Les échecs, c’est aussi pour les filles !

Le club d’échecs La Tour Prends Garde ! a organisé une simultanée pour les filles face à une championne

Samedi 9 décembre après midi le cercle d’échecs de la rue des Chalets (aux Chaprais) avait fermé ses portes et s’était déplacé à l’hôtel Ibis pour une opération de promotion des filles aux échecs

échecs filles simultanée

En France, dans les années 90, à peine 10 % de joueuses. Le nombre de féminines a doublé ces 20 dernières années, elles représentent aujourd’hui 21 % des licenciés. Deux femmes pour 8 hommes. Il y a encore bien du chemin à parcourir… Il n’en fut cependant pas toujours ainsi. Particulièrement au Moyen Âge où les femmes pratiquaient ce jeu autant que les hommes.

Le président de l’association Daniel Blardone a présenté le déroulement de l’après midi

TPG simultanée

Une simultanée avec Nino Maisuradze, Grand maître international féminin, double championne de France. Organisée par le club d’échecs de Besançon Tour, Prends Garde sous l’égide et avec le soutien financier de la ligue de Bourgogne Franche-Comté, cette simultanée a débuté à 15 heures. Toutes les féminines de la ligue de Bourgogne Franche-Comté étaient conviées à y participer.

Simultanée d'échecs

Venue en France pour ses études, Nino prit la nationalité française en 2009. Elle retourna vivre dans sa belle ville natale de Tbilissi, mais reste très présente dans le milieu échiquéen national. Nino joue pour le club de Bischwiller et remporte avec son équipe le TOP 12 en 2015, division élite du championnat de France des clubs. Cette même année, elle remportera également le Championnat de France féminin par équipe. Deux titres de championne de France en 2013 et 2014. Mais au-delà de ses performances, c’est sa présence souriante et généreuse qui marqua les participants. La simultanée se poursuivit par un petit débat sur les échecs au féminin.

Filles aux échecs

Voir un précédent article présentant l’association La Tour Prends Garde !

Categories: associations