Cécile, gérante de Pralines et Moi

Cécile est gérante de Pralines et Moi

Cécile gérante de Pralines et moi

Ce commerce est situé  28 b rue de Belfort Contact 03 81 58 59 75

28 rue de Belfort Pralines et Moi

 

Que vendez-vous dans votre commerce ?

Des confiseries, principalement des chocolats, mais aussi des dragées et accessoirement du café et du vin régional (des Monts de Gy)

Pralines et moi rayons

Vos chocolats ont-ils une qualité particulière ?

Oui, ce sont des chocolats belges de fabrication artisanale. Tout le chocolat sélectionné est 100 % pur beurre de cacao. Ils sont garantis sans OGM, sans conservateurs ajoutés, sans graisse végétale hydrogénée. Ils sont produits selon une charte de qualité d’agriculture durable. La fabrication respecte les traditions et les normes d’hygiène.

pub pour Pralines et moi

D’où viennent-ils ?

De la chocolaterie Beugnies créée en 1991 à Courtrai

Beignes artisans chocolatiers

Courtrai est une ville belge située à quelques kilomètres de la frontière française près de Tourcoing. C’est en France, « le pays des gourmets par excellence » que se situe le principal marché de cette chocolaterie.

Courtrai en Belgique

Proposez-vous des variétés  ?

Oui dans la forme (de petites pièces, des oeufs, des lapins etc)  et dans le contenu.

boîte de chocolats

Il y a une grande diversité de mélanges et même des chocolats sans sucre  pour ceux qui préfèrent. Le chocolat noir contient 72 % de cacao, le chocolat au lait 33 % et le chocolat blanc 28 %. La présentation peut être sous forme de ballotins, de boîtes ou de sachets transparents. Je propose des idées de cadeaux à offrir pour toutes les bourses. Je propose aussi des dragées pour les événements (mariages, naissances …)

vitrine chocolat Pralines et moi

Quels sont les prix pour cette qualité ? 

C’est variable, on peut avoir par exemple  un ballotin de 125 g pour 6,90 € et un ballotin d’un kilo à 55 €

Quelle qualité faut-il avoir pour tenir un tel commerce ?

Etre souriante, à l’écoute de la clientèle pour lui proposer ce qui lui fait plaisir et lui convient.

Avez-vous des projets de développement ?

Oui, en complément je tiens un stand au marché de Saint Ferjeux le dimanche matin. J’aime bien, parce qu’il y a un rapport direct avec la clientèle.  C’est un marché spécialisé dans les métiers de bouche (légumes, fruits, viande, fromages etc )

Vous participez à l’opération Chasse aux oeufs organisée par l’association Vivre aux Chaprais et le Café des pratiques Pourquoi ?

C’est une bonne idée d’animation. En y participant, je peux me faire connaître davantage. C’est une occasion pour que les gens du quartier franchissent la porte de mon commerce et viennent goûter ce que je propose.

Chasse aux oeufs 17

Comment ça va se passer ?

Les enfants, en famille vont au Café des Pratiques 105 bis rue de Belfort et moyennant une participation de 2 €, ils participent un un jeu de piste, ils  doivent découvrir deux énigmes et avec leur bon venir récupérer ici leur superbe oeuf au chocolat.

oeuf Pralines et moi

Depuis combien de temps êtes vous installée au 28 b rue de Belfort ?

J’ai créé mon entreprise en novembre 2015 et ouvert en janvier 2016.

Que faisiez-vous auparavant ?

J’étais responsable de transport-logistique.

Pourquoi avez-vous choisi ce nouveau métier ?

J’ai toujours eu le goût pour les dragées et autres confiseries qui agrémentent les événements de la vie. Quand j’ai subi un chômage économique, je me suis dit que c’était le moment où jamais pour me lancer dans une activité indépendante.

N’est-ce pas difficile de se retrouver seule ?

Au début ce ne fut pas facile. J’ai été accompagnée par l’organisme Initiative Doubs  situé à Temis. C’est un réseau associatif de financement et d’accompagnement de la création d’entreprise qui met à la disposition des créateurs d’entreprise des moyens financiers (prêt NACRE) et humains, destinés à optimiser leur démarrage et à maximiser leur chance de réussite. Il leur permet ainsi de concrétiser financièrement leur projet, grâce à l’octroi notamment d’un prêt d’honneur. Il contribue également à pérenniser leurs activités grâce à un accompagnement professionnel et au parrainage par un bénévole.

Que pensez-vous du quartier ?

Je le trouve agréable, mais très calme (parfois un peu trop !) malgré toute la population qui y habite.

Rue de Belfort et des Chaprais en avril 2017

Quelle relations avez-vous avec les autres commerçants ?

Pralines et moi et Cécile

Elles sont bonnes particulièrement avec mes voisins de la rue de Belfort. Dans la mesure du possible, je fréquente les commerces et les services du quartier : la poste, la fleuriste, la boulangerie, je me dépanne au Petit Casino, en face etc … Je fais aussi partie de l’association Commerce et Artisanat des Chaprais ce qui m’a permis par exemple de faire connaissance avec un jeune couple qui a ouvert récemment un commerce d’optique rue de Belfort.

Connaissez-vous l’association Vivre aux Chaprais ?

Oui, j’apprécie ses initiatives. C’est sympa et utile d’informer sur tout ce qui se passe dans le quartier, je lis le journal et parfois le site web. J’ai moi même une page Face book et un site web en projet.

Que pensez-vous des aménagements de la rue de Belfort ?

On avait demandé au moins 20 minutes de stationnement gratuit devant les commerces. La mairie a instauré le système des 15 minutes gratuites à condition d’aller composer son numéro à l’horodateur. En réalité, le plus souvent, contrairement aux craintes, il y a des places pour stationner dans la rue de Belfort. Mais un nouveau grand parking gratuit serait l’idéal.

28 b rue de Belfort Pralines et Moi

Avez-vous d’autres activités, des loisirs ?

Je n’ai plus le temps. Le dimanche, je me consacre à mes enfants, à des promenades en famille, à aller au cinéma.

 

Categories: Actualités, Portraits