AG du Foyer de la Cassotte : continuité et changements

L’association du Foyer de la Cassotte a tenu son Assemblée générale ce jeudi 20 juin 2019

Le nouveau Président, M Marcel Baty a ouvert l’assemblée à la quelle participaient une cinquantaine de personnes (adhérents, salariés ou partenaires invités)

AG Cassotte juin 19

Il a tout de suite laissé la parole à Madame Hummel, la nouvelle directrice qui a brillamment présenté le rapport d’activités de l’année 2018 avec un diaporama très synthétique

AG Cassotte juin 19

En résumé, il y a eu beaucoup de changements à la tête du Foyer de la Cassotte, mais une continuité de ses objectifs grâce à une équipe de salariés stable et dynamique. Au 31 décembre 2018, le FJT La Cassotte emploie 25 salariés dont 21 permanents

La principale fonction du Foyer, c’est l‘accueil et le logement de jeunes de 16 à 25 ans principalement. En 2018, 297 personnes ont été résidentes au FJT.

Il est loin le temps de la Cassotte Foyer de la jeune fille, les filles ne sont que 94 pour 203 garçons. La durée des séjours augmente.
Au bout du compte, d’un point de vue comptable, le taux d’occupation est exceptionnellement élevé 90, 7 % (moins de 80 % en général dans ce genre d’établissement)

Le FJT n’est pas un lieu anonyme où les jeunes prennent juste une chambre, c’est aussi un lieu de vie, d’accompagnement et d’accueil pour des jeunes en cours d’insertion sociale et professionnelle. Le Foyer est un tremplin pour l’autonomie. A ce titre il reçoit des subventions. Cet accueil et accompagnement nécessitent un temps important de la part des membres de l’équipe socio-éducative, car il est individualisé. Des propositions pour le temps libre et les loisirs des jeunes ont été diversifiées : théâtre, karaté, jeux, atelier cuisine, voyage à Strasbourg avec visite du Parlement européen, sorties, soirées etc …. Elles permettent une ouverture et favorisent les rencontres et elles reposent sur une démarche volontaire.

La seconde mission du Foyer, c’est la restauration avec un total de 72 951 repas consommés et enregistrés. La mise en place d’une caisse enregistreuse devrait permettre un meilleur suivi. Les prestations de type traiteur apportent des recettes complémentaires non négligeables.

La troisième prestation du FJT,  c’est la location de salles. Cette possibilité est offerte aux entreprises (beaucoup d’AG de copropriétés par exemple), aux particuliers et aux associations. Etant donné l’absence de salles municipales dans le quartier, cette fonction a été importante pour permettre une vie associative et le développement de partenariats.  Ce fut le cas avec l’association Vivre aux Chaprais qui a proposé des activités : Information sur les premiers secours, Qi Gong etc et un événement comme les Rencontres avec les artistes en 2018 et la Journée Santé Bien être en 2019. L’intérêt de ces partenariats a été souligné par Madame Hummel, la directrice.

AG Cassotte comptes

La situation financière a été clairement exposée par M Sarron expert comptable en l’absence de M Kohler le trésorier élu l’an passé et démissionnaire. Au cours de l’année 2018,  il y a eu des dépenses importantes pour renouveler du matériel  avec un total de 1 584 258 € dépenses  avec 1 553 662 € de recettes. Le résultat est donc légèrement négatif. Les comptes ont été validés par le commissaire aux comptes M André.

AG Cassotte tarifs

Le nouveau Conseil d’Administration a donc proposé des mesures pour rétablir l’équilibre et en particulier mieux rentabiliser l’activité de location de salles. En conséquence, les tarifs ont été revus à la hausse. « Le Foyer n’a pas pour vocation de financer les autres associations du quartier ». Même si les associations ont quand même droit à une réduction, celles qui utilisaient régulièrement une salle pour une courte durée (1 heure ou 2) risquent de ne plus pouvoir le faire si le système rigide de tarification à la journée ou demi journée est maintenu. La question de l’insuffisance de salles dans le quartier se repose avec acuité. Dommage que le député par ailleurs candidat déclaré à la mairie soit parti ( à la réunion du Conseil municipal) avant l’examen de ces questions financières.

JC Chomette au CA de la Cassotte

Les adhérents participant à l’AG ont adopté sans objections tous les rapports et la nouvelle orientation ainsi que l’intégration au CA de M Jean Claude Chomette pour remplacer le trésorier démissionnaire. Il a été aussi décidé de souscrire un emprunt pour étaler les dépenses prévues d’investissement.

Voir le compte rendu de l’AG de 2017

AG 2018 : changement de direction

 

 

 

Categories: Actualités, associations