Agréable chasse aux oeufs ce 31 mars 2018 avec Vivre aux Chaprais

Pour la 6 ° fois, l’association Vivre aux Chaprais a organisé une chasse aux oeufs en partenariat avec le Café des Pratiques

Gagner un bel oeuf en chocolat et découvrir un coin du quartier !

On pouvait craindre un temps maussade, mais heureusement le soleil était de la partie pour encourager les jeunes « chasseurs » et leurs parents.

Ils avaient rendez-vous dès 10 heures au café des pratiques

Photo de la devanture du Café des Pratiques au 105 bis rue de Belfort

Après avoir confectionné des paniers, les enfants (et leurs parents) s’élançaient dans un rallye à travers les rues du quartier. Il était prévu deux parcours :

le vert pour les petites jambes conduisait rue Résal à la recherche d’une ancienne rotonde permettant le retournement des locomotives dont on pouvait voir les traces à travers le grillage

Rue Résal la rotonde et les TER

La seconde énigme consistait à trouver un square situé en face d’un lieu ayant abrité des enfants et maintenant des personnes âgées

square Salomon rue Paul Bert

On a assez facilement reconnu l’actuelle maison de retraite les 4 Tilleuls où se trouvait l’ancienne école Paul Bert

ancienne école Paul Bert

Ce square porte le nom de Claude Salomon ancien Conseiller Général

Portrait de Claude Salomon alors Conseiller Général

L’énigme résolue, on échangeait ces informations contre un bon.

Chasse aux oeufs 18 square Salomon

il suffisait de traverser la rue Paul Bert pour obtenir un bel oeuf à la Maison Christe

oeufs Christe 31/3/18

 

Les plus intrépides avaient choisi le parcours rouge. Ils devaient emprunter la rue dédiée à un cheminot syndicaliste. Il s’agissait de Pierre Semard

Pierre Semard cheminot syndicaliste

Pierre Semard, né le 15 février 1887 en  Saône-et-Loire est mort fusillé par les Allemands le 7 mars 1942 à la prison d’Évreux. C’était un syndicaliste, secrétaire général de la Fédération des cheminots CGT et dirigeant du PCF, dont il fut secrétaire général de 1924 à 1929.

Foyer Les Oiseaux en 2008

Puis ils devaient repérer un grand bâtiment avec des antennes sur le toit ayant un rapport avec des « volatiles » et se rendre au pied de l’escalier.

Chasse aux oeufs 31/3/18

Chasse aux oeufs 18 oiseaux

L’habitat jeunes Les Oiseaux fut trouvé assez facilement d’autant que plusieurs avaient déjà fréquenté le restaurant de cet établissement avec l’ASEP

chasse aux oeufs 31/3/18 Oiseaux

Après avoir gravi les escaliers, chacun devait rechercher rue des Cras l’entrée d’un beau parc,

chasse aux oeufs 18 famille

repérer un cèdre  et rejoindre  la statue placée à l’entrée de l’UDAF sculptée par Claude Fortier (qui a fait aussi le cheval blanc du 48 rue de Belfort)

sculpture Famille

Chacun passait rue de Trémolières pour arriver à la maison Christe et échanger un bon contre un bel oeuf en chocolat

chasse aux oeufs 31/3/18

chasse aux oeufs Maki

On pouvait revenir au Café des pratiques pour prendre un repas à 8,50 euros

repas au Café des pratiques

La chasse reprenait l’après midi à partir de 15 h avec le Café des pratiques

Merci aux organisateurs et aux bénévoles qui devaient se tenir aux endroits recherchés

Une initiative de l’association Vivre aux Chaprais qui a été appréciée. N’oublions pas que cette association ne fonctionne qu’avec des bénévoles et avec comme seule ressource les cotisations de ses adhérents. Si vous trouvez ça bien,  n’oubliez pas d’adhérer ! 20 € à envoyer à Association Vivre aux Chaprais 2 rue de la Rotonde 25000 Besançon

Voir le compte rendu de la chasse aux oeufs 2017