1° mai 2018 : muguet, manif et beau temps

La tradition a été respectée : des vendeurs de muguet et des manifestants dans les rues

 

Mais il ne fait pas toujours beau le 1° mai et il est rare que la manifestation syndicale commence à la gare Viotte comme cette année 2018

Tôt le matin des dizaines de vendeurs avaient pris place rue de Belfort et dans d’autres rues du quartier par un temps frisquet mais vite ensoleillé.

vendeuse de muguet

Le prix du beau brin coupé était en général de 2 € mais pour se procurer le muguet militant avec motte il fallait débourser 5 €

A Besançon, les manifestants du 1er mai, avaient rendez-vous devant la gare Viotte, pour mieux symboliser le soutien au combat des cheminots

manif 1° mai 2018

Ils étaient déjà nombreux à dix heures pour manifester leur mécontentement face à la politique de Macron

Manif premier mai 18

Les syndicats CGT, FO et SUD étaient les plus nombreux avant le départ de la manifestation

CGT et FO 1° mai

Des militants des partis de gauche étaient présents y compris plusieurs adjoints au maire comme Christophe Lime et Marie Zéhaf

Parmi les manifestants on remarquait des jeunes et des anciens comme Charles Piaget

Un petit atelier de sérigraphie était installé pour tirer des affiches comme en 68 !

sérigraphie

« La fin de la casse du service public, l’amélioration des conditions de travail, une autre politique éducative et sociale, l’interdiction des licenciements, une meilleure répartition du travail, contrôler les comptes des entreprises, le retrait de la loi Ore, un salaire étudiant pour permettre aux étudiants de pouvoir poursuivre des études sans se soucier de leurs revenus ou encore la fin des contrats précaires chez les jeunes, … , autant de mesures et de propositions défendues par les syndicats et les partis politiques présents.

Les manifestants sont devenus de plus en plus nombreux en quittant le quartier de la gare Viotte : plus d’un millier en direction de la gare d’eau.

Categories: Actualités