrait. Or, les formes d’économie ‘verticale’ et ‘descendante’ (top down) – dans lesquelles les territoires ne seraient que des exécutants en bout de chaîne de stratégies de grandes entreprises privées et publiques qui leur sont étrangères – rencontrent des limites. On voit ré-émerger des initiatives de territoires sous l’angle de la valorisation de produits alimentaires ou de potentiels énergétiques locaux ; de projets d’économie circulaire où les déchets du voisin deviennent une ressource pour soi ; ou encore de création de monnaies complémentaires locales pour orienter nos dépenses vers l’économie du territoire.
Ces initiatives ‘horizontales’ et ‘ascendantes’ (bottom up) sont de plus en plus nombreuses. Elles partent du terrain et s’appuient sur le potentiel des ressources naturelles et des capacités humaines à reprendre ses affaires en mains. Elles augurent d’une nouvelle économie, plus proche des situations concrètes, plus résiliente et s’inscrivant généralement dans une perspective de développement soutenable. Ce faisant, les territoires apparaissent comme de nouveaux lieux d’innovation. Cette (nouvelle)
approche implique une nouvelle forme de gouvernance, moins administrée, partant davantage des potentiels de créativité d’acteurs ordinaires de terrain.
Nous vous proposons d’échanger sur ces sujets avec Pierre Calame. Fils d’un horloger bisontin, Pierre Calame (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Calame ), X-Ponts, est ancien haut fonctionnaire de l’Equipement et auteur de plusieurs essais sur le rôle et la place de l’Etat dans la société contemporaine, le rôle des territoires, l’Europe ou l’Oeconomie. Il a été directeur général de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme de 1988 à 2009 dont il est le Président d’Honneur.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*