Bureau de poste fermé le 8 mars rue de Belfort

Poste en grève le 8 mars 19

 » En raison d’un mouvement social » le bureau de poste des Chaprais, rue de Belfort était fermé vendredi 8 mars 2019

Le communiqué n’indique pas les raisons de ce « mouvement social »

S’agit-il d’un mécontentement général des postiers ?

Suite à la publication (le 21 février) des résultats financiers de la Poste, la CGT a exprimé son avis le 27 février  :

« Des résultats bons, mais une prime toujours pas à la hauteur pour les postiers et postières ! »

« La Poste adopte toujours la même logique de communication pour présenter ses résultats. Celle-ci est uniquement inscrite dans la génération d’une situation anxiogène afin de gagner le « on ne peut pas faire autrement » ou « il faut faire des efforts ».

Pour mieux comprendre il faut connaître la définition du Résultat d’exploitation. Cet indicateur est fréquemment employé pour apprécier la performance économique intrinsèque d’une entreprise puisqu’il n’est influencé ni par les modalités de financement de l’entreprise, ni par les événements exceptionnels, tels que des coûts liés à une restructuration ou des produits résultants de la vente d’actifs, qui ont pu affecter son résultat net comptable.

C’est donc un indicateur fiable pour analyser la situation d’une entreprise. Celui de La Poste représente 892 millions d’euros.

Si l’on ajoute 1,5 milliards d’investissement et la dette qui baisse de 400 millions, il semble difficile de démontrer une situation économique difficile alors notre PDG s’emploie à présenter les résultats par la seule entrée de la baisse du courrier et la baisse de la fréquentation des bureaux de poste.

La baisse du courrier est bien réelle à 7.1 % mais il convient de mentionner la hausse des colis à 5%, quant à la baisse de la fréquentation pesée uniquement sur les bureaux de poste en diminution constante (nombre et amplitude d’ouverture) sans tenir compte des points partenaires est mathématiquement amplifié. ….

Augmentation des salaires : La Poste peut et doit répondre aux aspirations des agents
Posté le 27 février 2019

Les négociations salariales stagnent et n’aboutissent pas à des avancées suffisantes pour les postières et les postiers et en particulier pour les classes 1 et 2.

L’augmentation générale proposée par la Poste est de 1,10 % soit 0,20% de plus lors de la dernière plénière pour les classes I et II.

Pour les classes III, l’augmentation générale est de 0,50 % et pour le Groupe A, 0,40%.

Le taux repas est réévalué à 16 euros et au delà de 20 km domicile/travail une prime de transport de 100 à 150 euros annuelle sera mensualisée pour les agents qui n’ont pas accès aux transports en commun.

Au vu des résultats financiers du groupe la Poste 798 millions d’euros de résultat net, c’est inacceptable.

Les postières et les postiers de par leur travail effectué au quotidien et en assurant un service public de qualité ont créé les richesses qui permettent à la Poste d’avoir un résultat financier positif.

Les salariés doivent pouvoir vivre décemment de leur travail et leurs salaires doivent leur permettre de répondre aux besoins notamment sur le logement, les transports l’énergie, la nourriture et les loisirs.

La CGT réitère la poursuite des négociations avec un début de négociation à hauteur de 1,8%, chiffre de l’inflation !

La CGT appelle au niveau national à une mobilisation le 19 mars pour exiger de véritables augmentations de salaires

Journée du 8 mars

 

S’agit-il pour le 8 mars de lutter pour le droit des femmes ?

« Le 8 Mars, ce n’est ni la Saint-Valentin, ni la fête des mères, que chaque employeur remballe ses cadeaux cosmétiques, fleurs ou autre tee-shirts !

C’est d’abord d’égalité salariale dont les femmes cadres ont besoin ! Le 8 mars, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. La CGT et les associations féministes appellent à l’action à 15 h 40. Pourquoi 15 h 40 ? Parce que c’est l’heure symbolique à laquelle les femmes arrêtent chaque jour d’être payées »

Bureau de poste des Chaprais fermé

Ou s’agit-il de motifs spécifiques à ce bureau de poste ? 

Ce n’est pas la première fois que le personnel de ce bureau subit une réorganisation de service, une réduction de l’emploi et que les usagers subissent une réduction du service en particulier des horaires d’ouverture

Voir un précédent article sur la poste

Categories: Actualités