Mai 68 en débat avec l’EPI à la Cassotte

Quand :
23 mai 2018 @ 18:30 – 20:30
2018-05-23T18:30:00+02:00
2018-05-23T20:30:00+02:00

Débattre de Mai 68 : nouveau conformisme ou désir de comprendre ?  Apéritif débat proposé par l’EPI

Le terme même de « Mai 68 » est progressivement entré dans le langage courant pour qualifier ce qu’il y a de radical dans tout mouvement de contestation ou toute révolte sociale d’ampleur, en France mais aussi partout dans le monde.
C’est dire l’écho et l’influence multiforme de cette période courte et féconde de notre histoire contemporaine sur l’évolution de notre société. Un récent sondage pour le « Nouveau Magazine littéraire » révèle d’ailleurs que 79 % des Français pensent que Mai 68 a eu des conséquences positives.
Les entrées sur Mai 68 sont nombreuses.
– S’en tenir aux faits bruts, à un récit des évènements, au temps court, n’est pas le choix de l’EPI. De très nombreux ouvrages sont disponibles sur cette approche.
– Aborder Mai 68 par le temps long peut permettre d’en mesurer les impacts sur l’évolution de la France, son histoire, ses pratiques sociales et sociétales, ainsi que le
suggère Jean Pierre Le Goff dans « Mai 68, l’héritage impossible ».  Mai-Juin 68 ne se réduit pas au grand mouvement social qu’il fut dans notre histoire. On peut partir de l’hypothèse que Mai 68 est un événement d’envergure transitionnel qui fait passer d’un monde à l’autre. D’une société corsetée dans un moralisme suranné et une hiérarchie pesante à tous les étages, à une société de liberté et de libération du désir, peut-être pour le meilleur et, peut-être aussi pour le moins bon.
Parce que Mai 68 n’appartient à personne, l’EPI propose un débat libre et croisé, ‘tiré du sac’,  entre les participants après une courte introduction qui ne délivrera pas une vérité mais proposera une approche critique c’est à dire distanciée.
Débat animé par Claude Magnin

Lieu : FJT La Cassotte 18 rue de la Cassotte

Voir le site de l’EPI

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*