Bus et tram en grève ou en fête ?

Quand :
2 septembre 2017 @ 04:30 – 23:30
2017-09-02T04:30:00+02:00
2017-09-02T23:30:00+02:00

Ni bus, ni tram samedi jour de l’inauguration de la nouvelle ligne n° 3 en site propre : 88 % des conducteurs en grève

 

grève Ginko

 

Suite au préavis de grève lancé par les quatre principales organisations syndicales, les agents de Besançon Mobilités avaient jusqu’à mercredi soir 20 h pour déclarer leur intention de participer ou non au mouvement. Avec un taux de 88,5% de grévistes, les syndicats indiquent qu’aucun bus ni tram ne seront en circulation ce samedi 2 septembre 2017, le jour de l’inauguration de la nouvelle ligne de bus n°3. 91 conducteurs sur 103  se sont eux  déclarés grévistes et même les deux conducteurs pressentis pour conduire les bus lors de l’inauguration de la nouvelle ligne 3 en site propre

Les salariés  craignent pour l’emploi et s’inquiètent de l’avenir du réseau de bus Ginko. Suite à l’appel d’offres pour la gestion des transports urbains, à compter du 1 er janvier 2018, Kéolis sera le nouveau délégataire du réseau Ginko pour les sept années à venir et remplacera donc Transdev. Les syndicats demandaient à participer aux négociations qui sont toujours en cours avec la communauté d’agglomération.

Après une rencontre ce lundi avec le vice-président en charge des transports ce lundi 28 août 2017, les syndicats étaient mécontents. « La diminution programmée de l’offre de transport risque d’avoir de graves conséquences sur nos emplois et sur le service public en général » précise la CGT. « Les salariés vont sans doute subir des conditions de travail encore plus mauvaises et les usagers vont bénéficier d’un service plus détérioré que jamais : moins de bus, moins de trams, moins de dessertes, moins de fréquences et certainement bientôt, moins de lignes. »
Les syndicats ont choisi la manière forte pour se faire entendre en lançant cette grève alors que la nouvelle ligne de bus 3 en site propre sera inaugurée ce 2 septembre 2017 entre la gare Viotte et le Pôle d’activités Temis, via le campus de la Bouloie.

Les salariés de « Besançon Mobilités » sont appelés à une manifestation organisée en début d’après-midi ce samedi à partir de 14 h 30 à proximité du palais des sports. « Nous n’avons pas le cœur à la fête. Ce 2 septembre est un début de lutte pour nous… »

Bus Ginko

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*