Vivre aux Chaprais a tenu sa 20° AG

L’association Vivre aux Chapais a tenu sa 20 ° AG jeudi 30 novembre au FJT La Cassote

Le Président, Jean Pierre Rouillon, (malgré son mauvais état de santé), a tenu à présenter le rapport moral. Comme l’an passé, il a souhaité clarifier le rôle de l’association qui ne doit pas être confondue ni avec un service social, ni avec une association de commerçants. Il a rappelé le principe de son fonctionnement réunir ceux qui aiment les Chaprais en agissant « avec vous pour vous » et non pas « à la place ».

Vivre aux Chaprais le 10/9/16

Nous souhaitons rassembler ceux qui aiment le quartier des Chaprais. Nous avons le souci de ne pas dénigrer le quartier, de ne pas nous présenter comme des râleurs professionnels. Nous souhaitons faire connaître, favoriser toutes les initiatives qui donnent vie au quartier. Cela ne nous empêche pas de veiller à ce que les améliorations qui sont demandées par plusieurs habitants soient transmises aux responsables et appuyées.

Le Président a remercié tous ceux qui ont participé d’une façon ou d’une autre aux actions de l’association. Mais il a rappelé que l’association étant indépendante, elle ne dispose pas d’autres ressources que les cotisations de ses adhérents.

Le Vice président, Christian Renard a exposé le rapport d’activités 2017 en dix points

1. Développement de relations avec les autres associations du quartier concrétisées par de nombreux articles sur le site Web et l’organisation le 1° avril du deuxième Forum des associations du quartier en partenariat avec le FJT La Cassotte qui a été une grande réussite rassemblant 18 associations et plusieurs centaines de visiteurs.

Forum 17 Vivre aux Chaprais

2. Organisation de la traditionnelle chasse aux œufs en partenariat avec le Café des pratiques et Pralines et moi (rue de Belfort) une trentaine d’enfants en famille le samedi 8 avril au matin pour un coût de 150 €

chasse aux oeufs 4/17

3. Participation à la fête des Chaprais (coordonnée par l’ASEP) au Parc des Chaprais, le 17 juin Un stand avec des jeux : fête réussie, bilan du stand plus mitigé

Vivre aux Chaprais

4. Trois Cafés histoire Flore, haut de Belfort, Besançon les Bains et conférence de M JC Bonnot sur la Gestapo La salle était pleine à chaque fois, ce qui a nécessité une réédition et témoigne de la validité de ces initiatives

café histoire 23/3/17

5. Organisation de la cérémonie du 1° novembre place de la Liberté en hommage aux 24 Résistants et auparavant dévoilement d’une plaque au 131 rue de Belfort. Des officiels, mais assez peu de chapraisiens.

6. Relations avec des autorités surtout la mairie : échanges de courriers, rencontres fréquentes avec Madame Anne-Sophie Andriantavy. Rencontre avec JL Fousseret le maire et son équipe à l’occasion de la journée de « mi-mandat » et participation à la réunion d’information sur le projet de quartier Viotte. (participation à l’enquête publique).  L’accent est mis sur les trottoirs et le besoin de salles de réunion.

aire de jeux du Parc des Chaprais

Suivi de la rénovation des aires de jeux pour enfants (avec Mme Vignot) etc Participation au CCH

7. Information sur tout ce qui se passe aux Chaprais surtout par le site Web (220 000 pages consultées par 66 000 personnes), un peu par le journal (3 numéros) et encore très peu par les réseaux sociaux. En 2017, 310 articles ont été publiés avec des portraits de ceux qui font bouger les Chaprais. On a annoncé 140 événements. Pour la publication du dernier journal, il nous fallu surmonter le départ de notre imprimeur. Pour la distribution (améliorable), on a pu compter sur 10 bénévoles.

8. Nous avons eu le souci d’inciter à adhérer (les cotisations sont nos seules ressources) : il y a eu de nombreuses (40) nouvelles adhésions (en particulier de personnes engagées dans des associations), Mais parmi les anciens adhérents, certains n’ont pas renouvelé leur cotisation.  Il y a eu des retards et des départs. On observe (encore) un décalage entre l’audience de Vivre aux Chaprais et les adhésions.

9. Le CA (renouvelé en grande partie) s’est réuni plusieurs fois le jeudi soir (à la Cassotte) Il a fallu surmonter quelques difficultés pour s’organiser.

Il apparaît nécessaire de renforcer l’équipe et il serait souhaitable de la rééquilibrer (par âge, sexe et secteur). Michel Chenet, Pierre Pinçon et Bernard Pointurier ont annoncé le non renouvellement de leur mandat.

