Des dates repères pour une petite Histoire des Chaprais

Commençons cette année 2018 par une évocation rapide, en quelques dates, de l’histoire de notre quartier….

1814

Siège de la ville par les autrichiens. Le général Marulaz ordonne la destruction des maisons qui gênent la défense de la ville y compris l’église du quartier des Chaprais, Saint Martin de Bregille. Après l’incendie des  maisons par les autrichiens, il n’en reste que quelques unes debout, dont celle du Château Rose.

Général Marulaz

Le général Marulaz

Le quartier compte 294 habitants en 1794.

Maire de Besançon : Louis Antoine Daclin  1801-1816 (démissionnaire pendant les Cent jours).

1820-1825

Edification de l’église Saint Martin des Chaprais.

saint martin des chaprais 1

Maire de Besançon : Bernard, marquis de Terrier-Santans 1816-1830 (démission), enterré au cimetière des Chaprais.

1824

Création du cimetière des Chaprais (le Champ Bruley a été créé en 1792) .

cimetière champ bruley vue géné

Entrée cimetière du Champ Bruley

1838

 Le pont suspendu ou pont de fil de fer, pont Saint Pierre (pont de la République actuel) ouvre à la circulation (décision municipale 1834) ; il est payant.

Pont de fil de fer

 

Le quartier compte 640 habitants en 1836.

Maire de Besançon : Jean-Agathe Micaud 1832-1843 (démission) enterré au cimetière des Chaprais.

Portrait de Jean Agathe Micaud (1770-1860) Maire de Besançon de 1832 à 1843
Photo ville de Besançon

micaud tombe 2

1844

Inauguration promenade Micaud.

Promenade Micaud Doubs et citadelle

Maire de Besançon : Louis Bretillot 1843-1848 révocation de l’administration municipale en 1848.

1856

Gare Viotte : 7 avril, premier train part pour Dole.

gare viotte avec charettes 2 def

Le quartier compte 968 habitants à cette date.

Maire de Besançon : Claude César Convers 1848-1860 nommé le 8 mars 1848, destitué le 25 avril et reconfirmé le 8 septembre de la même année.

1862

Création du Cercle des Chaprais(2 mars. Avec notables dont Auguste Klein (à ne pas confondre avec Pierre Klein qui a donné son nom à une rue des Chaprais).

Le quartier compte 1 251 habitants en 1861.

Maire Charles Clerc de Landresse 1860-1867 (décès), enterré au cimetière des Chaprais.

cimetiere chaprais clerc de landresse

1873

Décision création avenue Fontaine-Argent (fin travaux 1878 ?). Levée des obligations militaires dans le polygone exceptionnel des Chaprais.

fontaine argent delcampe mourey 2 modif

 Refus éclairage des Chaprais au-delà du périmètre de l’octroi (banlieue).

Le quartier compte 2 871 habitants en 1876.

1877

Levée des contraintes militaires aux Chaprais (lettre du génie militaire dressée au Maire en date du 16 décembre 1877 en vertu du décret du 19 mars 1873). Constructions en maçonnerie autorisées mais toutefois, pourront être détruites si nécessaires.

Le quartier compte 2 871 habitants en 1876.

1878

Création de l’avenue Denfert Rochereau (fin travaux 1885 ?)

Denfert Rochereau

1880

Les Chaprais intégrés dans la ville (barrières d’octroi déplacées).

1881

Dénomination officielle de 26 voies aux Chaprais (conseil municipal du 17 décembre). Le quartier compte  alors 4 200 habitants.

Maire de Besançon : Victor Aristide Delavelle 1881-1884 (démissionnaire) enterré au cimetière des Chaprais.

1884

Inauguration Gare de la Mouillère (détruite en 1963).

gare mouillère ouverte en 1884 2 modifiée

Le quartier compte 5 818 habitants en 1886.

Maire de Besançon : Nicolas Bruand 1884-1888.

1885

Pont Saint Pierre construit en pierre.

pont république 2

1889/1890

Fièvre typhoïde aux Chaprais. Rapport du docteur Perron démontrant qu’elle est transmise par l’eau polluée du ruisseau Fontaine-Argent captée pour la distribution de certains secteurs du quartier.

Le quartier compte 5 636  habitants en 1891.

Maire de Besançon : Claude François Vuillecard 1888-1898 (démission).

1944

7 et 8 septembre : combats pour la Libération de Besançon (Résistants FFI regroupés le 7,  place de la Liberté afin de rejoindre les forces américaines).

11 septembre : hommage officiel solennel aux victimes des combats pour la Libération de Besançon, lycée Saint Joseph, avenue Fontaine-Argent.

Obsèques en 1944

Maire de Besançon : Docteur Jean-Marie Louis, Charles-Joseph Maitre succède à Henri Bugnet suspendu en 1944, maire de 1939 à 1940 (29 juillet) puis du 16 novembre 1940 à la libération de la ville.

Sources : Archives municipales, mémoire de maîtrise de M. Fabrice Petetin (2001) « Histoire des Chaprais au XIX° siècle »; portraits des maires, photos des tableaux, mairie de Besançon.

Histoire des Chaprais : d’un hameau maraîcher à un quartier urbain