Un projet pour la rue de la Cassotte : moins de place pour les autos, davantage pour les cyclistes et des piétons en sécurité ?

Un réaménagement de la circulation rue de la Cassotte a été présenté aux riverains

lors d’une réunion mardi  20 novembre 2018 à la Cassotte, organisée par le pôle services techniques, urbanisme et environnement de la ville de Besançon à 18 h salle du foyer des jeunes travailleurs de la Cassotte,

Elle fait suite à une première réunion le 13 juin 2018 sur le même sujet, dont le but était de présenter les grandes lignes d’un projet de requalification de la rue de la Cassotte, et de recueillir les avis, doléances, et propositions des riverains.

Les riverains avaient reçu une invitation

Réunion voirie Cassotte

Cette  réunion avait pour but de présenter le projet d’aménagement de la rue de la Cassotte et de la rue des deux Princesses Sont présents trois représentants de la ville dont Madame Marie Zehaf, Adjointe au Maire déléguée à la Voirie, Espace Public, et Monsieur Anthony Poulin, conseiller municipal délégué aux modes de déplacements doux.

Réunion projet Cassotte nov 18
Le public était assez clairsemé : une quinzaine de personnes seulement a fait le déplacement.

Le constat  : La circulation dans la rue la Cassotte est telle, que se déplacer pour les piétons, les cyclistes est devenu très risqué et cela occasionne un inconfort permanent pour les riverains.
La ville de Besançon propose un aménagement pouvant résoudre en partie les problèmes rencontrés par les usagers et les résidents de la rue de la Cassotte et la partie de la rue des Deux Princesses au niveau de la rue Chopard.
Deux profils types du projet ont été présentés : les tronçons avec stationnements automobiles et les tronçons sans stationnement automobile.
Place aux vélos schéma
A partir de la place Flore, la rue de la Cassotte et ramenée à une seule voie de circulation dans le sens place Flore – rue Chopard, deux voies cyclables et deux trottoirs occuperont l’espace libéré.

voirie Cassotte plan nov 18
Les places de stationnements payantes actuelles seront conservées.
La vitesse sera limitée à 30 km/h et des zones sécurisées seront aménagées pour permettre la traversée des piétons.
projet de voirie rue de la Cassotte
Des feux de détections des cyclistes pourraient être installés pour la sortie de la rue de la Liberté et l’entrée dans la rue Just Becquet, à sens unique toute les deux.
Les places de stationnements payantes actuelles seront conservées.
La vitesse sera limitée à 30 km/h et des zones sécurisées seront aménagées pour permettre la traversée des piétons.
Feux au bout de la rue de la Cassotte qui rejoint la rue des Deux Princesses.

projet cassotte 2 princesses

Depuis les feux de la rue de la Cassote, arrivée sur la rue des Deux Princesses qui est ramenée à une seule voie de circulation en direction de la rue Chopard, limitée à 30 km/h et encadrées par deux voies cyclables et deux trottoirs qui occuperont l’espace libéré.
Le stationnement pour les ambulances sera maintenu devant le cabinet de radiologie, celui-ci sera amélioré pour sécuriser un peu plus les piétons
Le carrefour rue des Deux Princesses et rue Chopard sera équipé d’un nouveau feux qui permettra la sortie des cyclistes remontant la rue Chopard depuis l’avenue Fontaine Argent.

En résumé : 

Cette seconde réunion a exposé le projet  avec un visuel très précis qui fait apparaitre :

– une voie unique pour les véhicules motorisés en place des 2 voies actuelles, et une limitation de vitesse à 30 kmh.

– cette limitation fera l’objet d’une signalisation au sol pour une visibilité accrue.

– cet axe central sera bordé de deux voies cyclables (montante et descendante).

– enfin l’espace piéton côtoiera ces voies cyclables et aura une largeur normalisée de 1 m 50.

– les espaces de stationnement actuel des véhicules seront conservés.

De nombreuses questions ont été posées parmi lesquelles :

– la difficulté à regrouper les deux voies montantes de Denfert-Rochereau en une voie unique à l’arrivée rue de la Cassotte.

Rue de la Cassotte en novembre 2015

 

– la matérialisation relative des voies piétonnes et cyclables.

– l’accroissement des risques de bouchons notamment en période de fort trafic.

– l’accès des rues débouchant sur cette voie.

– la protection des piétons aux croisement de rues

immeuble n° 2 rue de la Liberté / rue de la Cassotte en 2014

– la définition des engins à moteur, notamment les trottinettes électriques (absence actuelle de législation précise)

 

Des réponses ont été apportées et l’assurance qu’une dernière réunion aura lieu avant d’entériner un projet définitif.

Un test sera effectué avant de démarrer les travaux.
D’après les services de la ville ce projet n’impacterait pas la circulation automobile !

Quant au calendrier de réalisation, il dépendra de la CAGB qui, à compter du 1er Janvier 2019 aura hérité de la compétence dans ce domaine, en place de la ville précédemment.

Compte rendu de JPR et CR