10. Nous avions le projet de développer de nouvelles activités et de nous organiser en conséquence. Dans cette perspective, une réunion conviviale a été organisée avec succès jeudi 9 novembre (donc tardivement). Plusieurs idées ont été discutées et certaines ont commencé à être mises en œuvre : club de lecture, Qi Gong, marche. Il convient d’organiser le fonctionnement de l’association en conséquence.

Culture, histoire avec Vivre aux Chaprais

Pour cette 20 ° AG, on peut remarquer que notre association n’est plus inconnue, mais pas encore clairement connue. Nous avons fait le choix d’agir avec d’autres partenaires. Le revers de la médaille, c’est qu’on nous confond parfois encore avec l’association des commerçants, on ne distingue pas forcément notre rôle de celui des CCH, on nous contacte à la place des Vieux Papiers, de la Chapraisienne ou de Proxim Cité etc …On n’est pas un Centre Social (comme l’ASEP)

Nous avons toujours un handicap majeur : nous n’avons pas de local. Nous n’avons pas de salariés, nous fonctionnons entièrement par des bénévoles et nous ne touchons pas de subventions. Est-ce un inconvénient majeur à une époque où les collectivités locales réduisent les subventions et où l’on supprime les emplois aidés ?

Le rapport financier et le projet de budget préparés par Nathalie Délisé la trésorière a été présenté : il met en évidence une situation financière encore aisée, mais un solde déficitaire en 2017 suite à une diminution des cotisations et le maintien des dépenses. La publication de 3 journaux a représenté 62 % des dépenses.

Répartition des dépenses VAC 2017

Les rapports ont fait l’objet de demandes de précisions, de discussions et de propositions notamment pour augmenter les recettes. Les trois rapports et le budget ont été votés à l’unanimité.

Le rapport d’orientation, c’est à dire la préparation de l’avenir a occupé davantage de temps. 6 priorités d’orientation pour l’année 2018 ont été discutées. Il s’agit de diversifier l’activité de l’association et de l’organiser en conséquence.

1 L’amélioration du cadre de vie est une préoccupation partagée, mais qui ne semble pas mobiliser beaucoup de monde. L’état des trottoirs pour le respect des piétons, la propreté, le suivi du chantier de la Viotte, etc … toutes questions qui nécessitent de maintenir des rapports avec la Mairie

démolition Viotte de la rue de l'industrie

2. Le développement de l’information sur tout ce qui se passe aux Chaprais en particulier à l’initiative des associations a mobilisé davantage de participants : être correspondant du site web www.chaprais.info, aider à la distribution du journal, réaliser des articles etc … des tâches modestes, bénévoles mais très utiles.

3. Contribuer à la Mémoire des Chaprais dans le domaine de l’histoire et du patrimoine intéresse plusieurs participants

4. Organiser ou participer à des animations ponctuelles seuls ou en partenariat comme la Chasse aux œufs. Faire une sortie dans le quartier ou plus loin (avec spectacle équestre ?) …. Pourquoi ne pas fêter les 20 ans de l’association en 2018 ? Des pistes qui ont recueilli un avis favorable.

5. Aider à mettre sur pied des rencontres artistiques aux Chaprais. Une seconde réunion des artistes intéressés (une quinzaine) est organisée ce jeudi 7 décembre

6. Organiser des activités régulières de loisirs répondant aux besoins des adhérents et futurs adhérents. Tout d’abord pour Bien bouger pour sa santé : marcher ensemble le lundi après midi, pratiquer le Qi Gong le mercredi à 15 h (à la Cassotte). mais aussi des activités comme le club de lecture, jeux de lettres, entraide informatique, code de la route, premiers secours, restent à développer.

Dans la pratique, seules les actions rassemblant des volontaires en nombre suffisant seront réalisées.

Puis les adhérents présents ont du pourvoir au remplacement de membres sortants du CA. Quatre candidats Claude Racine, Berthe Mahler, Agnès Pasquier (à l’essai) et Christian Renard ont été élus (à l’unanimité) Malgré les appels, le renforcement de l’équipe dirigeante reste insuffisant. Le CA nouvellement élu se réunira mercredi 13 décembre à 19 h 30 pour s’organiser. Il fait déjà appel aux volontaires qui accepteraient de venir le renforcer.

Il faut constater que le nombre d’adhérents présents à cette AG a été trop limité. Les responsables déçus s’interrogent :  s’agit-il d’une sorte de désaveu ou faut-il imputer les absences aux très mauvaises conditions météorologiques de cette soirée ? Un chiffre encourageant : une vingtaine de cotisations pour l’année 2018 a déjà été reçue à l’occasion de cette AG. 

Enfin, les participants ont été remerciés, ainsi que les anciens responsables de l’association et chacun a été invité à partager un petit buffet et le pot de l’amitié dans une ambiance conviviale.

20 e AG VAC pot amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Champs obligatoires*