Rue de la Viotte, un chantier bien encadré, mais des piétons et cyclistes mal pris en compte

Décidément passer rue de la Viotte n’est pas très aisé quand on est piéton ou cycliste

Durant des mois, le trottoir a été impraticable lors du chantier d’agrandissement de l’hôtel Florel

piétons rue de la Viotte en mai 17

Maintenant les échafaudages et grilles ont été retirées, mais de l’autre côté il y a encore quelque chose qui coince !

piste bouchée rue viotte

Lors de la démolition du mur de la SNCF une palissade a été installée pour protéger les passants.

Viotte 30/4/18

C’est normal sauf que le peu de trottoir qu’il y avait a encore été réduit.

piste rue de la Viotte

Un peu plus bas entre la rue du Balcon et la rue Jeanneney, il y a depuis très longtemps une vraie piste cyclable permettant aux cyclistes de remonter la rue de la Viotte à contre courant en sécurité. Or celle-ci est coupée par une avancée de la palissade. Un obstacle pour les cyclistes ou les nombreux piétons

Barrage piétons rue Viotte

On peut se demander pourquoi. En regardant derrière on constate qu’il y avait à cet endroit une ligne électrique qui n’a pas été enlevée Une banderole et une pancarte signalent un « danger électrique »

danger électrique rue Viotte

N’y aurait-il pas moyen de régler cette anomalie ?

Viotte affiches du projet

Cela devrait être possible sur un chantier prônant « une nouvelle urbanité ». Dans une information sur le chantier pour les riverains il était  assuré que : « Par ailleurs, les accès piétons seront maintenus et une attention particulière sera portée à leur sécurisation « . 

Dernière nouvelle : mercredi 13 septembre le passage était libéré. Merci !

Enfin près du croisement avec la rue du Chasnot, il y a eu longtemps une tranchée interdisant l’usage du trottoir.

Enedis trottoir rue Viotte

La tranchée a été grossièrement rebouchée, mais sans refaire le goudron. Pas facile de traîner une valise à roulette ou une poussette à cet endroit !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*