Sur les trottoirs, de l’ombre pour les piétons, c’est agréable, mais des ronces ou des véhicules non !

Qui se préoccupe des piétons ? peuvent-ils emprunter les trottoirs en sécurité ? Ce n’est pas toujours le cas

La rue de la Rotonde est connue pour l’absence de trottoir d’un côté ou une largeur très insuffisante de l’autre

Quand on descend de la rue des Cras, après le pont, le trottoir est particulièrement étroit dans le virage à proximité du terrain Pomona

Actuellement, il n’est pas utilisable sans risquer de se faire griffer par des ronces

ronce rue de la Rotonde

Pour éviter cette menace, le piéton doit descendre marcher sur la chaussée avec le risque de se faire renverser par un véhicule surtout par les camions ou les bus qui rasent les branches

bus rue de la Rotonde

Une pancarte est censée annoncer aux automobilistes l’existence d’un passage piéton,  mais elle disparait derrière la végétation (agrandissez la photo pour l’entrevoir)

passage piétons Rotonde

Le passage n’est pas très facile non plus à certains endroits de la rue Résal, là encore le long d’une propriété de la SNCF

Les riverains sont censés devoir entretenir leurs haies. Mais la ville fait-elle respecter la règlementation par les grosses entreprises ?

Autre obstacle à la sécurité des parcours piétons, les véhicules stationnés sur les trottoirs (par exemple au début de la rue de l’église)

trottoir occupé rue de l'église

ou sur le passage pour piéton près du parc des Chaprais

passage ^piéton occupé

La question a déjà été soulevée voir l’article

Plus classique, des entreprises qui à l’occasion de travaux, empiètent sur le trottoir obligeant à « traverser en face »

Rue de Belfort Banque Pop empiète

Les travaux se prolongent et l’empiètement sur le trottoir risque d’être définitif si l’on regarde les parpaings qui avancent de plus d’un mètre par rapport à l’alignement précédent

Banque Populaire déborde sur le trottoir