La transhumance des chèvres passe aux Chaprais

Quand :
1 mai 2016 @ 09:00 – 16:00
2016-05-01T09:00:00+02:00
2016-05-01T16:00:00+02:00

Le dimanche 1er mai 2016, les 80 chèvres du berger local, Philippe Moustache vont traverser la ville de Besançon sur 11 kilomètres pour rejoindre leur lieu de pâturage. C’est la célèbre transhumance, un rendez-vous bisontin que la municipalité a mis en place depuis 2009.
Transhumance 2016
L’histoire a débuté en 2003 lorsque la ville de Besançon a souhaité entretenir et restaurer ses collines pour favoriser le développement de la faune et de la flore. Seulement, ces zones nécessitaient des travaux de débroussaillage à certains moments de l’année. Pour ce faire, la municipalité a mis en place une convention pour le pâturage de chèvres avec Philippe Moustache, un berger local. Pour faciliter le travail de cet éleveur, Besançon a mis à disposition une ferme et des terrains, dont elle propriétaire chemin des Torcols.

La transhumance des chèvres

5 transhumance mai 2014
C’est en 2009, que le municipalité a décidé de faire transhumer les 80 chèvres de Philippe Moustache. Après chaque hiver, le troupeau rejoint à pied, aux côtés de nombreux bisontins, la zone de Planoise, en partant du chemin de Valentin. Ce sont onze kilomètres qui sont parcourus en douze heures, avec le soutien de l’association des bergers du Jura Franco-Suisse. Pour cette année, le rendez-vous traditionnel de la transhumance est fixé à 9 h le dimanche 1 er mai 2016, au 64 chemin de Valentin, à Besançon. La ville propose à tous les randonneurs de participer à cet événement La traversée urbaine se termine par un pique-nique tiré du sac.

parcours 2016 de la transhumance des chèvres

Pour ceux qui ne souhaitent pas effectuer l’intégralité du parcours, il est possible à tout moment de rejoindre cette balade le long du tracé.

Le rendez-vous est fixé à 9 h le dimanche 1er mai sur le lieu d’hivernage, 64 chemin de Valentin.

Après un café, diverses consignes sont données aux participants. Et à 9 h 30, le troupeau, composé de 80 chèvres adultes et de plusieurs cabris, se met en route pour 11 km à travers la ville.

Le tracé part donc du quartier Saint Claude rejoint la limite des Chaprais par la rue Nicolas Bruand, la rue du Chasnot, la rue Jeanneney et la rue de la Viotte.

L’arrivée au fort de Planoise, terme de la randonnée est prévue aux environs de 12 h. Différentes animations sont prévues.

Retour possible par des navettes de bus à 15 h, 15 h 50, 16 h 40 à l’arrêt de bus « pont de Beure »

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*