Ciné aux Oiseaux : 3 courts métrages

Quand :
24 février 2016 @ 20:30 – 21:30
2016-02-24T20:30:00+01:00
2016-02-24T21:30:00+01:00

Programme de courts-métrages proposé par l’APARR : Regards singuliers

La quête amoureuse en images, autour de trois courts métrages, comme trois regards amoureux : – Plus ou moins, de Gianguido Spinelli – Dernier voyage improvisé, de Julien Guiol – Dernier voyage d’Emile, de Tibo Pinsard

Le mercredi 24 février à 20 h 30 entrée gratuite au FJT Les Oiseaux 48 rue des Cras

art singulier
Projet construit en partenariat avec les invités au festin et l’association Idoine.

La 4ème biennale d’art singulier porté par l’association « itinéraires singuliers » vient pour la première fois jusqu’à Besançon. Ce projet créatif et fédérateur sur le thème cette année de la « quête », permettra une exposition collective portée par l’artiste Anne-Valérie Dupond à la Galerie de l’ancienne poste du 20 au 26 février. Dans ce cadre , suite à une proposition de l’Apaar, nous projetterons trois courts-métrages sur la quête amoureuse, comme trois regards amoureux…

Plus ou moins
Un film de Gianguido Spinelli
2006 / France / 19’
Amoureux jusqu’à l’obsession de la voix féminine de sa montre parlante de fabrication japonaise, un quadragénaire solitaire passe le plus clair de son temps à écouter l’heure. Jusqu’au jour où, à force de faire joujou avec son gadget, celui-ci finit par tomber en panne…

Dernier voyage improvisé
Un film de Julien Guiol
2011/ France /14’
Une vieille dame est sur son lit de mort. Son mari, face aux regrets de sa femme, va tenter de lui rendre un dernier hommage.

Dernier voyage d’Emile
Un film de Tibo Pinsard
2012 / France / 30’ Émile, fortement bègue, vit mal son handicap. Suicidaire, il veut en finir mais sans peiner sa chère mère. Pour cela, il s’est envolé à La Réunion, bien décidé à exploiter les possibilités de l’île intense à l’aide de son guide touristique. Mais les événements ne prennent pas la tournure tant espérée par le touriste.

Plus d’infos : page facebook d’Itinéraires singuliers

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*