Que se passe-t-il au 60 rue de Belfort ?

Une station service en question à l’angle de la rue de Belfort et de la rue de l’église

Dernier distributeur de carburant disponible dans le quartier des Chaprais, la station service de la rue de Belfort (SARL SDC créée en 2009) propose aussi un service de nettoyage de voitures assez bruyant

station service rue de Belfort en oct 14

Les voisins n’en peuvent plus des nuisances sonores qui se prolongent dans la nuit et le dimanche. Les nuisances ne datent pas d’hier. Déjà en 2012, Vivre aux Chaprais s’était fait l’écho de telles nuisances.

station service rue de Belfort

Ils se sont d’abord regroupés autour d’une pétition, puis faute de résultat, avant d’engager un procès, ils ont demandé une conciliation le 27 juin

Celle-ci a eu lieu, mais M Bianco le conciliateur a délivré un constat d’échec de tentative de conciliation le 10 septembre 2019

station service conciliation

Désormais la procédure peut se poursuivre au tribunal d’instance, car les nuisances sont toujours présentes.
Les riverains ont appris que depuis le 18.09.2019 les horaires de lavage seraient réglés de 6 h à 22 h (information à vérifier). Pour l’aspirateur aucune précision. Pour l’affichage, aucune action prévue.
L’affaire est assez complexe dans la mesure où le propriétaire du terrain voudrait le vendre. Le gérant de la station, M François Cote Colisson  qui n’est pas sur place voudrait semble-t-il le racheter, mais probablement pas  pour poursuivre une activité qu’il ne juge pas assez rentable (le dernier Chiffre d’Affaires connu est de 1 085 059 € en 2017)
En réalité, sur cet espace il y a aussi  de la vente de voitures d’occasion et de la restauration rapide, mais de qualité Chez Peb
PeB restauration à la station service
Le terrain sous forme de triangle est assez limité, mais dans un endroit stratégique au coeur du quartier
plan de la station service
Il faut remarquer la présence juste à côté de la fameuse maison qui menace ruine pour laquelle aucune information n’a été transmise ni aucune mesure de précaution n’a été prise par les autorités compétentes
maison menaçante rue de Belfort

Que fait la  mairie à ce sujet pendant qu’il est encore temps ?

laisser la spéculation immobilière se développer ?
laisser un enième kebab s’implanter ?
ou réorganiser l’îlot (avec la maison voisine qui menace ruine)
pour en faire pourquoi pas une véritable maison de quartier qui fait tant défaut ? … une opportunité à saisir